Adoptions internationales et couples mixtes - Étudiant ou parent, il faut choisir ?

2 communications de Solène Brun et Aden Gaide
Séminaire scientifique de l'OSC, 16 février 2018
  • Image Jean-François Gornet (CC BY-SA)Image Jean-François Gornet (CC BY-SA)

 Séminaire scientifique de l'OSC 2017-2018

98, rue de l'Université 75007 Paris - salle Annick Percheron

vendredi 16 février 2018 de 12h30 à 14h30

- 2 présentations -

Adoptions internationales et couples mixtes : vivre la mixité et confronter la race dans deux configurations de mixité ethno-raciale intrafamiliale

Solène Brun (OSC)Cette communication sera l'occasion de présenter le cadre général de la thèse, ainsi que les résultats d'un chapitre en cours. Considérant la famille comme espace critique d'investigation des rapports sociaux de race, ce chapitre interroge les "premiers pas" des familles issues de l'adoption internationale et des unions mixtes dans la mixité ethno-raciale, et de comprendre comment cette dernière est négociée, notamment dans le rapport au monde extérieur de la cellule familiale.

Solène Brun, doctorante à l'OSC



« Étudiant ou parent, il faut choisir ? »  Une mobilisation universitaire autour d’une étudiante enceinte (étude de cas)

Aden Gaide, doctorant à l'OSC.Aden Gaide (OSC)

Rares sont les mobilisations les mobilisations politiques qui se focalisent sur la situation des parents étudiants. Au cours des années 2010, une telle mobilisation est pourtant portée par un syndicat étudiant qui revendique la création d’un statut de « parent étudiant » et défend le cas d’une étudiante enceinte à qui on refuse d’adapter la scolarité (assiduité aux TD).

Il s’agit de montrer le caractère indicible des normes de genre et de classe à l’université. L’équipe médicale du campus a recours à des dispositifs visant les étudiant-e-s en situation de handicap pour imposer aux enseignant-e-s l’aménagement des cursus des étudiantes enceintes. L’utilisation d’une telle catégorie (le handicap) pour qualifier un phénomène inhérent aux trajectoires biographiques de la plupart des femmes (une grossesse) engendre des tensions, tant du côté de celles et ceux qui utilisent les dispositifs handicaps que du côté de celles et ceux qui s’y opposent. Quelle place accorde-t-on au travail reproductif à l’université ? Comment (faire) reconnaître ce travail quand la grossesse est un évènement à la fois impensable et « naturel » ?

Public externe : inscription auprès de bernard.corminboeuf at sciencespo.fr.

L'enfance de l'ordre : Comment les enfants perçoivent le monde social

Wilfried Lignier et Julie Pagis
Séminaire scientifique de l'OSC - Vendredi 2 février 2018
  • Image debasige (Toddler girl playing with paperboard ship)Image debasige (Toddler girl playing with paperboard ship)

Séminaire scientifique de l'OSC 2017-2018

98, rue de l'Université 75007 Paris - salle Annick Percheron

vendredi 2 février 2018 de 11h30 à 13h

Wilfried Lignier (CESSP-CSE) et Julie Pagis (IRIS)
à propos de leur ouvrage

L'Enfance de l'ordre: Comment les enfants perçoivent le monde social
publié en 2017 au Seuil

De quelle manière les enfants appréhendent-ils les différences sociales qui constituent l’univers dans lequel ils grandissent ?
Comment perçoivent-ils les inégalités, les hiérarchies, voire les clivages politiques qui le structurent ?
À partir de quels critères en viennent-ils à se classer et à classer les autres ?
Et d’où peuvent-ils bien tenir tout cela ?
C’est à ces questions qu’entreprend de répondre l'enquête sociologique inédite, menée deux années durant dans deux écoles élémentaires. Si les mécanismes de la socialisation enfantine sont souvent postulés, peu de travaux les ont réellement explorés. Wilfried Lignier et Julie Pagis identifient un phénomène de recyclage symbolique des injonctions éducatives, notamment domestiques et scolaires, que les enfants transposent lorsqu’il leur faut se repérer dans des domaines peu familiers.
Ces mots d’ordre deviennent ainsi des mots de l’ordre, employés par les enfants pour distinguer les métiers prestigieux des activités repoussantes, les meilleurs amis des camarades infréquentables, ou encore leurs partis et leurs candidats préférés quand surgit une élection présidentielle. Chacun trouvera sa place, du côté du sale ou du propre, de la bêtise ou de l’intelligence, des « bons » ou des « méchants ». Si bien qu’à travers la genèse de ces perceptions enfantines, c’est celle de l’ordre social lui-même que l’ouvrage retrace.

