Le Palais de la Moneda attaqué par l'armée, 11 sept. 1973
© AFP

Tanks au coin d'une rue, lors d'une journée de protestation 1984
© Marco Ugarte

Mural représentant une femme qui porte un drapeau chilien
© Chilean Protest Murals Photograph Collection

Affichage sauvage de photos de disparus en 1985
© Vicaría de la Solidaridad

Chili 1973-1988 : du coup d'Etat militaire à la fin de la dictature

Présentation

Le 11 septembre 1973, un coup d'Etat militaire dirigé par le général Pinochet renversait au Chili le gouvernement de l'Unité populaire dont le président, Salvador Allende Gossens, avait été démocratiquement élu en 1970. Ce coup d'Etat marquait le début d'une longue dictature qui devait combiner répression et politiques économiques et sociales ultra-libérales.

A l'occasion du quarantième anniversaire du coup d'Etat, la Bibliothèque de Sciences Po propose un dossier documentaire en ligne. Celui-ci couvre les années 1970-1988 : le gouvernement de l'Unité populaire, le coup d'Etat militaire, la dictature et le référendum d'octobre 1988, qui ouvrait la voie vers une transition démocratique. Il traite enfin la mémoire de ces événements dans le Chili contemporain.

Ce dossier comprend : une chronologie ; une bibliographie ; une sélection de documents législatifs et institutionnels en ligne ; une présentation des dossiers de presse de la Bibliothèque sur le Chili des années 1970-1988 ; une sélection de sites web.

Il a été réalisé en collaboration avec l'Observatoire Politique de l’Amérique latine et des Caraïbes (OPALC, Sciences Po), et parallèlement au colloque international Chili, 11 septembre 1973. Un événement mondial. Nous remercions pour son aide Olivier Dabène, Professeur des universités à Sciences Po, Président de l'OPALC.

La Bibliothèque présentera par ailleurs sur le même sujet une exposition, du 11 septembre au 12 novembre 2013, au 27 rue Saint-Guillaume, rez-de-chaussée.

Danielle Le Ny et Zohra Mechri,
Bibliothèque de Sciences Po

(Septembre 2013)