Axe « Discriminations et inégalités sociales »

La recherche sur les discriminations a connu un essor particulier en France depuis le début des années 2000. Les travaux empiriques attestent de l'ampleur des mécanismes d'inégalité de traitement à raison du sexe, de l'origine, de la religion, de la couleur de peau, de l'orientation sexuelle, du handicap, etc.  et ce dans différents contextes d'interaction sociale (marché du travail, marché du logement, école, administration, police, justice, etc. ). Cet axe consacré à ces questions a pour objectif de contribuer au débat public en évaluant l'ampleur et l'évolution des discriminations en France et en analysant les défis qu'elles posent à l'action politique de lutte contre les inégalités sociales.


Les temps forts en 2017

En 2017, l’axe « Discriminations et inégalités sociales » a (co-)organisé deux journées d’études, consacrées respectivement aux inégalités qui touchent les musulmans en France et aux violences de genre, et quatre séminaires. Les projets « Discrimination positive à la française » et « Réception des politiques du handicap » ont été finalisés et ont débouché sur plusieurs publications, notamment dans Socius et dans la Revue française de sociologie. Le projet "Sources de discrimination et économie collaborative" a donné lieu à un working paper. L’équipe de l’axe s’est étoffée grâce au rattachement de cinq nouveaux membres associés : Ghazala Azmat et Anne Boring, économistes, Catherine Cavalin et Louis-André Vallet, sociologues, et Amy Mazur, politiste.

Deux nouveaux projets ont été amorcés : "Différences de genre dans les aspirations professionnelles des étudiantes et des étudiants", coordonné par Ghazala Azmat, Anne Boring et Roberto Galbiati, et "The role of workplaces in hiring discrimination" coordonné par Morgane Laouénan et Mirna Safi.

 

Les projets de recherche associés à l'axe 

 

Derniers événements de l'axe

 

Les publications de l'axe:

  • Anne REVILLARD, Les inégalités de genre dans l’enseignement supérieur et la recherche: Discussion autour du LIEPP Policy Brief nº14 LIEPP Working Paper [Methodological Discussion Paper] n°34bis, octobre 2014
  • Pierre DESCHAMPS, José DE SOUSA, Labor Mobility and Racial Discrimination LIEPP Working Paper , n°35, December 2014
  • Amy G. MAZUR, Does Feminist Policy Matter in Post Industrial Democracies? A Proposed Analytical Roadmap , LIEPP Working Paper n°42, november 2015
  • François BONNET, Etienne LALÉ, Mirna SAFI, Etienne WASMER, Better residential than ethnic discrimination! Reconciling audit's findings and interviews'findings in the Parisian housing market LIEPP Working Paper n° 36, février 2015
  • François BONNET, Robert ELLICKSON, Etienne LALÉ, David LAITIN, Mirna SAFI, Etienne WASMER, Better residential than ethnic discrimination! LIEPP Working Paper [Methodological Discussion Paper] n°38bis, September 2015
  • Anne REVILLARD, La réception de l'action publique LIEPP Working Paper, n°55, July 2016
  • Clément BELLET, Eve SIHRA, Less Food for More Status: Caste Inequality and Conspicuous Consumption in India LIEPP Working Paper, n° 56, September 2016
  • Roger WALDINGER, Renee LUTHRA, Thomas Soehl Acquiring and Exercising Citizenship: The New Second Generation in the United States LIEPP Working Paper, n°58, October 2016
  • Aliya SAPERSTEIN, Making the Case for Racial Mobility , LIEPP Working Paper, n°69, September 2017
  • Robin STRYKER, Heidi REYNOLDS-STENSON, Krista FREDERICO Family responsibilities discrimination, HR work-family discourse and organizational mediation of US civil rights law , LIEPP Working Paper, n°70, September 2017
  • Andreas STEINHAUER, Working Moms, Childlessness, and Female Identity LIEPP Working Paper, n°79, Mai 2018
  • Andreas STEINHAUER, Working Moms, Childlessness, and Female Identity LIEPP Working Paper, n°79, Mai 2018
  • Jean-Benoit EYMEOUD , Paul VERTIER, Gender Biases: Evidence from a Natural Experiment in French Local Elections LIEPP Working Paper n°78, April, 2018