Recherches francophones sur l'intersexuation : état des lieux

Journée d'étude EHESS/LIEPP - 24 septembre 2019
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

 

Journée d'étude organisée par le RéFRI (Réseau Francophone de recherche sur l’intersexuation)avec le soutien du CERMES3, du GIS Genre, de l’INED, du LEGS, et de deux laboratoires de Sciences Po : LIEPP et OSC 

"Recherches Francophones sur l'intersexuation: état des lieux"

Mardi 24 septembre 2019

9h -20h

Amphithéatre François Furet

EHESS - 105 Boulevard Raspail

Entrée libre 

Présentation : 

Alors que dans les pays anglo-saxons, et en langue anglaise en général, les recherches en sciences sociales sur l’intersexuation se sont développées depuis les années 1990, donnant lieu à un riche champ d’étude, les recherches francophones originales existent mais peinent à se multiplier, surtout en sociologie (Kraus et al. 2008, Thomas, Espineira et Alessandrin (dir.) 2013, Bastien-Charlebois 2014, Raz 2016). Bien que de plus en plus de recherches soient menées sur différents aspects des réalités intersexes contemporaines (vécu, pratiques médicales, politisation, rôle des parents etc.), elles restent souvent isolées, ou limitées au niveau de mémoires de master (Bal, 2006, Marchive 2013, Gosselin 2012, Abate 2017, Lasaygues 2014, Petit 2018) et des thèses en cours (L. Petit, G. Larrieu, M. Raz, R. Albospeyre -Thibeau...).

À partir d’un double constat de pénurie de recherches et d’isolement et, d’autre part, d’un intérêt grandissant pour le sujet auprès d’étudiant·e·s mais aussi d’acteurs·rices de la société civile (médias, institutions officielles, ONG...), nous avons décidé de fonder un réseau de recherche et d’organiser des rencontres sous différentes formes. La première rencontre internationale de recherche que nous organisons est une journée d’étude qui aura lieu à l’automne 2019. Il paraît en effet important de permettre à ce que les recherches existantes trouvent des espaces de discussion intégrant des personnes venant de différentes pays et de disciplines variées. Important également pour permettre à de nouvelles recherches d’émerger et venir renforcer ce champ d’étude en francophonie afin de le pérenniser.

Ce projet s’inscrit dans une perspective scientifique critique, interrogeant les processus de pathologisation des personnes dont les caractéristiques sexuelles ne correspondent pas aux normes médicales du féminin et du masculin. Il inclut à la fois des chercheurs/euses intersexué·e·s et non- intersexué·e·s (dyadiques), et prévoit d’inclure dans les présentations les points de vue des différents acteurs·trices du terrain.

Pour savoir plus sur le programme

Affiche de l'évènement

Experimental methods in social stratification research

26-27 septembre 2019, 14h00-16h00
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

L'axe Politiques éducatives du LIEPP a le plaisir de vous inviter au workshop

‘Experimental methods in social stratification research’

26 et 27 septembre 2019

Salle du LIEPP

254 boulevard Saint Germain, 75007 Paris

Inscription par session

 

Programme :

Jeudi 26 septembre 2019, 14h00 - 18h00

14.00-14.30: WELCOME

14.30-17.00: INEQUALITIES IN PRIMARY AND SECONDARY EDUCATION 

- C. Barone, Sciences Po (with E. Chambuleyron, R. Vonnak, G. Assirelli), The impact of shared book reading interventions on children’s skills: a meta-analysis of randomised experiments 

- T. Gerosa, University of Milan Bicocca (with G. Argentin, G. Assirelli, and M. Moscatelli), The impact of relational and collaboration skills on teachers' effectiveness: results from a large scale randomized controlled trial

- T. Keller, TÁRKI Social Research, Big Fish at Little Desks: A Large Randomized Field Experiment for Peer Effects on Students’ Academic Self-Concept

- E. Huillery, Université de Paris Dauphine (with Y. Algan, A. Bouguen, C. Chevallier), The impact of a large-Scale mindset intervention on school outcomes: experimental evidence from France

17.00-18.00: COFFEE BREAK & OPEN DISCUSSION ON OPPORTUNITIES FOR COLLABORATIONS & JOINT PROJECTS  

Vendredi 27 septembre 2019, 9h30 -16h00 

9.30-11.30: INEQUALITIES IN HIGHER EDUCATION

- Melinda Erdmann & Irena Pietrzyk, WZB, Does extensive guidance counseling of high school students reduce social inequalities in their intention to study? 

- B. Compet, LMU Munich, Why women choose 'female‘ fields of study. Analysing mechanisms behind horizontal sex segregation with survey experiments

- E. Herbaut, Sciences Po (with K. Geven), What works to reduce inequalities in Higher Education ? A systematic review of the (Quasi-)Experimental literature on outreach and financial aid

11.30-11.40: COFFEE BREAK

11.40-13.00: INEQUALITIES IN ACADEMIC RESEARCH 

- N. Kulic & K. Gërxhani , European University Institute (with F. Liechti), Gender bias in academic promotions, myth or reality? Evidence from a factorial survey experiment

- A. Rusconi, H. Solga, WZB, Appointment standards for professors in international and disciplinary comparison

13.00-14.00: LUNCH

14.00-16.00: LABOUR MARKET INEQUALITIES 

- G. Birkelund, University of Oslo (with B. Lancee, E. Larsen, J. Polavieja, J. Radl, R. Yemane), Do employers discriminate by gender? Evidence from six comparative cross-national harmonized field experiments

- V. Di Stasio, Utrecht University, Free to move, free to work? The employment opportunities of European migrants across Europe 

- B. Vicari, IAB (with M. Abraham), When do employers accept occupational mismatches?  A vignette study on German employers’ selection behaviour

Programme complet

 

Histories, practices and policies of disability

8e Conférence Annuelle ALTER les 5 et 6 septembre 2019 à Cologne, Allemagne
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

 

L’axe « Discriminations et inégalités sociales » du LIEPP est partenaire de la 8e conférence anuelle 

 

« Histories, Practices and Policies of Disability. International, Comparative and Transdisciplinary Perspectives »

Organisée par ALTER – European Society for Disability Research à l’Université de Cologne les 5 et 6 septembre 2019.

