5 conférences à (ré)écouter

  • Françoise Héritier avec Hélène Périvier, en 2011 © Thomas Arrivé / Sciences PoFrançoise Héritier avec Hélène Périvier, en 2011 © Thomas Arrivé / Sciences Po

En 2020, le Programme de recherche et d'enseignement des savoirs sur le genre (PRESAGE) de Sciences Po célèbre ses 10 ans. Un cycle de conférences devait être organisé à cette occasion pendant le semestre de printemps. Dans le contexte de la crise sanitaire liée à l'épidémie du coronavirus COVID-19, plusieurs conférences ont été annulées. Elles seront reportées.

En attendant, nous vous proposons de (ré)écouter cinq conférences retraçant le parcours du Programme PRESAGE depuis sa création en 2010. 

Tags :

"I felt the need to get involved in a cause that was close to my heart"

Alice Voirand is a recipient of the Advanced Certification in Gender Studies
  • Alice Voirand shares her commitment to women's health  ©AVAlice Voirand shares her commitment to women's health ©AV

A recent graduate of the Master in Public Policy at the School of Public Affairs, Alice Voirand has just earned the Advanced Certification in Gender Studies, which attests to her multidisciplinary training in gender studies. Below, she recounts her academic, professional and associative commitments to women's health.

Activists and Feminists in Cote d'Ivoire and Senegal

Read the report by Sciences Po Master's students
  • ©VasilkovS / Shutterstock©VasilkovS / Shutterstock

During the academic year 2019-2020, Carolin Beck, Chloé Bertrand, Hannah Milbers, Inaïssa Sylla and Sofietou Sakho, Master’s students at Sciences Po, undertook a collaborative action research project for the NGO Equipop as part of Women Forward International. Their report, titled "Activists and Feminists in Cote d'Ivoire and Senegal: Actions, Stakes, Dynamics" has been rencently released. It provides insight into the activities of feminist movements working towards the rights of women in Cote d’Ivoire and Senegal.

Tags :

Sciences Po et crampons

Sarah Boudaoud, étudiante à Sciences Po et footballeuse, raconte son parcours et ses projets
  • Sarah Boudaoud joue au football © Nelson SindfoulSarah Boudaoud joue au football © Nelson Sindfoul

Sarah Boudaoud pratique le football depuis son enfance. Lorsqu’elle a commencé ses études à Sciences Po, elle a fait le choix de continuer sa carrière sportive en parallèle : aujourd’hui diplômée du master politiques publiques, elle joue en première division féminine au club de Football Féminin d'Issy-les-Moulineaux et a été sélectionnée au sein de l’équipe d’Algérie féminine pour la prochaine Coupe d'Afrique. Elle nous parle de ses projets : un nouveau master en finance et stratégie et la création de son association, Wogether.

Séminaire Genre et recherche 2020-2021

Inscrivez-vous !
  • Une étudiante travaille sur son ordinateur © Caroline Maufroid / Sciences PoUne étudiante travaille sur son ordinateur © Caroline Maufroid / Sciences Po

un séminaire transdisciplinaire

Le séminaire Genre et recherche de l’École doctorale, dirigé par Réjane Sénac, directrice de recherche CNRS au CEVIPOF-Sciences Po, s’inscrit dans le Programme de recherche et d'enseignement des savoirs sur le genre de Sciences Po.

Le soin, le sale, le service

Un texte de Geneviève Fraisse
  • Geneviève Fraisse, philosophe de la pensée féministe CC BY-SA 4.0Geneviève Fraisse, philosophe de la pensée féministe CC BY-SA 4.0

En juin 2020, pendant la pandémie mondiale de Coronavirus Covid-19, les Éditions du Seuil publient des Cahiers éphémères et irréguliers pour saisir ce qui nous arrive et imaginer les mondes de demain. Geneviève Fraisse, philosophe de la pensée féministe, membre du Comité scientifique du Programme de recherche et d'enseignement des savoirs sur le genre (PRESAGE) de Sciences Po, a participé à cet ouvrage collectif.

Et si le confinement jouait en faveur d’un plus long congé paternité ?

par Alix Sponton, doctorante à l'OSC
  • Les pères s'impliquent auprès de leurs nouveaux-nés. Pexels, CC BY-SA.Les pères s'impliquent auprès de leurs nouveaux-nés. Pexels, CC BY-SA.

Les mesures de confinement strictes imposées en France entre mi-mars et mi-mai 2020 ont conduit de nombreux pères avec un nouveau-né à passer bien plus de temps à leur domicile qu’ils ne l’avaient prévu (environ 110 000 naissances sur la période).

Pour eux, et tout particulièrement pour ceux au chômage partiel, l’expérience du confinement a pu se rapprocher de celle d’un congé de paternité de deux mois.

"Mon intérêt pour les sciences humaines vient d’un engagement féministe"

Claudia De Campos vient d’obtenir la Certification avancée en études de genre
  • © Claudia De Campos© Claudia De Campos

Désormais alumna de l’École doctorale de Sciences Po, Claudia De Campos vient d’obtenir son diplôme de Master de science politique ainsi que la Certification avancée en études de genre. Elle revient sur son parcours et sur la rédaction de son mémoire de recherche sur la politisation du viol conjugal.

The Gender of Capital

A joint seminar with MaxPo and OSC
with Céline Bessière, Sibylle Gollac and Hélène Périvier
  • 1950s family Gloucester Massachusetts USA ©Glenn CC BY-SA 2.01950s family Gloucester Massachusetts USA ©Glenn CC BY-SA 2.0

On Friday, October 9, 2020, at 12pm, join us for a discussion with French sociologists Céline Bessière (Université Paris-Dauphine) and Sibylle Gollac (CRESPPA Paris) on their latest book The Gender of Capital / Le Genre du Capital, fruit of twenty years of research. Their presentation will be followed by a discussion with Hélène Périvier, economist at the French Economic Observatory (OFCE) and director of Sciences Po's Gender Studies Programme PRESAGE.

Tags :

"J’aimerais contribuer à l’élaboration de politiques publiques de lutte contre les inégalités"

Caroline Duhaâ vient d’obtenir la Certification avancée en études de genre
  • Caroline Duhaâ raconte son parcours ©Caroline Duhaâ Caroline Duhaâ raconte son parcours ©Caroline Duhaâ

Caroline Duhaâ vient d’obtenir le Master en Sociologie de l’École doctorale de Sciences Po assorti de la Certification avancée en études de genre. Elle revient sur son parcours, de ses premiers cours en études de genre sur le campus de Paris, à la rédaction de son mémoire de Master sur la répartition du travail domestique.

Retour en haut de page