Chercheur

Mes recherches portent sur les mutations du capitalisme et des régimes de domination qui gouvernent les espaces productifs à travers la formation du travail migrant.


A partir du cas d’étude particulier de Malte, aux frontières de l'Union européenne, j'explore les ambivalences entre d'une part les politiques de rejet des étrangers et le besoin des migrants pour occuper les emplois peu qualifiés et peu rémunérés d'autre part. A travers une méthode qualitative, je m’intéresse ainsi aux intrications entre la mise à l’écart et la mise au travail des populations migrantes.

Thèse

Le gouvernement du travail illibéral : l'institution du travail migrant à Malte, sous la direction de Béatrice Hibou

Recherches en cours

Migrations et mise au travail, illégalité et accumulation, relations Etat-entreprises

  • Enseignements

    - Établissement : Sciences Po, intitulé : Introduction à la science politique, conférences de méthode au Collège Universitaire de Sciences Po, campus de Reims, (niveau : licence)
  • Langues

    Français, Anglais
Retour en haut de page