Cyril Lignier (CSE)Julie PagisWilfried Lignier est chargé de recherche CNRS au Centre de Sociologie Européenne (CSE-CESSP- EHESS et CNRS).

Julie Pagis est chargée de recherche CNRS à l'IRIS (EHESS-INSERM- Université Paris 13-CNRS).

Public externe : inscription auprès de bernard.corminboeuf at sciencespo.fr.

Causes and Consequences of Inequalities in Europe

ECSR 2018 Conference
Call for papers -> March 15th 2018
  • ECSR 2018, Paris ECSR 2018, Paris

https://ecsr2018.sciencesconf.org/

Please visit the official website with Call for Papers, committees, abstracts (when available) and practical information

COIN Meeting

Comparative Organizational Inequality Network
Paris, Friday 19 January 2018
  • Image Dan Holm / ShutterstockImage Dan Holm / Shutterstock

Public presentations of COIN first results

Friday 19 January 2018, Salle du Conseil, 13 rue de l'Université, Paris 7e

  • 9:30-12:20 Comparative results

- Donald Tomaskovic-Devey (UMassAmherst and COIN), Producing Inequalities: An Examination of the Workplace Generation of Earnings Inequalities in thirteen High Income Countries
Discussant: Thomas Breda
- Olivier Godechot (MaxPo, OSC and COIN), The Great Separation. Job Polarization in six Countries
Discussant: Gregory Verduggo

- Trond K. Petersen (BerkeleyHaas and COIN), Within Job Gender Inequality in twelve Countries
Discussant: Marta Dominguez

  • 12:20 - 13:45 Lunch break - Buffet
  • 13:45-15:30. Country results

- Dustin Avent-Holt (Augusta University), David Card (Univ. of California, Berkeley), Martin Hallsten (Stockholm University), Occupational Hierarchies across Workplaces in Sweden
Discussant:

- Eunmi Mun (University of Illinois), Zoltán Lippényi (Univ. Utrecht), Jiwook Jung (University of Illinois), Workplace Volatility and Gender Wage Gap in the Netherlands and South Korea
Discussant: Carlo Barone

Because of limited space, please use the following form to register:
https://docs.google.com/forms/d/1Kg61Olo1V2qOqSajgt2vaLyQzVg66OubQyWGHBPz95E/edit

This event is supported by The French National Research Agency (ANR) through the Ineq_at_Work project.

Job offer

Post-doctoral research fellow in quantitative analysis
Inequality at work: the role of firms, neighborhoods and discrimination in the (re)production of inequality in France
  • Image : d'après Yuttana Contributor StudioImage : d'après Yuttana Contributor Studio

We offer a full-time position of post-doctoral research fellow, starting 1st March 2018 at Sciences Po, Observatoire Sociologique du Changement (fixed-term contract, 12 months). The position will be within an interdisciplinary team composed of sociologists and economists working on ANR (The French National Research Agency) project on workplace inequality. The candidate will contribute to the research program, working with the team on specific papers that will be submitted in international peer-reviewed journals. The papers will deal with several aspects of wage inequality in firms with specific attention to issues such as occupational, gender, citizenship and urban inequality. The selected candidate will be hosted at the Observatoire Sociologique du Changement.  The job position also offers the possibility to participate in international conferences.

Requirements
• PhD degree in economics, sociology, demography or political science (obtained recently or soon to be completed)
• Articles in peer-reviewed journals either published or in an advanced stage
• Prior experience with large-scale data is necessary. We are particularly seeking a researcher who can handle longitudinal data management and modelling. Advanced skills in SAS, Stata and/or R are highly recommended. The candidate should be able to collaborate with the team members elaborating and completing their prior statistical programs. Prior experience of data analysis through French CASD is welcome
• Excellent English in writing and communication. Knowledge of French is welcome

Please submit a motivation letter and a CV (in pdf format) before February 5 to mirna.safi@sciencespo.fr and olivier.godechot@sciencespo.fr.