Slide PRIX DE LA
PHOTOGRAPHIE
POLITIQUE 2020
1er prix 2018 à Coline RENAULT, pour « Le Président parle aux Français »

OUVERT À TOUS JUSQU’AU 15 SEPTEMBRE 2020

Gagnez des voyages pour deux et plus encore !

1er PRIX :
1 500€ + 2 billets de train A/R 1re classe Paris-Barcelone
2e PRIX :
1 000€ + 2 billets de
train A/R 1re classe Paris-Amsterdam
3e PRIX :
500€ + 2 billets de train A/R 1re classe Paris-Nice.

“Coup de coeur VU” :
500 €, workshop offert par l’Agence VU

Diffusion des photos lauréates dans L’Actu, Le Figaro Magazine,
Public Sénat et Polka Magazine.
Exposition à l’Agence VU.

Le Prix Sciences Po de la Photographie Politique 2020 s’adapte à la situation : prolongation exceptionnelle au 15 septembre

Dans le contexte actuel de la propagation du Codiv-19, le report du calendrier et la modification des modalités d’attribution du Prix de la photo politique de Sciences Po se sont imposés.

Le confinement est une période inédite, génératrice d’interrogations mais aussi de perspectives nouvelles. Perspectives au sens géométrique : depuis le 17 mars, nous regardons le monde depuis notre fenêtre, notre balcon, notre jardin ou notre écran d’ordinateur… Et perspectives au sens philosophique, puisque pour la plupart d’entre nous, le monde ne sera plus jamais le même. 

En ce sens; l’expérience du confinement peut être propice à l’émergence d’un nouveau regard, et notamment d’un regard politique sur ce qui nous entoure. Témoigner, rapporter, observer, exprimer, critiquer : ces réflexes sont l’essence de la photographie politique. Point n’est besoin de braver les consignes du confinement pour les saisir.

Pour donner à chacun le temps de développer son point de vue, et continuer d’offrir aux lauréats une visibilité auprès d’un large public, le jury de la 4ème édition du Prix de la Photographie Politique a décidé de reporter la date-limite pour soumettre des photographies au 15 septembre 2020

Les photographies déjà soumises resteront en compétition. 

En attendant, comme le rappelle Olivier Duhamel, président du jury du PPP 2020 :
Chacun chez soi
Chacun pour tous