Nouveau partenariat avec Sopra Steria

Nouveau partenariat avec Sopra Steria

Sopra Steria devient mécène principal de la Chaire Digital, Gouvernance et Souveraineté
  • Actualité Sciences Po © DSDActualité Sciences Po © DSD

La Chaire Digital, Gouvernance et Souveraineté, hébergée par l’École d’affaires publiques de Sciences Po, tenait mercredi 20 novembre sa conférence annuelle dédiée aux enjeux de souveraineté numérique et de sécurisation des données.

Plusieurs intervenants prestigieux, acteurs du public et du privé, ont ainsi croisé leurs regards et échangé sur les questions de souveraineté nées avec la transformation numérique :

  • Joffrey Célestin-Urbain, chef du Service de l’Information Stratégique et de la Sécurité Économiques (SISSE), Ministère de l’Économie et des Finances ;
  • Raphaël Gauvain, député de Saône-et-Loire (5ème circonscription), auteur du rapport remis au Premier ministre Edouard Philippe visant à « rétablir la souveraineté de la France et de l’Europe et protéger nos entreprises des lois et mesures extra-territoriales » ; 
  • Laurent Giovachini, directeur général adjoint, Sopra Steria, président du comité souveraineté et sécurité, MEDEF ; 
  • Enrico Letta, doyen de la Paris School of International Affairs, Sciences Po, ancien président du Conseil des ministres italien ; 
  • Gérard Longuet, sénateur de la Meuse, rapporteur de la commission d’enquête du Sénat sur la souveraineté numérique ; 
  • Franck Montaugé, sénateur du Gers, président de la commission d’enquête du Sénat sur la souveraineté numérique ; 
  • Amélie Oudéa-Castera, directrice exécutive E-commerce, data et transformation digitale, Groupe Carrefour.

L’événement fut l’occasion d’accueillir un nouveau partenaire, aux côtés de Carrefour et de la Caisse des Dépôts et Consignations : Sopra Steria, un des leaders européens du conseil, des services numériques et de l’édition de logiciels, devient le mécène principal de la Chaire.

A la suite de la conférence, Vincent Paris, Directeur général de Sopra Steria et Frédéric Mion, Directeur de Sciences Po, ont officiellement signé la convention de mécénat qui lie Sopra Steria et Sciences Po pour une durée de cinq ans.

« Nous sommes fiers de soutenir l’enseignement et la recherche autour de l’évolution du concept de souveraineté à l’aune des nouveaux enjeux éthiques, économiques et politiques qui bouleversent notre société. En effet, en tant qu’acteur majeur de la transformation digitale, nous nous engageons aux côtés de nos clients pour penser les nouvelles modalités de la souveraineté en accord avec nos valeurs et notre volonté de favoriser l’émergence d’une éthique numérique. » Vincent Paris, Directeur général de Sopra Steria

Créée en 2017, la Chaire Digital, Gouvernance et Souveraineté s’intéresse aux questions suscitées par la transformation numérique, qui affecte aujourd’hui en profondeur tant l’économie, les politiques publiques que nos modes de vie quotidiens. Elle concentre son activité sur les principaux enjeux suscités par la transition numérique : enjeux de souveraineté, enjeux de régulation, enjeux démocratiques. Son approche interdisciplinaire bénéficie de l’apport de l’ensemble des centres de recherche de Sciences Po, tout en étant coordonnée par le Laboratoire Interdisciplinaire d’Evaluation des Politiques Publiques (LIEPP). La Chaire a également pour rôle d’animer un écosystème d’acteurs publics et privés pour alimenter la réflexion et l’action sur les sujets de la transformation numérique.

La chaire est placée sous la co-direction de Yann Algan, économiste, doyen de l’École d’affaires publiques, et de Florence G’sell, agrégée de droit privé, professeure des universités.

Tags :
Retour en haut de page