Martin Ndayahoze

Date: 
10 September, 2012
Auteur: 
OEMV

Seul officier (sous-lieutenant) hutu nommé à des fonctions gouvernementales sous Micombero. Il fut Ministre de l’Information de juillet 1966 à décembre 1969, puis Ministre de l’Economie jusqu’à mars 1971 avant d’être assassiné le 30 avril 1972. Début septembre 1969, alors ministre et secrétaire général du parti au pouvoir (Union pour le Progrès National), il fut contacté par des conspirateurs hutus qui lui dévoilèrent leur plan de coup d’Etat dans la nuit du 16 septembre, plan qu’il rapporta immédiatement à Micombero. Soixante-dix personnes furent arrêtées et vingt-cinq d’entre elles furent condamnées à mort. Connu pour son franc-parler, il ne manqua pas une occasion de rappeler les dangers du divisionnisme ethnique. Ses rapports adressés au Président de 1971-1972 apparaissent rétrospectivement comme prophétiques en raison des signes annonciateurs du génocide qu’il y observait.

Cite this item

OEMV , Martin Ndayahoze , Online Encyclopedia of Mass Violence, [online], published on: 10 September, 2012, accessed 21/10/2019, https://www.sciencespo.fr/mass-violence-war-massacre-resistance/en/, ISSN 1961-9898