L’hypergamie féminine, définie comme la propension des individus à former des couples au sein desquels la femme se trouve en infériorité par rapport à l’homme, est un phénomène largement observé. Cet article analyse la formation des premières unions à l’aide de l’enquête étude de l’histoire familiale 1999. Les couples dans lesquels la femme est...
Retour en haut de page