Témoignage d'une étudiante en spécialité Administration publique

Témoignage d'une étudiante en spécialité Administration publique

Camille revient sur son parcours
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

Camille de Bellescize, actuellement étudiante en Master Politiques Publiques, spécialité Administration publique à l'École d'affaires publiques, nous parle de son parcours avant et pendant ses études à Sciences Po.

Quel a été votre parcours avant d'intégrer l'École d'affaires publiques ?

En 2015, j'ai intégré le département Droit - économie - management de l'École Normale Supérieure de Rennes (ENS), après une prépa D1. L'ENS fonctionnant avec l'université, j'ai eu la chance de partir en Erasmus en Allemagne (Viadrina Universität) durant mon Master 1 en Droit européen. J'ai rejoint la spécialité Administration publique du Master Politiques publiques après une année de césure. Durant celle-ci, j'ai travaillé six mois au service de presse et de communication de l'Ambassade de France en Suisse et au Liechtenstein puis cinq mois dans une association, l’Observatoire de la RSE (Orse), qui accompagne les stratégies RSE (responsabilité sociétale des entreprises) dans les organisations.

Pour quelles raisons avez-vous décidé de rejoindre la spécialité Administration publique du Master Politiques publiques ?

Ces deux stages ont été déterminants dans mon parcours. En effet, ils ont confirmé mon souhait de devenir diplomate et d'occuper des fonctions de direction et d'encadrement dans la fonction publique. À la suite de ma scolarité à l'ENS, la spécialité Administration Publique du Master Politiques publiques m'apparaissait comme la formation idéale pour m'y préparer : une large palette de cours dispensés par des professionnels, d'ores et déjà tournée vers la préparation des concours administratifs.

Quel est le cours qui vous a le plus marqué en M1 ?

Le cours de Philosophie des relations internationales de Frédéric Ramel. Exigeant, précis, ce cours m'a permis de découvrir des auteurs de manière très contextualisée, avec une réflexion de fond qui m'a vraiment intéressée. J'ai apprécié que les modalités d'examen diffèrent de la traditionnelle dissertation, puisqu'il s'agissait d'un écrit d'invention, plus adapté à l'esprit du cours.

Pourquoi avoir choisi d'effectuer une année de césure ? Comment avez-vous choisi vos stages ? Qu'en retenez-vous ?

J'ai la chance d'avoir suivi une formation pluridisciplinaire offrant de nombreux débouchés. Mes différents stages et jobs étudiants ont été indispensables à mon développement personnel et à la définition de mon projet professionnel. J'ai toujours saisi les opportunités qui s'offraient à moi afin de découvrir divers métiers et acteurs (TGI, cabinet d'avocats, Affaires publiques d'un groupe français, conseil en sûreté-sécurité).

Mes stages en Ambassade et à l'Observatoire de la RSE répondaient à deux objectifs, qui ont été plus que remplis. D'une part, je souhaitais découvrir le milieu professionnel que je désirais rejoindre par la suite (Ambassade et diplomatie). D'autre part, je désirais me familiariser avec les grands enjeux des ressources humaines impliqués par toute fonction d'encadrement (égalité homme/femme, diversité, engagement des collaborateurs, appropriation du numérique).

Tags :
Retour en haut de page