Études de genre : quels enseignements en 2019-2020 ?

Études de genre : quels enseignements en 2019-2020 ?

  • Des élèves suivent un cours © Martin Argyroglo / Sciences PoDes élèves suivent un cours © Martin Argyroglo / Sciences Po

Le Programme de recherche et d'enseignement des savoirs sur le genre promeut une approche pluridisciplinaire des études de genre. À Sciences Po cet enseignement repose sur cinq disciplines des sciences sociales : le droit, l'économie, l'histoire, la science politique et la sociologie.

Consulter le catalogue des cours du semestre d'automne 2019-2020.

Les grandes questions de la sociologie au prisme du genre au Collège universitaire

La deuxième année de bachelor à Sciences Po est consacrée à l'approfondissement des fondamentaux théoriques et méthodologiques, dans le cadre d'un socle commun obligatoire et d'une majeure pluridisciplinaire choisie.

Depuis la rentrée 2018, tous les élèves choisissant la majeure Économies et Sociétés étudient les grandes questions de sociologie au prisme du genre. Ce cours est enseigné dans tous les campus du Collège universitaire : par Marie Duru-Bellat à Dijon, Misha Dekker à Menton, Alexandre Jaunait à Poitiers, Marta Dominguez-Folgueras à Reims et Emmanuel Beaubatie à Paris et Nancy.

Ouverture de nouveaux cours à l'École des affaires internationales

En 2019-2020, l'École des affaires internationales de Sciences Po élargit son offre de cours en lien avec les questions de genre. Maxime Forest, chercheur OFCE-CEVIPOF, enseignera "Gender and Development in Theory and Practice" aux étudiantes et étudiants du Master in International Development; et Elisabeth Marteu, chercheuse et consultante spécialiste du Proche-Orient à l'International Institute for Strategic Studies, proposera une étude des droits humains au prisme du genre au sein de la concentration Human Rights.

Fanny Benedetti, responsable du pôle genre, éducation, population et jeunesse au Ministère de l'Europe et des affaires étrangères et membre du Comité ONU Femmes France, renouvelle son enseignement intitulé "What has the UN done for women's rights and gender equality?".

Des formats pédagogiques originaux à l'École d'affaires publiques

Depuis plusieurs années, l'École d'affaires publiques développe une approche globale, combinant savoirs fondamentaux, compétences techniques et ouverture aux savoirs pour former ses étudiantes et étudiants.

Les élèves des Masters Politiques publiques et Affaires européennes suivent pendant leur scolarité une étude de cas qui les immerge au coeur d'une situation complexe. Hélène Périvier, économiste à l'Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE-Sciences Po), propose d'étudier la prise en charge pour les femmes cadres d'une partie de frais de congélation d'ovocytes; et Réjane Sénac, directrice de recherche CNRS au Centre de recherches politiques de Sciences Po (CEVIPOF), propose une étude des tensions entre la liberté d'expression, la condamnation des provocations à la haine et à la violence et la lutte contre le sexisme dans le cas de l'affaire Orelsan.

Par ailleurs, l'École d'affaires publique propose à ses élèves une formation certifiante leur permettant de comprendre comment se forment les inégalités entre les femmes et les hommes afin d'être à même d'agir pour les réduire. Les candidatures à ce Certificat égalité femmes-hommes et politiques publiques sont ouvertes jusqu'au jeudi 5 septembre 2019.

Un projet collectif pour les jeunes féministes en Afrique de l'Ouest

Pendant l'année universitaire 2019-2020, PRESAGE coordonnera un projet collectif commandé par l'ONG Équilibres & Populations. Les projets collectifs initient à la gestion de projet en mobilisant les élèves sur un temps long (environ 9 mois).

En équipe de 3 à 5, des étudiantes et étudiants de master seront chargés d'alimenter la compréhension de l'action collective portée par des jeunes féministes dans trois pays d'Afrique de l'Ouest : la Guinée, la Côte d'Ivoire et le Sénégal. Il s'agira de saisir la nature et la diversité des modes d'organisation, de communication et d'action de jeunes féministes en Afrique de l'Ouest, les enjeux sociaux dont ces actions se saisissent, leurs modalités de mise en oeuvre, leurs effets et les difficultés que ces jeunes féminstes rencontrent. Ce travail sera conduit à travers une recherche documentaire et des enquêtes de terrain.

Tags :
Retour en haut de page