HANDICAP ET TRAVAIL
18 juin 2019

Virtual exclusion and telework : Barriers and opportunities of technocentric workplace accommodation policy

Présentation des obstacles à l’intégration des personnes handicapées dans le cadre du télétravail (en se plaçant du côté des personnes handicapées) tels qu’identifiés par la littérature, et proposition de 3 objectifs de politiques (« policy ») pour traiter ces obstacles.
12 mars 2019

Psychologically healthy workplaces, disability management and employee mental health

Les bénéfices des programmes de gestions des invalidités (« disability management ») et des programmes organisationnels de promotion de « lieux de travail psychologiquement sains » pour les employé·e·s et pour les organisations.
23 février 2019

Telework Rationale and Implementation for People with Disabilities: Considerations for Employer Policymaking

Analyser les raisons (« rationales ») du recours au télétravail citées par les télétravailleurs pour dans le but de construire un modèle révisé de politiques du télétravail.
17 juin 2019

Drivers of Workplace Discrimination against People with Disabilities : The Utility of Attribution Theory

Les caractéristiques des travailleurs.ses handicapé.e.s qui présentent une allégation de discrimination à l’emploi selon l’ADA devant l’Equal Employment Opportunity Commission (EEOC) et celles des travailleurs.ses handicapé.e.s qui se voient donner raison. Les auteurs insistent particulièrement sur le rôle du type de handicap, mettant à l’épreuve l’« Attribution Theory » (effets de la contrôlabilité et de la stabilité perçue du handicap).
19 juin 2019

Disability and « care » : Managers, employees and colleagues with impairments negotiating the social order of disability

La négociation des effets stigmatisants du « soin » (care) et de l’ « aide » (help) dans les relations entre supérieur·e·s, collègues et travailleurs.ses handicapé.e.s.
19 juin 2019

The Social Construction of Disability in Organizations: Why Employers Resist Reasonable Accommodation

Les résistances des employeurs (telles que rapportées par les travailleurs.ses handicapé.e.s) à changer l’organisation du travail suite aux demandes d’« aménagements raisonnables » de travailleurs.ses handicapé.e.s