Stratification sociale et transformations des inégalités

  • Russia - Photo : Darek (CC BY-ND 2.0)Russia - Photo : Darek (CC BY-ND 2.0)

L’analyse sociologique de la stratification sociale et de la dynamique des inégalités est une dimension constitutive de l’Observatoire Sociologique du Changement, depuis les travaux d’Henri Mendras, son fondateur, sur les changements structurels de la société française, considérée comme telle ou en comparaison internationale.

Une première dimension d’analyse relève de la stratification au sens strict pour décrire et interroger les évolutions des hiérarchies sociales et leurs causes :
-    transformations multidimensionnelles des classes sociales (éducation, professions, salaires, revenus, prestige, patrimoine, etc.) ;
-    analyse des mobilités inter et intra-générationnelles, ainsi que du degré de ressemblance (ou homogamie) au sein des couples et des ménages.

Une seconde dimension d’analyse, en écho aux développements récents de la sociologie française et internationale, met l’accent sur la situation sociale des populations d’origine immigrée (éducation, accès à l’emploi, professions, logement, etc.), sur les inégalités ethniques ou ethno-raciales et sur les phénomènes de discrimination.

Une troisième dimension d’analyse porte sur les inégalités de genre, à la fois dans la sphère privée (avec l’analyse de la division domestique du travail) et dans la sphère publique (avec l’analyse de la ségrégation sexuée des professions et celle des phénomènes de « plafond de verre »).

Thèmes abordés

  • Stratification et mobilité sociale
  • Mobilité sociale et mobilité intergénérationnelle
  • Homogamie, formation et dissolution des couples
  • Professions individuelles et catégorisation statistique des ménages
  • Discriminations et inégalités ethno-raciales
  • Ségrégation sociale et ethnoraciale ; inégalités de logement
  • Mécanismes de reproduction des inégalités

Programmes de recherche en cours

Article mis à jour le 02-06-2015