Florence Nocca



Diplômée du Master de sociologie politique comparée de Sciences Po, Florence Nocca est doctorante au Centre d'Études Européennes (CEE) de Sciences Po depuis septembre 2016. Son mémoire de Master explorait les relations entre candidats et partis sur Twitter durant les élections générales espagnoles de 2015 à partir d'une analyse quantitative de leurs tweets de campagne.

Doctorante sous contrat "double culture" de l'Université Sorbonne Paris Cité, elle réalise une thèse en science politique et machine learning (champ d'étude de l'informatique) sous la direction de Nicolas Sauger (CEE) et de Mohamed Nadif (LIPADE, Université Paris Descartes). Sa thèse porte sur l'autonomie des parlementaires face à la pression exercée par les électeurs de leur circonscription et par leur parti au niveau local et national, à travers une analyse de leur activité sur Twitter.

Thèmes de recherches

Territorialisation et personnalisation des systèmes politiques, Sociologie des partis politiques, Cohésion et discipline partisane, Réseaux sociaux et communication politique, E-démocratie, France, Espagne et Italie

Thèse : Expliquer l’autonomie des parlementaires en Allemagne, Espagne et France. Une comparaison des représentants des "nouveaux" partis et des partis "mainstream" à travers leur discipline de vote et leur activité sur Twitter (2016-2018) sous la direction de Nicolas Sauger, Thesis: Explaining MPs' autonomy in Germany, Spain and France. A comparison of representatives from "new" parties and "mainstream" parties through party discipline in Parliament and their activity on Twitter (2016-2018)

Recherches en cours

Thèse en cours "Expliquer l’autonomie des parlementaires en Allemagne, Espagne et France. Une comparaison des représentants des "nouveaux" partis et des partis "mainstream" à travers leur discipline de vote et leur activité sur Twitter (2016-2018)" sous la direction de Nicolas Sauger
	

Revue de presse