32 idées pour tenir les objectifs de développement durable

32 idées pour tenir les objectifs de développement durable

Conférence annuelle du GPPN
  • L'équipe gagnante du prix GPPN 2017 (Université de Columbia, USA)©Sciences PoL'équipe gagnante du prix GPPN 2017 (Université de Columbia, USA)©Sciences Po

Comment trouver des solutions concrètes aux Objectifs de développement durable des Nations Unies ? C’était l’objet de la conférence annuelle du réseau GPPN - pour Global Public Policy Network - qui se tenait à Sciences Po les 17&18 février 2017. L’occasion pour des étudiants des meilleures universités en affaires publiques du monde entier de s’affronter sur le terrain des idées en présentant des projets innovants. Retour en images sur l’événement.

Le GPPN est un réseau qui rassemble les écoles d’affaires publiques de sept universités de renommée mondiale :

  • la School of International and Public Affairs de Columbia University (NYC, USA),
  • la Lee Kuan Yew School of Public Policy de University of Singapore (Singapour)
  • La Graduate School of Public Policy de l’Université de Tokyo (Japon)
  • La FGV-Escola de Administração de Empresas de São Paulo (Brésil)
  • La Hertie School of Governance (Berlin, Allemagne)
  • Institute of Public Affairs, the London School of Economic (Londres, Royaume-Uni) 
  • L’École d’affaires publiques de Sciences Po

130 étudiants, 32 projets, 6 équipes finalistes

L’édition 2017 de la conférence annuelle a rassemblé 130 étudiants des universités membres. 32 équipes ont présenté des projets au service des objectifs universels de développement durable définis par les Nations Unies : bonne santé & bien-être, énergie verte & accessible, villes & communautés durables, production & consommation responsables, action climatique, paix, justice et institutions efficaces…

Six équipes se sont affrontées en finale pour le prix du GPPN. Parmi les membres du jury : les doyens de chaque école, le Dr. Richard Horton, rédacteur en chef de la revue médicale The Lancet, Anne-Marie Idrac, ancienne secrétaire d'État française chargée du Commerce extérieur, et Laurence Tubiana, ambassadrice de la France pour les négociations climatiques et Présidente de l’Institut du Développement Durable.

Tags :
Retour en haut de page