Master politiques publiques : études de cas

Qu'est-ce qu'une étude de cas ?

La méthode des cas est une pédagogie active visant à immerger les étudiants au cœur d’une situation complexe. Au travers d’une approche transdisciplinaire, l’enjeu consiste à leur permettre d’appréhender de l’intérieur les différentes étapes et facettes d’un cas relevant de la sphère publique (réforme, fusion de deux institutions, implémentation d’un projet etc.). Les étudiants auront ainsi la possibilité de comprendre et évaluer un processus de décision ou de mise en œuvre dans différents secteurs (privé ou public) et domaines (administration publique, numérique, culture, énergie, innovation sociale…).  Ce faisant, il s'agit de les amener à incarner, aujourd'hui de manière fictive, demain de manière réelle, les acteurs de l'action publique : une action résolument tournée vers le bien commun.

Le module est obligatoire pour les étudiants en Master de l’École d’affaires publiques et constitue une obligation de scolarité en 2e année : il s’agit d’un module de Tronc Commun qui se solde par l’obtention de 4 crédits ECTS . Il se déroule pendant le semestre d’automne (semestre 3) et compte 6 séances de 2h chacune, soit 12h au total. Les séances ont lieu une semaine sur deux afin de permettre aux étudiants de travailler en autonomie entre chaque séance. 

Des travaux sont demandés par l’enseignant entre chaque séance. Le module est soumis à une obligation d’assiduité et les étudiants seront évalués sur la base d’un contrôle continu. 

Consulter la liste des études de cas proposées en 2019-2020 (uniquement au semestre 3)

Retour en haut de page