Annabelle Lever

Professeure des Universités à Science Po

Annabelle Lever est Professeure à Science Po et chercheuse titulaire au Cevipof, Centre de recherches politiques de Sciences Po. Elle est titulaire d’un BA d’histoire moderne de l’université d’Oxford et d’un PhD en sciences politiques du MIT (Massachusetts Institute of Technology). Elle a enseigné la théorie politique normative à l’université de Rochester, NY; à Harvard, MIT, LSE (London School of Economics), l’université de Reading, et l’université de Genève. Elle a été chercheuse en bioéthique à ISEI, (Institute for Science, Ethics, and Innovation), à l’université de Manchester. Depuis 2017 elle enseigne les cours de théorie démocratique, l’éthique et la politique public; epistémologie et méthodologie dans le Collège universitaire et le Master de Sciences Po. Elle co-dirige le séminaire doctoral, ainsi que le sPOT seminaire à l’école doctorale avec Astrid Von Busekist.

Ses recherches sur la vie privée, l’égalité sexuelle et raciale, sur la proprieté intellectuelle, les droits de l’homme, sur la démocratie, la revue judiciaire, le vote obligatoire et l’éthique du vote et la sécurité ont été publiées dans les journaux internationaux, ainsi que dans les éditions reconnus. Elle est l’auteure de On Privacy ; A Democratic Conception of Privacy ; éditrice du Philosophical Perspectives on Intellectual Property et co-éditrice du Routledge Handbook on Ethics and Public Policy et du Ideas That Matter : Justice, Democracy, Rights . Elle est co-editrice du journal CRISPP (Critical Review of International Social and Political Theory), membre de la collective éditorial du European Journal of Political Theory ainsi du journal Raisons Politiques. Ses recherches actuelles se portent sur la discrimination dit ‘statistique’ ou ‘probabiliste’ et le profilage raciale ; l’éthique du vote et les problèmes de la démocratie représentative et epistémique ; sur la vie privée et les demandes d’égalité ; sur ‘appearance discrimination et les droits des employées ; et sur les formes de la démocratie non-libérales. Depuis 2011 elle a travaillé comme ‘Ethics Expert’ pour le DG Research de L’Union Européenne ; et évaluateur scientifique pour les conseils de recherche en Irelande, Estonie et la Suisse.

Dernières publications :

Interview parue dans Thinking Through Photography avec Camille Simon, éditrice photographique du Nouvel Observateur, sur la vié privée et les pratiques journalistiques en France.

Podcast "Why Care about Privacy"

annabelle.lever@sciencespo.fr

Thèmes de recherche

démocratie, éthique du vote, vote obligatoire, discrimination, profilage racial, égtalité sexuelle et raciale, inclusion, participation, représentation, droits de l'homme, vie privée