Sociologie des pratiques culturelles

Philippe Coulangeon, 2010 (2e édition mise à jour), Sociologie des pratiques culturelles, Paris, La Découverte, coll. Repères


Dans la plupart des sociétés occidentales, la place des loisirs et des activités culturelles s'est considérablement accrue depuis la fin des années 1960.

Cette évolution générale masque toutefois de profondes disparités : disparités économiques dans la consommation des biens et services culturels, disparités spatiales d'accès aux équipements, disparités de compétences, étroitement dépendantes des inégalités scolaires et de l'héritage familial.

À la lumière des données issues des grandes enquêtes françaises et étrangères, cet ouvrage tente de discerner les principales tendances qui caractérisent l'évolution contemporaine des pratiques culturelles. Marquée par la montée de l'audiovisuel, le recul de l'écrit et le repli sur la sphère domestique, la cartographie des styles de vie culturelle est perturbée par un certain éclectisme des goûts et des pratiques ; si celui-ci brouille le découpage des frontières symboliques entre les groupes sociaux, il n'est pas nécessairement synonyme d'une disparition des hiérarchies culturelles. Dans le contexte de la montée en puissance des loisirs numériques et de l'Internet, ces évolutions interrogent aussi le bilan des politiques de démocratisation de la culture.

Article mis à jour le 23-05-2013