Florence Faucher

Professeure


 Florence Faucher est Professeure à Sciences Po au Centre d’études européennes. Elle est Associate Fellow de Nuffield College à Oxford et membre associé du Département de science politique et relations internationales à Oxford. Elle enseigné en Ecosse (Stirling University), à Oxford (Saint Peter’s College et Maison Française d’Oxford) et à Vanderbilt University (Etats-Unis), où elle co-dirigé le Max Kade Center in European and German studies. Elle enseigne à tous les niveaux du cursus à Sciences Po (European politics, environmental politics, comparative politics, partis poiltiques comparés). Elle anime le Double Master en affaires européennes Sciences Po/London School of Economics et dirige les programmes OxPo et CamPo de collaborations scientifiques et d’échanges académiques entre Sciences Po et Oxford et Cambridge. Elle a été invitée comme Visiting Scholar en Australie, aux Etats-Unis et au Royaume-Uni. Elle siège depuis 2016 au Comité National pour la Recherche Scientifique (section 40) et est membre du bureau de l’Association Française de Science Politique depuis 2014. Elle est également active dans l’American Political Science Association et dans Political Studies Association.

Ses recherches portent sur les partis politiques et les mouvements sociaux et elle s’intéresse à la manière dont les formes du militantisme ont changé depuis 30 ans, notamment en France et au Royaume-Uni. Elle a analysé la manière dont les demandes en termes de démocratisation articulées par des groupes comme les écologistes (Les habits verts de la politique, Presses de Sciences Po, 1999) ont trouvé un écho dans les partis dominants. Ces évolutions s’inscrivent dans des processus d’individualisation des sociétés contemporaines et conduisent, entre autres, à brouiller les frontières entre les domaines publics et privés d’action (avec pour conséquence que les styles de vie ont des implications sur les choix d’engagement politique) ou à inciter les partis politiques (les socialistes français et les travaillistes britanniques, par exemple) à créer des opportunités de participation politique ciblées sur les individus comme des consultations, des forums ou des primaires. Les réformes organisationnelles des grands partis ont changé la manière dont leurs adhérents conçoivent leur rapport à la politique et en particulier à leur parti (en terme d’identité, de loyauté, de potentiel de mobilisation). Elle a analysé ces changements internes aux partis à la fois dans un contexte politique large, en prenant en compte notamment les effets de rétroactions des politiques publiques sur les acteurs politiques (L’expérience New Labour, Presses de Sciences Po, 2010, avec Patrick Le Galès – paru également chez Stanford University Press et Franco Angelli), et au plus près du terrain et des acteurs.  Elle a mené une a étude comparative en profondeur du changement organisationnel et des rapports au politique dans les partis politiques britanniques (conservateurs, travaillistes, libéraux démocrates et verts) grâce à une étude anthropologique des conférences annuelles (Changing Parties. A Political Anthropology of British Party Conferences, Palgrave, 2005).

Florence Faucher travaille actuellement sur deux projets qui mobilisent le regard anthropologique du politiste : le premier est un ouvrage de synthèse sur les apports de l’anthropologie à l’analyse du politique contemporain, qu’il s’agisse des mouvements et organisations, des institutions ou des politiques publiques ; le second, en collaboration avec Laurie Boussaguet (European Univerity Institute),  analyse la dimension symbolique des politiques publiques à travers l’exemple des réponses du gouvernement français aux attentats de  2015. Elle est l’auteur de nombreux articles, publiés notamment dans Comparative European Politics, la Revue Française de Science Politique, Parliamentary Affairs, Politix, Environmental Politics.

Thèmes de recherches

Partis politiques, Militantisme, Cultures politiques, Anthropologie politique, Ecologie et environnement

Coordonnées

florence.faucher@sciencespo.fr

+33145497623
Anime le Double Master en affaires européennes Sciences Po/London School of Economics, Coordonne les échanges académiques entre l’université d’Oxford et Sciences Po

Recherches en cours

activism
	

Revue de presse

Brexit : faut-il punir la Grande-Bretagne ?
Ve, 2017-03-31 (Toute la journée)
Brexit : le Royaume-Uni "a perdu la capacité à diviser l'Europe sur laquelle elle comptait pour négocier"
Me, 2017-03-29 (Toute la journée)
Political Corruption Scandals in France
Ve, 2017-03-03 (Toute la journée)
BBC
Rödgrönt samarbete i Frankrike?
Ve, 2017-02-03 (Toute la journée)
ETC
Quem de três tira um para ir à luta e travar Marine Le Pen
Je, 2017-02-02 (Toute la journée)