Algeria Modern. From Opacity to Complexity, London, Hurst Publishers/CERI Sciences Po, April 2016

 

Interview with the authors, Luis Martinez and Rasmus Alenius Boserup.

The book title "opacity to complexity" is in regard to the Algerian state. What are the main features of this opacity?

More

Book
2007
The Enigma of Islamist Violence, by Luis Martinez, Amélie Blom and Laetitia Bucaille (eds)
The debate surrounding Islamist violence remains locked in oppositional sterility. Are such attacks perpetrated by Islamists as a matter of belief or do they reflect socio-economic realities? Is the suicide bomber a pathological case, as the psychologist maintains, or a clever strategist, as those steeped in the geopolitical approach claim? This book aims to transcend both the culturalist or underdevelopment explanations by focusing on the highly variegated nature of the phenomenon.
Book
2008
Democracies at War Against Terrorism. A Comparative Perspective, by Samy Cohen (ed.)
On numerous occasions, democratic nations have been singled out by human rights NGOs for the brutality of their modus operandi, for their inadequate attention to the protection of civilian populations, or for acts of abuse or torture on prisoners. Why do they perpetrate these violations? Do they do so intentionally or unintentionally? Can democracies combat irregular armed groups without violating international law? When their population is under threat, do they behave as non-democracies would? Does this type of war inevitably produce war crimes on a more or less massive scale?
Book
2013
The Gamble of War Is it Possible to Justify Preventive War?, by Ariel Colonomos
With the new millennium, prevention has become a popular doctrine in international politics. One of its most noticeable features is that democracies become inclined to strike first. In the US, it has served as the banner of the neo–conservative movement but it also gathered support from some liberals. It has also inspired several Israeli interventions. Does the preventive use of force meet the normative criteria that prevail or should prevail in a democratic system? Or does it endanger the legal and ethical traditions that characterize the history of Western military ethics?
thematic websites
Contributions scientifiques des chercheurs du CERI
newsletter
press review
last issues
archives
newsletter
press review

Séminaire de recherche Les sciences sociales en question : grandes controverses épistémologiques et méthodologiques (CEE-CERI)

 

 

AVERTISSEMENT :

EN APPLICATION DU DISPOSITIF EXCEPTIONNEL DE SÉCURITÉ, L'INSCRIPTION À CET ÉVÉNEMENT EST OBLIGATOIRE.  
 

 

 

La « révolution » égyptienne du 25 janvier 2011 a permis aux Frères musulmans, jusqu’alors réduits à la semi-clandestinité, de diriger le pays pendant deux ans à la suite d’une série d’élections qui ont
massivement mobilisé les citoyen.ne.s égyptien.ne.s. Pour la première fois, il est donc possible d’analyser les liens entre appartenances sociales et préférences politiques. Mais à partir de quelles données? Comment faire de la sociologie électorale en contexte autoritaire ? Les concepts et les méthodes développés dans le cadre démocratique et occidental sont-ils transposables au cas égyptien ?

 

Avec:

Bernard Rougier, professeur des universités à l’université Paris III et ancien directeur du Centre d’Études et de Documentation Économiques, Juridiques et sociales (CEDEJ). Auteur de Le jihad au quotidien (PUF, 2004) et de L’Oumma en fragments (PUF, 2011), il a également dirigé Qu’est-ce que le salafisme ? (PUF, 2008) et L’Égypte en révolutions (avec Stéphane Lacroix, PUF, 2015).

 

 

Discutants :

 

Clément Steuer, chercheur au Centre d’Études et de Documentation Économiques, Juridiques et sociales (CEDEJ) où il dirige le pôle « gouvernance ». Spécialiste du système partisan et des élections en Égypte, il a notamment coordonné le numéro de la revue Égypte/Monde arabe consacré aux élections de 2011-2012.


Vincent Tiberj, professeur des universités associé au Centre Emile Durkheim, Sciences Po Bordeaux. Spécialiste de sociologie électorale, de l’immigration, et de méthodologie quantitative, il a récemment dirigé Des votes et des voix : de Mitterrand à Hollande (Nîmes, Champ social éditions, 2013) et As French as everyone else? A Survey of French Citizens of Maghrebin, African and Turkish French (avec Sylvain Brouard, Temple University Press, 2011).

 

 

La séance sera présidée par Laurence Louër, Associate Professor, Sciences Po-CERI.

 

 

Responsables scientifiques: Samy Cohen (Sciences Po-CERI) et Nonna Mayer (Sciences Po-CEE, CNRS) 

 

 

Sciences Po-CERI: 56, rue Jacob 75006 Paris (salle Jean Monnet)

 

 

INSCRIPTION OBLIGATOIRE : conferences.cee@sciencespo.fr

 

 



cee
Faire de la sociologie électorale en contexte autoritaire : le cas de l’Égypte 26/05 For more information

 

Séminaire dans le cadre du Groupe de Recherche Politiques antidiscriminatoires du CERI

 

 

Avec :

 

 

Juliette Galonnier, sociologue, Sciences Po-OSC

 

 

Discutante : Nadia Marzouki, politiste, CNRS-CESPRA

 

 

Le séminaire du groupe de recherche « Politiques antidiscriminatoires » est organisé avec le soutien de l’Alliance de Recherche sur les Discriminations (ARDIS), constituée dans le cadre du « Domaine d’Intérêt Majeur » « Genre, Inégalités, Discriminations » de la Région Île-de-France.

 

 
Responsables scientifiques : Daniel Sabbagh (Sciences Po-CERI), Gwenaele Calvès (Université de Cergy Pontoise)

 

EN APPLICATION DU DISPOSITIF EXCEPTIONNEL DE SÉCURITÉ, UNE INSCRIPTION NOMINATIVE PREALABLE À CET ÉVÉNEMENT EST OBLIGATOIRE.



Sciences Po-CERI: 56, rue Jacob 75006 Paris/salle du conseil


coran
Choosing Faith and Facing Race : l'expérience de la racialisation chez les converti-e-s à l’islam en France et aux États-Unis 20/06 For more information

 

Séminaire dans le cadre du Groupe de Recherche Politiques antidiscriminatoires du CERI

 

 

Avec :

 

Cécile Laborde, philosophe, University College London

 

Discutante : Gwenaele Calvès, juriste, Université de Cergy Pontoise

 

 

Le séminaire du groupe de recherche « Politiques antidiscriminatoires » est organisé avec le soutien de l’Alliance de Recherche sur les Discriminations (ARDIS), constituée dans le cadre du « Domaine d’Intérêt Majeur » « Genre, Inégalités, Discriminations » de la Région Île-de-France.

 

 
Responsables scientifiques : Daniel Sabbagh (Sciences Po-CERI), Gwenaele Calvès (Université de Cergy Pontoise)

 

EN APPLICATION DU DISPOSITIF EXCEPTIONNEL DE SÉCURITÉ, UNE INSCRIPTION NOMINATIVE PREALABLE À CET ÉVÉNEMENT EST OBLIGATOIRE.



Sciences Po-CERI: 56, rue Jacob 75006 Paris/salle Jean Monnet


conf
Théories égalitaristes de la justice et exemptions religieuses 2/06 For more information