"Mariage pour tous·te·s" : où en est-on?

"Mariage pour tous·te·s" : où en est-on?

Réécouter la conférence
  • Couverture de l'ouvrage Global perspectives on same-sex marriageCouverture de l'ouvrage Global perspectives on same-sex marriage

Le 5 novembre 2018, Bronwyn Winter, professeure à l'Université de Sydney en Australie, Maxime Forest chercheur au CEVIPOF, et Réjane Sénac, chercheuse au CEVIPOF ont présenté leur dernier ouvrage Global Perspectives on same-sex marriage à Sciences Po.

Une approche comparée et néo-institutionnaliste inédite

Dans cet ouvrage, la question de la légalisation du mariage entre personnes de même sexe est abordée au travers d'une approche comparée et néo-institutionnaliste inédite.

Parmi les vingt-cinq pays où les lesbiennes et les homosexuels ont désormais le droit de se marier, on trouve une diversité de systèmes, de régimes politiques, de fondements culturels et différents rapports aux religions. Les pays s'opposant à la légalisation de l'union entre personnes de même sexe (dont certains ont même récemment adopté des mesures renforçant les bases hétérosexuelles du mariage) sont tout aussi hétéroclites. Cette diversité, dans un contexte globalisé où l’idée du mariage gay fait dorénavant partie intégrante des revendications pour l’égalité et les droits des personnes LGBTQI, suscite la question suivante : quels facteurs contribuent à l’institutionnalisation du mariage entre les couples de même sexe ?

Cette question est adoptée à travers différentes approches : recherche sur les mouvements sociaux, sur les droits LGBTQI, sur l’hétérosexualité et les normes sociales, et sur le genre et la politique.

Résistances : une comparaison France-Espagne

Réjane Sénac a présenté son travail de comparaison des résistances à la légalisation du mariage entre personnes de même sexe entre la France, une république laïque centralisée, et l’Espagne, une monarchie constitutionnelle “quasi-fédérale”.

Écouter la conférence

Écouter "Mariage pour tou·te·s" : où on en est-on ?, conférence enregistrée le 5 novembre 2018.

Tags :
Retour en haut de page