Campus 2022

Penser le campus urbain de demain
  • Cour Treuille de Beaulieu, Artillerie, projet d'architecte © Sciences PoCour Treuille de Beaulieu, Artillerie, projet d'architecte © Sciences Po
  • Vue intérieure de l'émergence, Artillerie, projet d'architecte © Sciences PoVue intérieure de l'émergence, Artillerie, projet d'architecte © Sciences Po

Une nouvelle histoire débute pour Sciences Po

En 2022, Sciences Po fêtera ses 150 ans et l’ouverture du nouveau site de l’Artillerie. Dans une histoire jalonnée d’innovations créatrices, il s’agit d’une transformation aussi fondamentale que le furent le passage à cinq années d’études, la création de six campus en région ou le dispositif des Conventions Éducation Prioritaire (CEP). Baptisé “Campus 2022”, ce projet n’est pas seulement un défi architectural : c’est une refondation.

Une université ouverte, au cœur de la cité

Réunir plus de 10 000 étudiants et 200 chercheurs au beau milieu d’une capitale européenne : avec ce nouvel espace, Sciences Po renforce son ancrage historique en plein cœur de la cité et participe à son rayonnement. Recentré sur quatre sites autour de deux cœurs - le siège historique du 27, rue Saint-Guillaume et le nouveau site de l’Artillerie - le campus de 2022 sera mieux organisé et plus cohérent. C’est le campus d’une recherche qui explore la complexité du monde, d’une université qui participe au débat démocratique et forme des décideurs conscients du bien commun.

Un campus attractif pour les talents du monde entier

Le site de l’Artillerie offre à Sciences Po l’opportunité exceptionnelle d’être un acteur de la révolution éducative en cours, grâce à de nouveaux lieux ouverts et innovants, conçus pour stimuler la créativité, confronter les idées et favoriser l’expérimentation. Un campus urbain d’envergure internationale pour l’une des premières universités de recherche en Europe, capable d’attirer les meilleurs enseignants et étudiants du monde entier.

Sciences Po, acteur de la révolution éducative en cours

La révolution à l’œuvre dans l’enseignement est née de la rencontre d’une envie et d’une technologie. Envie d’apprendre par soi-même en utilisant le pouvoir fantastique du numérique qui assure l’ubiquité de l’information, la circulation, le partage et l’évolution rapide des savoirs. Le rôle de l’université de recherche change : il s’agit de rassembler une communauté d’apprentissage pour mettre en perspective ces savoirs, en faire émerger le sens. Il s’agit de décloisonner les disciplines pour appréhender une réalité de plus en plus complexe et mouvante, et de produire de nouvelles perspectives. Il s’agit, plus que jamais, d’apprendre à apprendre. L’éducation supérieure doit doter les étudiants de nouvelles compétences adaptées aux métiers de demain : la créativité, la capacité à collaborer, l’aptitude à concrétiser ses idées. Fort de sa tradition d’innovation et de liberté dans la pédagogie, Sciences Po veut contribuer à cette révolution en faisant émerger des méthodes et des pratiques éducatives innovantes. Son projet éducatif lui donne la possibilité d’être aux avant-postes de plusieurs dimensions essentielles de la révolution en cours : le décloisonnement général des disciplines et des communautés, l’ancrage dans le monde professionnel, l’apprentissage par la pratique, la connexion aux ressources pédagogiques. Cette volonté passe par l’invention d’un nouveau modèle de campus décloisonné : une plateforme de recherche et d’enseignement multidisciplinaire ouverte sur la société. Une vision en continuité avec le projet stratégique de Sciences Po 2022.

Un quartier-campus repensé

L’Artillerie est aussi l’occasion de repenser l’ensemble des sites de Sciences Po à Paris. Avec des vocations pédagogiques différentes, en fonction du parcours de l’étudiant. Ce projet est une opportunité unique d’améliorer l’aménagement urbain autour du campus rencontré de Sciences Po : zones piétonnes pour mieux gérer les flux étudiants, parcours facilité pour nos étudiants en situation de handicap, signalétique efficace et mobilier urbain innovant. De quoi valoriser l’âme universitaire de Saint-Germain-des-Prés, en lien avec les établissements du quartier.

Nord Saint-Germain : les bâtiments du 28, rue des Saints-Pères ; du 13, rue de l’Université et de l'Artillerie accueilleront les écoles de niveau master, la recherche, l'incubateur et plus généralement les nouveaux espaces et formats d'enseignement.

Sud Saint-Germain : les bâtiments du 27, rue Saint-Guillaume ; du 56, rue des Saints-Pères ; du 30, rue Saint-Guillaume et du 9, rue de la Chaise accueilleront le Collège universitaire, l'executive education ainsi que les amphithéâtres historiques de Sciences Po.

Plan des campus parisiens à venir, nord Saint-Germain autour de l'Artillerie et du 13, rue de l'Université et sud Saint-Germain, autour de la rue Saint-Guillaume

Crédits images : Sogelym Dixence / Wilmotte & Associés Architectes / Moreau Kusunoki Architectes / RSI Studio