Tâm Nguyen, étudiant en spécialité Administration publique

Tâm Nguyen, étudiant en spécialité Administration publique

Découvrez son témoignage
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

Tâm Nguyen, actuellement étudiant en Master politiques publiques, spécialité Administration publique à l'École d'affaires publiques (EAP), nous parle de son parcours avant et pendant ses études à Sciences Po.

Quel a été votre parcours avant d'intégrer l'EAP ?  

J’ai débuté mes études dans le supérieur par une classe préparatoire aux grandes écoles (voie économique et commerciale) au lycée Chateaubriand de Rennes, à la suite de laquelle j’ai intégré ESCP Europe en 2015. J’ai intégré l’EAP en 2017, en parallèle de mon Master 2 à l’ESCP. 

Pour quelles raisons avez-vous décidé de rejoindre la spécialité Administration publique du Master politiques publiques ?

Eu égard à ma volonté d’intégrer Sciences Po afin d’acquérir des compétences académiques supplémentaires et inhérentes au secteur public, le caractère généraliste de la spécialité Administration publique (AP) me convenait particulièrement. En matière de connaissances apprises, la spécialité AP peut effectivement s’apparenter au symétrique « secteur public » de ma formation à l’ESCP.

Quel est votre projet professionnel ? Pour quelles raisons ? En quoi l'EAP vous aide-t-il à le réaliser ?

Mon projet professionnel n’est pas précisément arrêté. Je suis toutefois certain de vouloir travailler dans le secteur public. L’EAP me permet ainsi de préciser mes appétences en la matière. En particulier, elle me permet de bien préparer ma décision de m’engager ou non dans la préparation des concours administratifs au sortir de ma scolarité à Sciences Po.  

Quel est le cours qui vous a le plus marqué à en M1/M2 ?

Je retiens particulièrement le cours de Finances publiques, dont j’ai beaucoup apprécié l’enseignement, du fait, notamment, de mon appétence globale pour les matières économiques et financières, mais également de l’écho que faisait ce cours à certaines de mes expériences professionnelles passées (en particulier l’une au Ministère de l’Action et des Comptes publics). Au-delà, j’ai beaucoup apprécié le caractère très spécifique de cette matière, dont j’ai, par exemple, pu constater toutes les différences avec les matières financières dispensées dans le cadre de mon master à l’ESCP.  

Un conseil pour celles et ceux qui souhaiteraient rejoindre l'EAP ?

J'encourage les étudiants issus des filières externes à Sciences Po de ne pas hésiter à s'engager dans la diversification et l’enrichissement de leurs compétences académiques vers des domaines d’études dont les enjeux concernent tout un chacun en tant que citoyen : la mise en œuvre des politiques publiques, le fonctionnement de la puissance publique. 

En savoir plus

Tags :
Retour en haut de page