NOUS SOUTENIR
NOUS SOUTENIR

Chaire Villes, logement, immobilier

©Pack-Shot / Shutterstock

Ce programme de recherche et d'enseignement a pour objectif d'analyser les mutations actuelles du secteur immobilier au prisme de la transformation des villes et des territoires, et de former une future génération de professionnels en capacité de penser en même temps les changements urbains et immobiliers.

Appréhender les acteurs immobiliers comme des acteurs centraux de la fabrique des villes.

Patrick Le Galès, doyen de l’École urbaine de Sciences Po

Objet de la Chaire

L’objet de la Chaire « Villes, logement, immobilier » est de contribuer à l’analyse des changements en cours au sein du secteur immobilier, avec pour originalité de prendre pleinement appui sur les outils théoriques et méthodologiques des sciences sociales.

En effet, nombre des mutations auxquelles font face les acteurs de l’immobilier s’inscrivent dans les champs d’analyses des sciences sociales, à l’instar des évolutions des politiques publiques du logement, des dynamiques de métropolisation, de la mobilité, des changements socio-démographiques au cœur des villes et territoires.

La crise sanitaire (Covid-19) vient renforcer un certain nombre d’interrogations et ouvre des perspectives de recherche sur la nature de la production immobilière, son financement, et sa géographie pour les années à venir.

A l’heure où certains promoteurs français s’impliquent pleinement dans la production d’espaces urbains, où des projets de dimension métropolitaine (le Grand Paris Express ou les consultations comme « Inventons la Métropole du Grand Paris ») redéfinissent les manières de penser les projets immobiliers et les relations public/privé, l’analyse plus systématique des enjeux immobiliers au prisme des dynamiques urbaines contemporaines paraît plus que jamais indispensable.

Il s’agira de prendre pour objet de recherche toute la chaîne de production immobilière, comme un
ensemble d’acteurs centraux dans la fabrique des villes, qui initient aussi bien que subissent de grandes reconfigurations (économiques et financières, politiques, socio-démographiques, technologiques, etc.).

En définitive, la chaire aura pour vocation de développer une recherche sur l’immobilier au prisme des enjeux urbains, et ainsi créer les conditions d’une plus grande interconnaissance entre la recherche en sciences sociales et le monde de l’immobilier. Un décloisonnement disciplinaire bénéfique à la recherche urbaine, à la formation des étudiants, comme aux professionnels de l’immobilier eux-mêmes.

Axes de recherche

  1. Financiarisation de l’immobilier : analyse des interactions entre marchés financiers et immobiliers, notamment pour le secteur résidentiel (en France et à l’étranger).
  2. Politiques publiques : analyse de l’impact des évolutions des politiques publiques sur le secteur immobilier (politiques du logement, politiques fiscales, réglementations bancaires etc..) ; analyse des évolutions de la relation entre acteurs publics (nationaux et locaux) et privés, plus largement de la « gouvernance » du secteur.
  3. Questions territoriales : étude du lien entre évolutions des dynamiques territoriales et
    marchés/projets immobiliers. Une attention particulière sera portée aux nouvelles architectures institutionnelles (métropolisation) et leurs impacts sur les stratégies des investisseurs, promoteurs, acheteurs/utilisateurs ; la relation entre acteurs publics et privés. De la même manière, les travaux pourront porter sur l’immobilier des villes moyennes ou zones rurales, au cœur de problématiques particulières, et cibles de politiques publiques spécifiques. Enfin il sera aussi question de la « déterritorialisation » de certains acteurs de l’immobilier (investisseurs notamment) aux logiques globales et aux stratégies locales.
  4. Changements urbains : étude de la manière dont les changements en cours au cœur des villes (mobilités, migrations, gentrification, inégalités, vieillissement etc.) redéfinissent les notions de centralité, les modes de vie et de travail ; rendent obsolète une partie du parc immobilier (tertiaire ou résidentiel) et impactent la production récente.

La question de l’accès au logement, transversale aux quatre axes, tiendra une place centrale dans le projet scientifique.

