Les Verts brésiliens surfent sur la vague Mockus

L'ancien maire de Bogotá, Antanas Mockus, s'est imposé en quelques semaines comme la principale alternative à l'uribisme pour l'élection présidentielle colombienne du 30 mai 2010. Lui qui n'avait recueilli que 1,2% des suffrages en 2006 fait maintenant trembler le pouvoir en place, alors qu'Alvaro Uribe espère assurer la continuité en imposant son ancien ministre de la Défense, Juan Manuel Santos.

Elections de 2010 au Brésil : Mouvements en arrière-scène

Bien que la campagne électorale ne commence officiellement qu'en juin, l'arrière scène de la politique brésilienne connaît d'intenses mouvements. Depuis plusieurs mois les partis définissent leurs candidats, préparent les programmes, et articulent leurs alliances au niveau national et régional. Ce document rpésente certaines des stratégies mises en oeuvre par le PSDB, le PT et le PMDB pour composer leurs tickets électoraux.

Pour télécharger le document, cliquez sur ce lien.

Femmes, vote et politique au Brésil

Dans la période de démocratisation qui suit la fin du gouvernement des militaires au Brésil, l'enracinement du Parti des Travailleurs, particulièrement à São Paulo, incarne cette volonté populaire de faire de la politique autrement. Ce parti offre davantage d'espace politique aux femmes et celles-ci réussiront à se faire élire à des postes-clés alors même que la Constitution de 1988 élargit les droits des travailleurs, des populations traditionnelles et des plus pauvres.

Elections de 2010 au Brésil : Evolution des intentions de vote (2008-2010)

La publication régulière des sondages permettra de constituer une série élargie pour analyser l'évolution des intentions de votes des pré-candidats à la course présidentielle brésilienne de 2010. Dans ce document est présentée l'évolution des sondages publiés par l'Institut Datafolha entre mars 2008 et mars 2010.

Pour télécharger le document, cliquez sur ce lien.

Combien gagnent les élus brésiliens?

Derrière les enjeux politiques, les luttes pour l'obtention des postes de pouvoir sont aussi des luttes pour l'accès à des avantages matériels et symboliques (salaires, indemnisations, possibilité d'employer des collaborateurs et de se constituer des loyautés, etc.) ou pour leur conservation. Vous retrouverez dans ce  document les montants des salaires des élus brésiliens (Président, Sénateurs, Députés, Gouverneurs, Maires).

Pour télécharger le document, cliquez sur ce lien.

Porto Alegre. La revanche politique de José Fortunati.

Le maire de Porto Alegre, José Fogaça (PMDB) est candidat pour le poste de Gouverneur du Rio Grande do Sul. La décision a été prise en décembre 2009 par le PMDB. Il affrontera notamment Tarso Genro (PT), qui a quitté en février 2010 son poste de ministre de la Justice pour préparer sa campagne électorale. Tarso Genro et José Fogaça ont pour point commun d'avoir été élus à deux reprises maires de Porto Alegre : l'un en 1992 puis en 2000, l'autre en 2004 puis en 2008. Mais les deux hommes ont un autre point commun.

Eleiçõesde 2010: o que pode mudar na política externa brasileira?

O que pode mudar na política externa brasileira? Provavelmente pouca coisa ou quase nada. A política externa brasileira tem se caracterizado por ser, essencialmente, uma política de Estado e não de governo, como ocorre com a maior parte das demais políticas públicas que, elas, incorporam um grau de ideologização bem mais pronunciado. Historicamente e, a fortiori, nos últimos vinte anos não se pode identificar rupturas significantes na prática diplomática concebida e levada a cabo pelo Itamaraty.

Officialisation de la candidature de Dilma Rousseff

Sans surprise, le Parti des Travailleurs a officialisé jeudi 18 février 2010 la pré-candidature de Dilma Rousseff à la présidence de la République du Brésil. Si la pré-candidature de l'actuelle ministre de la Casa Civil ne faisait que peu de doute, la direction du PT attendait la célébration des 30 ans du parti (anniversaire célébré à Brasília dans le cadre de son 4e Congrès national, en présence de plusieurs dirigeants du PMDB allié) pour formaliser ce choix.

Officialisation de la candidature de Dilma Rousseff

Sans surprise, le Parti des Travailleurs a officialisé jeudi 18 février 2010 la pré-candidature de Dilma Rousseff à la présidence de la République du Brésil. Si la pré-candidature de l'actuelle ministre de la Casa Civil ne faisait que peu de doute, la direction du PT attendait la célébration des 30 ans du parti (anniversaire célébré à Brasília dans le cadre de son 4e Congrès national, en présence de plusieurs dirigeants du PMDB allié) pour formaliser ce choix.

Affaires de corruption au Brésil

Le Brésil s'apprête à entrer dans une nouvelle année électorale. Opalc et le GRIB vont suivre au jour le jour la préparation des élections et la campagne électorale, jusqu'aux scrutins d'octobre 2010. Alors qu'un nouveau scandale entâche actuellementl 'image du personnel politique brésilien (le système de corruption mis à jour dans le District Fédéral de Brasilia), Opalc revient sur différentes crises ayant marqué la vie politique depuis 2005...