De Moscou à Paris

De Moscou à Paris

Interview avec Karina & Natalia, été 2016
  • Karina et Natalia, deux étudiantes de Moscow State University, été 2016Karina et Natalia, deux étudiantes de Moscow State University, été 2016

Karina et Natalia préparent actuellement leur Bachelor de Sciences Politiques à Moscow State University et ont suivi le parcours de sciences sociales de la Summer School 2016. Karina a participé au cours « Comparative Perspectives on Migration Issues » et Natalia a étudié les « Social Policies in Europe and the U.S. »

Pourquoi avez-vous choisi d’étudier à Sciences Po ?

Karina : Sciences Po est une des principales institutions dans le domaine des sciences politiques en Europe. Je rêvais d’étudier à là-bas car j’avais lu les écrits de professeurs de Sciences Po et suivi le MOOC Espace Mondial. Je suis vraiment reconnaissante d’avoir reçu un financement du PoltilQ programme pour pouvoir participer à la Summer School ; cela m’a offert l’opportunité d’interagir avec des professeurs dont j’avais étudié l’œuvre.

Qu’avez-vous étudié à la Summer School ? Qu’avez-vous appris qui enrichira vos études à Moscow State University ?

Karina : J’ai étudié « Comparative Perspectives on Migration Issues » à la Summer School. Mes recherches à Moscow State University se concentrent sur la politique nationale russe ; j’étais donc très motivée à l’idée d’étudier un sujet plus international pendant l’été. J’ai appris comment les enjeux migratoires sont politisés et en quoi ils nécessitent une coopération internationale pour trouver des solutions.

Natalia : J’ai choisi le cours « Social Policies in Europe and the United States: Origins, Reforms and Challenges ». Il m’a permis de comprendre les problèmes rencontrés par les États providence et d’analyser différentes solutions. Mais bien plus que les connaissances précises que j’ai acquises en classe, ce sont les compétences que j’ai développées qui m’aideront dans mes études futures. Par exemple, la rédaction d’une note critique, la soutenance d’un projet, le travail sur des sources en langues étrangères, et les techniques d’analyse statistique comme l'analyse par grappes.

Comment se déroulaient vos interactions avec vos professeurs pendant la Summer School?

Karina : Mon cours était enseigné par Ariane Chebel d’Appollonia, qui avait toutes les qualités que je trouve importantes pour un professeur. Le sujet qu’elle enseignait lui tenait réellement à cœur. Elle était capable de communiquer clairement des concepts complexes – et souvent avec humour. Elle valorisait l’opinion des étudiants et encourageait le débat, ce que je trouve fondamental.

Natalia : Mon cours était enseigné par quatre professeurs différents, et chacun avait ses propres méthodes d’enseignement. Ce qu’ils avaient en commun était qu’ils parvenaient à faire qu’un groupe d’étudiant avec des parcours très différents – de l’architecture à l’ingénierie – s’intéressent au sujet des politiques sociales.

Comment s’est déroulée votre expérience à l’extérieur des cours pendant la Summer School ?

Natalia : L’un des meilleurs aspects du programme était de pouvoir rencontrer des étudiants venus du monde entier ! Les étudiants à la Summer School étaient motivés et intelligents, mais aussi très sympathiques et sociables ; interagir avec eux étaient une bonne manière de découvrir de nombreuses cultures différentes. Beaucoup d’entre eux avaient vécu dans plusieurs pays et parlaient plusieurs langues, ce qui était une vraie source d’inspiration pour moi. Par ailleurs, le fait de vivre un mois entier à Paris m’a donné l’impression d’être parisienne et pas juste une touriste. Nous avons pris le temps d’apprécier l’architecture, de manger de la cuisine française authentique, et de nous promener en utilisant le système de vélos en libre-service de la ville.

Karina et Natalia ont participé au programme PolitIQ, développé par la faculté de sciences politiques de Moscow State University (MSU) et le fond de dotation russe « ISTOKI » pour offrir aux étudiants de MSU des allocations leur permettant d’étudier les sciences politique pendant l’été dans une grande université européenne ou asiatique. En savoir plus sur le programme PolitIQ (EN).

Tags :
Retour en haut de page