L’immobilier de bureau, lui aussi traversé par ces questionnements, pourra faire l’objet de recherches spécifiques. Le bureau permet en effet de s’interroger sur les « stratégies urbaines » des investisseurs et utilisateurs, d’étudier les formes contemporaines de la financiarisation du secteur ; ou encore de poser les questions plus vastes des mutations du monde du salariat et des transformations du capitalisme.

Enfin le recours à la comparaison internationale sera systématique (comparaisons des politiques publiques du logement, de la stratégie des investisseurs etc.).

Fonctionnement de la Chaire

Cette chaire est placée sous la responsabilité de l’École Urbaine de Sciences Po, et de son doyen Patrick Le Galès.

Elle est dirigée par Nordine Kireche, membre du Centre d’études européennes et de politique comparée et de l’École Urbaine, actuel directeur de l’Executive Master “Stratégie et Finance de l’immobilier” (Sciences Po/CFPB).

Elle a pour vocation première le financement de projets de recherche et leurs traductions en enseignements au sein des différents programmes de Sciences Po en formation initiale, notamment pour les programmes de l’École urbaine.

La Chaire se veut aussi être un « écosystème » qui met en relation l’ensemble des acteurs, chercheurs de l’École urbaine, professionnels et experts de l’immobilier, étudiants. Des rencontres (débats, événements autour de personnalités) et visites de terrain structureront ces relations.

L’ambition est de créer une structure devenant une référence en matière scientifique aussi bien qu’en matière d’échanges entre chercheurs/experts/professionnels et de débats publics, sur un sujet central de l’économie française et des politiques publiques.

Besoin de financement : 300 000€ / an pendant 3 ans

Ce financement est recherché au travers du soutien de plusieurs partenaires s’engageant de façon pérenne, à hauteur de 100 000 € / an, pour une durée de trois ans.

Devenez partenaire de la Chaire

BÉNÉFICIER DES TRAVAUX DE LA CHAIRE

Participer à la construction d’un écosystème d’experts sur les thématiques de la ville et de l’immobilier.
Bénéficier de la production de connaissances avant les autres acteurs du marché (accéder à un haut-niveau d’expertise sur ces sujets, adapté à vos besoins).
Accéder à des travaux de recherche inédits, à des colloques et des conférences.
Accéder à des visites de terrain.

RENFORCER VOTRE IMAGE ET VOTRE MARQUE-EMPLOYEUR

Être associé à un projet dont les travaux ont vocation à être largement relayés dans l’espace public, grâce à une forte présence dans les médias et sur les réseaux sociaux.
Faciliter vos recrutements de profils de haut-niveau sur ces thématiques.
Être mentionné sur tous les documents print et web et affichage des manifestations de la Chaire.

BÉNÉFICIER DE NOTRE PROGRAMME DE RECONNAISSANCE

Bénéficier du statut de mécène offrant une visibilité sur nos supports d’information
Vivre au rythme des événements de la campagne « Sciences Po 2022 ».
Vivre les grands temps de la vie à Sciences Po (conférences, vie académique et étudiante).
Partager votre expérience et accompagnez les étudiants dans leurs parcours.

BÉNÉFICIER DE CONDITIONS FAVORABLES DE DÉFISCALISATION

Au titre de votre entreprise : 60% de votre soutien est déductible de votre impôt sur les sociétés.

A titre individuel : 66% de votre don à Sciences Po est déductible de l’impôt sur le revenu. 75 % de votre don à Sciences Po est déductible de l’impôt sur la fortune immobilière.

Vous résidez à l’étranger ? Nous vous accompagnons pour vous permettre de bénéficier des avantages fiscaux prévus par la législation de votre pays de résidence (États-Unis, Royaume-Uni, Reste de l’Europe).

Nous remercions les entreprises partenaires de cette Chaire :

Découvrir aussi

Le site de la Chaire

Équipe, instances, recherche et publications... Retrouvez ici toutes les informations et actualités de la Chaire Villes, logement, immobilier.

La Chaire Villes et numérique

Développer la recherche et les enseignements consacrés à la transformation des villes au regard de la révolution numérique.

Cogito, lettre de la recherche à Sciences Po

Découvrez Cogito, le magazine de la recherche à Sciences Po

close