Activités associatives, culturelles et sportives

  • Sciences Po : Kalinkrit, les collégiades 2017 à Dijon.

    (Sons de percussions)

    Aimé Boscq, pôle sport, Kalinkrit, Dijon

    On est au dernier jour des collégiades, et la fatigue qui s’ensuit…

    Lukas Macek, directeur du campus de Dijon

    C’est une fête du sport, une fête des arts…

    Aimé Boscq, pôle sport, Kalinkrit, Dijon

    On a monté une association, l’association Kalinkrit. Ce super projet est en train de se concrétiser, de se finaliser cet après-midi. On est vraiment fatigués, on est très contents.

    Lucile Pascanet, Angèle Marion, victoire parisienne en volley

    On a joué contre Reims, ça a été super difficile, mais on avait déjà joué contre eux et on avait perdu. C’était un match hyper intense…

    Nathan Canadas, Clémentine Milard, 2e place rémoise en volley

    Il y a eu des larmes, des déceptions. Encore un peu, mais… bon. Sur le coup c’est un peu compliqué, mais c’est quand même une belle deuxième place. Je pense que dans l’ensemble on est fières. L’année dernière, on avait fini 3e, cette année on a fini 2e. On est surtout triste de quitter cette équipe. Parce qu’on est tous les deux en 2e année, on est trois dans l’équipe à être en 2e année, mais on est assez confiant pour l’année prochaine : ils vont faire un super boulot.

    Yannick Henrion, victoire nancéenne en natation

    Je viens de Nancy et je suis le capitaine de l’équipe de natation de Nancy, et on a fini premiers.

    Adam Hsakou, victoire parisienne en football

    Magnifique année, on a vraiment fait une année hors norme, avec le CRIT, Kalinkrit maintenant et un maintien historique en première division en championnat universitaire. Donc vraiment une année très très réussie dans tous les domaines.

    Question du journaliste

    La demi-finale, c’est contre qui et comment ? Quel score vous faites ?

    Antoine Michon, Menton, demi-finaliste en basket

    On perd 30 à 24. Pour moi, on doit faire bien mieux. Mais bon, avec tout ce qui s’est passé, les blessures de nos joueurs.. Voilà. On est très fiers quand même.

    Question du journaliste

    C’est quoi les points forts de la délégation mentonnaise aux collégiades ?

    Antoine Michon, Menton, demi-finaliste en basket

    Je pense que ma voix parle d’elle-même non ? (Antoine a une voix très cassée). Les points forts, c’est tout ça (il montre le gymnase plein), c’est tout ce que tout le monde a entendu pendant cinq jours, les points forts, c’est la ferveur.

    Lukas Drammeh, 3e place Euraf en basket

    On vient de gagner la troisième place, hein ! (Vivats de l’équipe tout autour). Quand on a commencé en début d’année, c’était pas très facile parce qu’on était pas assez nombreux, l’équipe était très petite. Mais on a réussi à rassembler des gens dans notre équipe, et là on est troisième, on a une place sur le podium, c’est la fierté ! (vivats de l’équipe tout autour)

    Jean-Victor Crouin, 3e place havraise en basket

    C’est la première fois qu’on est en demi-finale en basket. On a gagné, on est passé en finale, pour la première fois aussi. On a tout donné, on perdait de pas mal à la mi-temps, on a tout donné, on est revenus pas mal, on a failli gagner, mais bon… Reims est très bon !

    Question du journaliste

    Bon, maintenant les Havrais ne sont plus seulement des artistes.

    Baptiste Salaville, victoire rémoise en basket

    Oui, on a été un peu surpris même si on les avait déjà joués à Reims au milieu de semestre. C’est vrai qu’il leur manquait pas mal de joueurs, mais la bataille a été plus âpre que la dernière fois, du coup c’était vraiment un match intéressant.

    Caroline Cailleau, victoire rémoise en basket

    C’était très très physique aujourd’hui. On a su gager, on n’a pas paniqué et au final ça a payé.

    Question du journaliste

    La troisième place, vous l’avez gagné contre qui, et comment ça s’est passé ?

    Louisa Atmani, Eglantine Olivry, 3e place pour Poitiers en rugby

    On l’a gagnée contre Paris, et c’est vraiment une fierté, parce que elles nous ont battues au début, elles nous ont mis deuxième de la poule, et après on les a battues en finale, et donc pour nous c’est juste énorme.

    Los saltamons, victoire de Poitiers en théâtre

    On a joué une pièce historique sur la Crise des missiles à Cuba, et on a fait beaucoup de jeux de mots, c’est notre marque de fabrique. Je pense que les raisons de notre victoire sont simples : ça a été le plaisir qu’on a pris sur scène.

    Masami Marbot, Valentine Orange, victoire havraise en danse

    Je pense que la force de notre campus, c’est que tout le monde travaille à fond. Certains n’ont jamais dansé, d’autres ont dansé toute leur vie mais tout le monde essaie de monter ensemble, je pense que c’est ça. Et surtout on montre bien la diversité culturelle de notre campus, au sein de la danse, et je pense que ça joue vraiment sur les résultats finaux.


    Fermer la transcription textuelle de la vidéo

Encourager tous les talents

Nombreux sont les étudiants de Sciences Po à s’engager dans des activités associatives qu’ils mènent en parallèle de leurs études. L’accompagnement de ces initiatives étudiantes dans un cadre artistique, sportif, syndical et citoyen s’inscrit pleinement dans le projet éducatif de l’établissement.

La pratique associative participe à l’épanouissement personnel des étudiants et favorise le développement de compétences fondamentales telles que l’écoute, la prise de responsabilités, le travail en équipe et l’expression publique.

200 associations animent la vie des campus

Conférences, débats, expositions, compétitions sportives, concours d’éloquence, spectacles, projets de développement, accompagnement scolaire... :  plus de 200 associations animent la vie des campus à Dijon, Le Havre, Menton, Nancy, Paris, Poitiers et Reims.

Ces projets permettent aux étudiants de se rassembler autour d'aspirations communes et de partager leurs centres d'intérêts avec l'ensemble de la communauté Sciences Po. Ils offrent l’opportunité d’agir et de participer à la vie locale, au plus près des territoires et de leurs habitants.

Pour découvrir ces associations, les soutenir, créer un projet ou s’engager dans la vie syndicale de Sciences Po, rendez-vous sur le site Étudiants.