Les concours européens dans la presse

Les concours européens dans la presse

Article du Nouvel Obs H.S. N°26
  • Les concours européens dans la presseLes concours européens dans la presse

Selon les candidats, les institutions européennes seraient des employeurs alliant la sécurité de l’emploi, l’attractivité de la rémunération : 2600 euros pour un(e) Assistant(e) débutant(e) et 4300 pour un(e) Administrateur(e) débutant(e), mais aussi le prestige d’une carrière internationale.

Même si le temps de travail a augmenté (40h), ainsi que l’âge de la retraite (66 ans), et malgré les réductions d’effectif (-5% d’ici 2018), l’office européen de sélection du personnel (EPSO) fait la promotion des concours puisque les départs en retraite doivent être remplacés.

La procédure d’admission, sélective (1% d’admis), est ouverte aux candidats niveau BAC pour le concours AST (Assistant) et niveau licence pour le concours AD (Administrateur). Imola Streho de la préparation aux concours européens de Sciences Po insiste :

« On ne peut pas présenter ce concours sans idée concrète des métiers proposés par l’administration européenne. Sinon, la lettre de motivation à inclure au dossier ne tiendra pas. Lors de l’admission le jury essaie d’évaluer si la personne fera un bon collègue. »

Le concours repose effectivement sur les compétences et non sur les connaissances : capacité à communiquer, à travailler en équipe, à hiérarchiser les priorités, mais aussi sur une bonne connaissance des épreuves. Une préparation est essentielle pour comprendre la clef de ces épreuves d’après Julie Leprêtre de la préparation de l’ENA. Cependant, l’investissement et l’entrainement personnel fait la différence, complète Imola Streho de Sciences Po. Sa préparation comprend depuis 2014 des épreuves sur ordinateurs dans les conditions de l’examen.

Lire l'intégralité de l'article "Institutions européennes – pour happy Few" du Nouvel Obs Hors série n° 26, 18 décembre 2014, Spécial Etudiants – La vraie côte des diplômes , p60 et 61 (PDF, 1.4 Mo)

Tags :
Retour en haut de page