The U.S. Congress Under Trump vs. Obama

Sean Theriault (University of Texas at Austin, Department of Government) is fascinated by congressional decision-making and is currently researching the effect of interpersonal relationships within the U.S. Congress. In view of the upcoming event at Sciences Po, Emiliano Grossman (Sciences Po, CEE) and Jen Schradie (Sciences Po, OSC)  asked for his opinion on recent developments in American politics.

Compare passing legislation in the Obama versus Trump presidencies. Is it more than a question of who controls the House or Senate?

While it certainly matters which party controls the House and Senate, the leadership style of the president matters, too. Neither Trump nor Obama were particularly good at bringing Congress along with their policy solutions. Obama, I think, because he didn’t enjoy the back and forth of negotiation with Congress, and Trump because he is unwilling to engage Democrats. They both prefer the unilateral powers of the president.  Unfortunately for them, as we’ve witnessed with the transition from Obama to Trump, those directives only last until a new president takes the Oath of Office and can then change them.  Much of the Obama presidency has been undone because it was accomplished through executive actions rather than legislation.

How and why has polarisation within Congress increased recently? How does this influence lawmaking?

I wrote a whole book, called Party Polarization in Congress, on that issue. Changes in both the electoral and legislative environments have changed. Increasingly, members of Congress come from districts in which their presidential candidates do well. This is a relatively recent phenomenon in the United States.  As members face less cross-pressure between doing what their constituents want them to do and what their party leaders want them to do, party leadership has grown increasingly powerful.  These dual trends interact with each other, which exacerbates polarisation.

How does the current impeachment process compare to previous attempts?

Impeachment is a relatively rare phenomenon, so it is difficult to generalise too much.  While the paths to impeachment have varied, the Constitutional requirements remain the same — a majority vote in the House to impeach and a two-thirds vote in the Senate to remove from power.  These dictates allow for some flexibility in the earlier processes, but as the process plays out, it will look increasingly similar to previous attempts.

Much attention has been paid to a conservative surge in the U.S., with Trump as the prime example, but what does the election of Alexandria Ocasio-Cortez and Ilhan Omar to Congress, as well as Bernie Sanders' popularity say about the rise of the far left?

I’m not sure I would say that there was a conservative surge.  I think it is more accurately described as a populist surge, which encompasses both the rise of Trump and those on the left.  As the media landscape has changed, populists — both those in elective office and those who vote for them — have access to a bigger stage and a louder microphone. The rise is inconsistent with the nuances of the legislative process and the idea of cooperation and compromise.

The Centre for European Studies and Comparative Politics (CEE) is pleased to welcome Prof. Sean Theriault for a conference on "The US Congress in the Age of Trump" on Monday, 2 December 2019 at 5pm. Register here.

Related links:

 

Le fact-checking est-il vraiment efficace ?

Le fact-checking est-il vraiment efficace ?

Par Manon Berriche - Le fact-checking ne date pas d’hier. Dès son lancement, en 1923, le magazine Time avait déjà recruté une équipe de fact-checkers. Leur rôle à l’époque : vérifier scrupuleusement toutes les informations avant qu’elles ne soient publiées. Mais à l’ère du numérique, l’essor des réseaux sociaux a entraîné un bouleversement du fonctionnement de l’espace public traditionnel.

Lire la suite
Sciences Po crée un Institut des compétences et de l'innovation

Sciences Po crée un Institut des compétences et de l'innovation

Sciences Po crée un Institut des compétences et de l’innovation pour une formation qui s'adapte aux transformations profondes que connaît la société. Son rôle est d’accompagner étroitement les enseignants dans leurs réflexions et actions pédagogiques, et de renforcer pour les étudiants la lisibilité et l’appropriation des compétences acquises tout au long de la formation.

Lire la suite
Les sciences sociales au prisme du genre

Les sciences sociales au prisme du genre

PRESAGE, le Programme de recherche et d’enseignement des savoirs sur le genre de Sciences Po, a été créé en 2010. Destiné à promouvoir la recherche sur le genre, à développer l’offre de cours et à diffuser les savoirs sur ce champ, c’est l’un des plus anciens programmes transversal et pluridisciplinaire dédié au genre en France. Rencontre avec ses fondatrices, Hélène Périvier et Françoise Milewski, chercheuses à l'Observatoire français des conjonctures économiques.

Lire la suite
Ne jetez plus vos couverts, mangez-les !

Ne jetez plus vos couverts, mangez-les !

Écologiste convaincue et diplômée de Sciences Po en 2015, Tiphaine Guerout a mis ambition entrepreneuriale au service de la cause environnementale. Elle a fondé Koovee, une start-up qui propose une alternative aux couverts jetables en plastique : des cuillères et fourchettes en biscuit, fabriqués en France, qui ont la particularité d’être suffisamment résistants pour que l’on puisse manger avec. Rencontre avec une jeune diplômée qui ambitionne d’inonder les marchés français et européens dans les prochaines années.

Lire la suite
La France est-elle vraiment une

La France est-elle vraiment une "startup nation" ?

Spécialiste de l’histoire politique des États-Unis, Denis Lacorne enquête dans son ouvrage Tous Milliardaires !, paru chez Fayard en novembre 2019, sur le mythe de la "startup nation". L'ambition de la France à figurer parmi les nations capables de produire des géants du numérique est-elle une réalité ?

Lire la suite
Patrick Chamoiseau, nouvel écrivain en résidence

Patrick Chamoiseau, nouvel écrivain en résidence

Après Kamel Daoud et Marie Darrieussecq, Patrick Chamoiseau est le nouveau titulaire de la chaire d’écrivain en résidence de Sciences Po. Lauréat du Prix Goncourt 1992, primé à maintes reprises, Patrick Chamoiseau est auteur de romans, contes, essais, scénarios. À partir de janvier 2020, il donnera cours aux étudiants de Sciences Po.

Lire la suite
Et si vous étudiiez à Sciences Po cet été ?

Et si vous étudiiez à Sciences Po cet été ?

Vous êtes lycéen ou étudiant ? Vous souhaitez étudier les sciences humaines et sociales à Sciences Po le temps d'un été ? Les candidatures pour l’édition 2020 de la Summer School sont ouvertes, avec deux programmes distincts, l'un pour les étudiants, l'autre pour les lycéens. Voici ce qu’il faut savoir avant de déposer sa candidature.

Lire la suite

"On peut sortir de la croissance sans sortir du capitalisme"

Économiste engagé pour une société visant le bien-être, Éloi Laurent démontre dans son dernier ouvrage, Sortir de la croissance, mode d’emploi, pourquoi la crise écologique ne pourra être résolue sans abandonner l’objectif de croissance. Utopiste ? Non, d’après lui, il s’agit au contraire d’un objectif non seulement humaniste mais aussi tout à fait réaliste. Preuves à l’appui.

Lire la suite
Vêtements durables, mode d'emploi

Vêtements durables, mode d'emploi

Étudiante en master Innovation & transformation numérique, Camille Gréco a rejoint l'École du management de Sciences Po après des études de mode à Londres. Passionnée par le secteur de la mode et du textile, mais soucieuse de le rendre plus durable et moins polluant, elle crée en 2017 CrushON, une plateforme en ligne qui rassemble l’offre de friperies. L'objectif : démocratiser l’achat de vêtements vintages, dans une optique de consommation écoresponsable. Explications.

Lire la suite