Liberté, Égalité, Sororité

Cinq étudiantes organisent des tables rondes sur l’évolution des luttes féministes depuis les années 70 à la Cité Audacieuse.
  • Éléonore, Marie, Prune, Léa et Leeloo ont préparé un cycle de tables rondes Éléonore, Marie, Prune, Léa et Leeloo ont préparé un cycle de tables rondes

Léa, Leeloo, Eléonore, Marie et Prune sont étudiantes en Master 1 à Sciences Po. Pendant six mois, elles ont préparé un cycle de tables rondes à la Cité Audacieuse, lieu dédié aux droits des femmes à Paris, piloté par la Fondation des femmes. Elles nous racontent le déroulement de ce projet collectif.

Lutter contre la précarité menstruelle

Rita Sekkat nous présente son association
  • Rita Sekkat présente son projet © Rita Sekkat/HAPPIHRita Sekkat présente son projet © Rita Sekkat/HAPPIH
  • Les serviettes hygiéniques distribuées en 2019 par HAPPIH © Rita Sekkat/HAPPIHLes serviettes hygiéniques distribuées en 2019 par HAPPIH © Rita Sekkat/HAPPIH

Rita Sekkat est étudiante à l’École d’affaires publiques de Sciences Po. Avec quatre étudiants de Sciences Po et d’autres venus de différents horizons, elle s’engage contre la précarité menstruelle en Europe et en Afrique dans le cadre de son association : HAPPIH, Humanitarian Action for Protection and Preservation of Intimate Hygiene.

"Il faut repenser la façon dont nous établissons des relations avec les autres"

Lena et Lucie nous présentent l’association étudiante Volar
  • Des étudiantes et étudiants membres de l'association Volar ©Volar / Sciences PoDes étudiantes et étudiants membres de l'association Volar ©Volar / Sciences Po

Vous êtes co-présidentes de Volar, l'association féministe et LGBTQI du campus de Poitiers. Pourquoi avez-vous choisi de rejoindre cette association ?

Lucie : J’ai eu la chance pendant mon adolescence d’être entourée de personnes très féministes qui m’ont éveillée à ce sujet. Puis, au fil de lectures et de rencontres, j’ai pris conscience de l’ampleur et du caractère systémique des discriminations de genre. Les questions queer sont venues plus récemment.

Les sciences sociales au prisme du genre

Rencontre avec les fondatrices du Programme PRESAGE, Françoise Milewski et Hélène Périvier
  • Hélène Périvier et Françoise Milewski en 2012 @Thomas Arrivé/Sciences PoHélène Périvier et Françoise Milewski en 2012 @Thomas Arrivé/Sciences Po

PRESAGE, le Programme de recherche et d’enseignement des savoirs sur le genre de Sciences Po, a été créé en 2010. Destiné à promouvoir la recherche sur le genre, à développer l’offre de cours et à diffuser les savoirs sur ce champ, c’est l’un des plus anciens programmes transversal et pluridisciplinaire dédié au genre en France. Rencontre avec ses fondatrices, Hélène Périvier et Françoise Milewski, chercheuses à l'Observatoire français des conjonctures économiques.

"El violador eres tú"

Delphine Grouès décrypte la performance du collectif Las Tesis
  • Un groupe de femmes performe "Un violador en tu camino" ©Wotancito CC BY-SA 4.0Un groupe de femmes performe "Un violador en tu camino" ©Wotancito CC BY-SA 4.0

El violador eres tú : le violeur c'est toi. Depuis novembre 2019, la performance d’un collectif féministe chilien, Las Tesis, est reprise dans le monde entier. Ce poème chanté et dansé, intitulé “Un violador en tu camino” [Un violeur sur ton chemin] dénonce les violences faites aux femmes en retranscrivant des travaux de recherche, notamment ceux de l’anthropologue argentino-brésilienne Rita Laura Segato. Cette performance réalisée dans un contexte de forte contestation sociale au Chili a trouvé une résonnance internationale.

Halving it all

Listen to the podcast
  • Professor Francine Deutsch ©Mount Holyoke CollegeProfessor Francine Deutsch ©Mount Holyoke College

On February 26, 2020, Francine Deutsch, Professor Emerita of Psychology at Mount Holyoke College (Massachusetts), gave a Lecture at Sciences Po as part of PRESAGE 10 years celebration. She presented her research on equally-sharing couples around the world who are thwarting social norms and achieving equality at home.

Tags :

Social sciences through the prism of gender

Meet PRESAGE founders, Hélène Périvier and Françoise Milewski
  • Hélène Périvier and Françoise Milewski in 2012 ©Thomas Arrivé/Sciences PoHélène Périvier and Françoise Milewski in 2012 ©Thomas Arrivé/Sciences Po

PRESAGE, Sciences Po’s Research and Educational Programme on Gender Studies, was created in 2010. With the triple aim of promoting gender-related research, developing the university’s curriculum, and disseminating knowledge within the field, PRESAGE was among the first cross-cutting, interdisciplinary research programmes dedicated to gender studies in France. Meet its founders, Hélène Périvier and Françoise Milewski, both researchers at the Paris-based Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE).

Tags :

Résister aux normes de sexe

Rencontre avec la psychosociologue Francine M. Deutsch
  • Professor Francine M. Deutsch ©Mount Holyoke CollegeProfessor Francine M. Deutsch ©Mount Holyoke College

Francine M. Deutsch est psychosociologue, elle enseigne aux États-Unis au Mount Holyoke College et fait partie du Conseil scientifique du Programme PRESAGE. Dans ses travaux, elle s’intéresse aux questions de justice, notamment à la répartition des tâches domestiques et parentales entre femmes et hommes. Quels sont ses sujets de recherche ? Comment conçoit-elle les études de genre ? Elle répond.

"I think there is a way to change"

Social psychologist Francine Deutsch on her approach to gender studies
  • Professor Francine Deutsch ©Mount Holyoke CollegeProfessor Francine Deutsch ©Mount Holyoke College

Social psychologist Francine Deutsch is Professor Emerita of Psychology and Education at Mount Holyoke College. Her research focuses on issues of gender justice, from gender equality and the division of domestic labour in the contemporary American family to the status of child care workers. As a member of PRESAGE’s Advisory board, she answered our questions on her research and approach to gender studies.

"I aim at specialising in sexual and gender based-violence prevention and response"

Margot shares her story
  • Margot Dupé ©Margot DupéMargot Dupé ©Margot Dupé

Margot is a Master's student at the Sciences Po School of International Affairs. She studies Human Rights and Humanitarian Action and is interning at the UN Refugee Agency, under the Resettlement Officer. Simultaneously, she promotes gender equality: during the G7 in Paris in 2019, she took part in the Women 7, a G7 Summit engagement group advocating for gender equality.

Retour en haut de page