Une recherche d'excellence

  • Christine Musselin, Directrice scientifique © Caroline Maufroid / Sciences PoChristine Musselin, Directrice scientifique © Caroline Maufroid / Sciences Po

La recherche est au cœur du projet intellectuel de Sciences Po. Sa mission est double : contribuer à l’analyse et à la compréhension du monde contemporain et irriguer les contenus de nos programmes de formations.

Notre communauté scientifique compte plus de 220 membres et 350 doctorants, déployés au sein de 11 unités de recherche, représentant 35 % du budget de notre institution. Bénéficiant d’une reconnaissance internationale, leurs travaux portent sur une grande variété de thèmes tels que l'éducation, les démocraties, le développement urbain, la globalisation ou la santé publique. Notre institution se donne ainsi pour mission de partager les résultats de ses recherches avec la communauté scientifique internationale, les étudiants, et plus largement l’ensemble de la société. Grâce aux publications issues de ces travaux, Sciences Po figure en 2016 en bonne place dans les classements universitaires mondiaux, et à la quatrième place mondiale en science politique et relations internationales.

Alimenter le débat scientifique et public

La recherche menée à Sciences Po fait progresser les réflexions et les connaissances dans cinq grandes disciplines : le droit et notamment le droit privé et le droit international ; l’économie, sur des questions telles que les échanges internationaux, les politiques monétaires, les marchés du travail ou l’innovation ; l’histoire, et en particulier l’histoire politique et celle des conflits, l’histoire globale et l’histoire des savoirs et des cultures ; la science politique dans toutes ses composantes : étude des comportements électoraux, relations internationales, aires culturelles et politiques comparées, théorie politique, politiques publiques et administration ; la sociologie, et spécialement la sociologie des organisations, la sociologie économique, et la sociologie de la stratification sociale.

Toujours en prise avec les grands défis sociétaux, les travaux de nos chercheurs alimentent et enrichissent les débats publics, s’appuyant sur une vaste palette d’approches, de l’ethnographie aux méthodes économétriques les plus sophistiquées.

Nos chercheurs sont regroupés dans 7 centres de recherches associés au CNRS, dans des unités mixtes de recherche (UMR) et cette communauté scientifique est responsable chaque année de la production de plus de 700 ouvrages et articles. Ces publications sont répertoriées sur l’archive ouverte de Sciences Po (Sciences Po Institutional REpository - SPIRE).

Visage de femme devant un nuage de points © Caroline Maufroid / Sciences Po

Des études menées en collaboration

Lien vers l'étude LIEPP pour le Crédit Foncier Qui sont les locataires qui peuvent devenir propriétaires grâce à la baisse des taux d'intérêt - nouvelle fenêtreDans le cadre d’un partenariat avec le Crédit Foncier, le Laboratoire interdisciplinaire d'évaluation des politiques publiques (LIEPP) de Sciences Po a réalisé une étude mesurant l’effet de la baisse des taux d’intérêt de crédit immobilier sur le nombre de locataires pouvant accéder à la propriété. Retrouvez l'intégralité de l'étude en cliquant sur l'image. Téléchargez ici le communiqué de presse (PDF, 477Ko)

Les chaires

Dès 1999, Sciences Po a mis en place des chaires, qui apportent une contribution sur des sujets qui sont encore difficiles à appréhender, soit parce qu’ils sont nouveaux, soit parce qu’ils ont connu des évolutions récentes. Parmi nos chaires historiques, la Chaire Développement Durable s’inscrit dans cette démarche. Ces chaires ont des formes différentes. Certaines sont portées par des universitaires chercheurs et enseignants ; d’autres sont davantage orientées vers l’animation d’un réseau sectoriel (entreprises, politiques, régulateurs...) et agissent comme des observatoires de comportements et des lieux de débats, s’apparentant plus à des think tanks.

Une nouvelle génération de chaires en 2017

Inspirée par ces expériences, notre institution a lancé une "nouvelle génération" de chaires. Celles-ci reposent sur 4 piliers : une thématique d'actualité, une structure pérenne ancrée au sein d'une école professionnalisante ou d'un centre de recherche, un modèle économique soutenable et un dialogue accru entre parties prenantes, publiques, privées, académiques ou même politiques. À l'instar des chaires "Numérique, Gouvernance et Innovations Institutionnelles" et "Villes et numérique", elles ont vocation à irriguer l'enseignement et la recherche, avec une grande capacité de prospective, de diffusion des savoirs et de sensibilisation.

Les partenaires fondateurs de la chaire "Numérique, Gouvernance et Innovations Institutionnelles", CarrefourFacebook (en), et la Caisse des Dépôts et Consignations expliquent les raisons de leur engagement auprès de Sciences Po sur ces thématiques, qui sont au cœur de leurs problématiques :

Le 11 avril 2018 a eu lieu le lancement de notre dernière chaire, qui est consacrée à l'entrepreneuriat des femmes. Vous pouvez retrouver plus de détails sur cette chaire.

Plusieurs chaires existent et ont existé grâce à la générosité de nos partenaires entreprises et notamment :