Quel congé paternité pour une réelle égalité ?

Quel congé paternité pour une réelle égalité ?

Table-ronde à Sciences Po mercredi 9 octobre 2019
  • Trois paires de pieds sur un plancher © Shutterstock / HTeamTrois paires de pieds sur un plancher © Shutterstock / HTeam

Le congé second parent, congé de paternité et d'accueil de l'enfant, est-il satisfaisant dans ses modalités actuelles ? Comment le réformer pour atteindre l’égalité entre les deux parents ?

Aujourd’hui, en France, le congé de paternité est facultatif. Sa durée maximale est fixée à 11 jours, 18 jours en cas de naissances multiples. L'Inspection générale des affaires sociales et le Haut conseil de la famille se sont prononcés pour un allongement du congé second parent à quatre semaines. Cette proposition bénéficie d’un accueil plutôt favorable de l’opinion publique : 38% des françaises et français trouvent le congé de paternité trop court et 63% des 18-24 ans souhaitent qu’il soit allongé (Baromètre DREES). Pourtant, depuis sa création en 2002, le congé de paternité n’a pas évolué. Des féministes relancent le débat : le PA.F, collectif pour une PArentalité Féministe, réclame un congé garanti et égal en durée pour les deux parents.

Pourquoi et comment réformer le congé deuxième parent ? Faut-il défendre cette réforme comme un levier de justice sociale, de performance économique, ou d’urgence sanitaire ?
 
Rendez-vous mercredi 9 octobre 2019 à 17h00 pour une discussion avec :

  • Mercedes Erra, présidente exécutive d’Havas Worldwide et fondatrice de BETC
  • Emmanuelle Josse, présidente du PA.F - collectif pour une PArentalité Féministe
  • Hélène Périvier, économiste à l'OFCE, directrice du Programme de recherche et d'enseignement des savoirs sur le genre de Sciences Po et membre du Haut Conseil de la Famille.
  • Boris Vallaud, député Parti Socialiste de la troisième circonscription des Landes, membre de la Commission des affaires sociales de l'Assemblée Nationale.

Modération : Vincent Edin, journaliste indépendant

Pour en savoir plus

Retour en haut de page