Charlotte Thomas est diplômée en science politique et politique comparée à Sciences Po Toulouse et Sciences Po Paris. De 2009 à 2014, elle a réalisé une thèse à Sciences Po Paris portant sur les conséquences des pogroms anti-musulmans survenus à Ahmedabad (Gujarat, Inde). Aujourd’hui, Charlotte Thomas poursuit l’étude des mobilisations politiques et/ou violentes de la minorité musulmane indienne. Son ouvrage Pogrom et ghetto, les musulmans dans l'Inde contemporaine est sorti en septembre 2018 aux éditions Karthala, coll. Terres et gens d'Islam.

Parallèlement à ses recherches doctorales et postdoctorales, Charlotte Thomas a enseigné à Sciences Po Lille et à l’Ecole doctorale de Sciences Po Paris, ainsi que sur les campus du Havre et de Reims. Elle a également été secrétaire scientifique de l'Observatoire du fait religieux Ceri-GSRL (2017-2019) et Junior Visting Fellow à l'IWM de Vienne (2018). Depuis mars 2020, Charlotte Thomas est chercheure postdoc à la chaire Louis Massignon portant sur l'étude du fait religieux. Elle coordonne également le programme Asie du sud (SAProg) du collectif de chercheur.e.s Noria.

Recherches en cours

- Mouvements sociaux
- Violence politique
- Musulmans indiens
- Cachemire

Portrait de charlotte.thomas
Publications principales
En savoir plus
    Lien vers Spire