Anne MOYAL

Doctorante en sociologie, LIEPP/CSO

CSO/LIEPP
Sociologie
Politiques de santé

Bio :

Anne Moyal est doctorante en sociologie, affiliée au Centre de Sociologie des Organisations et au LIEPP.

Après une formation initiale à Sciences Po, Anne a suivi un second master de sociologie à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales et a réalisé un mémoire sur la définition de la maladie au cours de la relation thérapeutique entre patients et professionnels hospitaliers.

Elle a ensuite travaillé pendant trois ans dans un cabinet d’études spécialisé dans l’organisation du système de santé (Acsantis) avant de retourner à la recherche. 

Elle prépare actuellement une thèse sous la direction d’Henri Bergeron sur la réorganisation des soins primaires en France et notamment l’impact de l’exercice en maison de santé pluri-professionnelle sur les pratiques des professionnels de santé. Elle s’intéresse par ailleurs aux rôles des différents acteurs de cette réorganisation : professionnels de santé mais également autorités publiques, organismes professionnels, collectivités territoriales et consultants, nouveaux acteurs du secteur de la santé (voir poster ci-dessous).

Anne Moyal a codirigé avec Henri Bergeron (CNRS) un séminaire pluridisciplinaire sur les évolutions des pratiques en soins primaires en France au cours de l'année 2018. Organisé en collaboration avec la Chaire Santé de Sciences Po, la Fédération Française des Maisons et des Pôles de Santé, le CSO (UMR CNRS) et le LIEPP, ce séminaire réunit des chercheurs et des professionnels pour analyser ensemble l'évolution des pratiques en soins primaires et ses enjeux politiques, économiques et organisationnels.

Poster du projet - Mai 2020

Dans les médias :

How Primary Care can solve today's health care challenges, Accidental european, le 31/03/2020.



Impliqué dans les projets / axes de recherche :

Publication(s) dans le cadre du LIEPP :

Articles et contributions dans des ouvrages collectifs

Retour en haut de page