Féminisme et philosophie

Féminisme et philosophie

Nouvel ouvrage de Geneviève Fraisse
  • Détail de la couverture du nouvel ouvrage ©FolioDétail de la couverture du nouvel ouvrage ©Folio

Le 9 janvier 2020, la philosophe de la pensée féministe, Geneviève Fraisse, publiera un nouveau recueil intitulé Féminisme et philosophie. Ce livre se compose de textes divers publiés, pour la plupart, depuis le début des
années 2010, dans des journaux, ouvrages, blogs... Il rend compte du déploiement d’une pensée. Au fil des textes, les concepts et notions développés, qui se croisent et se recroisent selon différents éclairages, offrent un
corpus radical dans lequel lecteurs et lectrices pourront déambuler.

Féminisme et philosophie

Sartre écrit, dans Plaidoyer pour les intellectuels, que l’intellectuel est celui qui se mêle de ce qui ne le regarde pas, quand Beauvoir – à l’évidence – se mêle de ce qui la regarde, dans ses livres Le Deuxième Sexe, La Vieillesse. La question sexe/genre s’impose désormais comme problème théorique, mais l’objet de pensée échappe encore à la sérénité académique, comme à la légitimité scientifique.

L’étudiante Geneviève Fraisse a compris que la philosophie était le bastion le plus solide, parce que le plus symbolique, de la prérogative masculine. Alors il fallait chercher les mots possibles de l’émancipation féministe, de la démocratie exclusive au consentement par exemple, pour leur donner une consistance conceptuelle et les colporter sur les chemins de l’universel. L’histoire est un bon matériau, les textes anciens comme l’actualité récente, voire les événements tel Metoo. Car il faut s’introduire dans la tradition pour mieux la subvertir.

Geneviève Fraisse

Philosophe de la pensée féministe, directrice de recherche émérite au CNRS, Geneviève Fraisse a publié de nombreux ouvrages sur la pensée féministe. Cofondatrice de la revue Les Révoltes logiques avec Jacques Rancière en 1975, puis co-directrice du quatrième volume de L'Histoire des femmes en Occident (le XIXe siècle) avec Michelle Perrot en 1991, elle a ensuite été déléguée interministérielle aux Droits des femmes auprès du Premier ministre et députée européenne entre 1997 et 2004. Elle a initié le cours Pensée des sexes et démocratie au sein de PRESAGE. Écoutez ces “cours-conférences”, téléchargeables en podcast.

En savoir plus

Retour en haut de page