 

Ce colloque international et interdisciplinaire croise des réflexions sur le handicap et sur les politiques afférentes en favorisant les échanges des chercheurs des différentes domaines d'études.

Deux membres du LIEPP y présenteront des communications :

Célia Bouchet (OSC-LIEPP): “Disability and occupational inequalities in France: a quantitative and sequential approach”

Anne Revillard (OSC-LIEPP): “Specialization in the disability sector: insights into a less visible form of labor market segmentation”

 

Pour en savoir plus : 

Programme complet de la conférence

La liste complète des abstracts

Site officiel ALTER 2019

 

Soutien à Fariba Adelkhah

  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

Nous avons été choqués d’apprendre l’arrestation de notre collègue Fariba Adelkhah en Iran et sa détention depuis apparemment plusieurs semaines, sans possibilité de contact avec les autorités françaises.

Fariba Adelkhah, anthropologue et directrice de recherche à Sciences Po, rattachée au Centre de recherches internationales (CERI) depuis 1993, est une spécialiste de la société iranienne. Elle a publié de nombreux ouvrages, notamment sur la question de la modernité (Etre moderne en Iran, Karthala, 1998, réédité et traduit en plusieurs langues). Elle a également travaillé sur l’Afghanistan, entre autres sur le sujet de l’espace public. Ses recherches en cours portent sur l’institution cléricale chiite et l’ont conduite, ces derniers mois, à mener un travail de terrain à Qom.

L’importance et l’originalité des travaux de Fariba Adelkhah ont été reconnues internationalement. Nous sommes fiers de compter une chercheuse de cette qualité dans notre communauté académique de Sciences Po. Son arrestation et sa détention prolongée constituent une atteinte aux droits fondamentaux de la personne et au libre exercice du métier universitaire.

Nous souhaitons transmettre à Fariba et à ses proches notre soutien chaleureux et notre vif espoir de sa libération rapide.

Les enseignants-chercheurs de Sciences Po

Pour porter à l'attention de tous les travaux de Fariba Adelkhah, nous présentons ci-dessous quelques-unes de ses publications.

Tags :

LIEPP dans les médias : juin et juillet 2019

  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

Axe Evaluation de la Démocratie :

Relevé de présence, agenda public : pistes pour mesurer l’activité des députés, article citant Olivier Rozenberg dans L’Obs du 25/06/2019. 

In Prague, protesters demand the resignation of Prime Minister Andrej Babiš, article de blog de Jan Rovny et Milada Anna Vachudova dans The Washington Post du 25/06/2019.

How technological change shapes labour market prospects and political preferences, article de blog de Bruno Palier et Thomas Kurer dans European Politics and Policy LSE du 03/07/2019.

Axe Discriminations et Inégalités Sociales : 

La promotion des salariés handicapés est un véritable angle mort, entretien d’Anne Revillard dans Entreprises et Carrières du 01/07/2019.

Handicap et Travail, Interview d'Anne Revillard sur XerfiCanal du 03/07/2019.

Travail et Handicap: mettre fin aux exclusions, interview d'Anne Revillard dans Cogito du 06/07/2019. 

Handicap et travail, recension de l’ouvrage d’Anne Revillard par Alternatives Economiques, juillet 2019.

Lifting the barriers to female entrepreneurship, interview d'Anne Boring pour le site de Sciences Po du 16/07/2019.

Axe Politiques éducatives :

Canicules : comment les villes se préparent à des étés de plus en plus chauds ?, article faisant référence au projet "cours d'écoles OASIS" sur France Info du 25/06/2019. 

Paris : les nouvelles cours d'écoles "OASIS" à l'éprouve de la canicules, article sur le projet "Cours d'écoles OASIS" dans 20 minutes du 26/06/2019.

Bac option inégalités ?, interview d'Agnès van Zanten sur France Culture du 05/07/2019.

Axe Politiques Socio-fiscales : 

Le retour des domestiques ?, interview de Nathalie Morel dans Cogito du 06/07/2019.

Faut-il en finir avec nos impôts locaux?, article citant Clément Carbonnier dans La gazette des communes du 08/07/2019.

Retraites : une réforme plus équitable ?, interview de Michaël Zemmour invité de France Culture le 18/07/2019.

Autres recherches : 

Conduite du changement : la revanche des sciences humaines et sociales, interview de Henri Bergeron sur Décideur public du 16/07/2019.

Tags :

Newsletter 23 juillet 2019

Dernières actualités du LIEPP
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

Pour en savoir plus, merci de cliquer sur ce lien

Tags :

Handicap et Travail

Site internet issu du nouvel ouvrage d'Anne Revillard (OSC/LIEPP)
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

 

Proposé par le LIEPP, l'OSC et la Chaire Sécurisation des parcours professionnels, le site "Handicap et Travail" vient d'être officiellement lancé. 

Accessible à tout public, il compile des fiches de lecture commentées et traduites en français sur l'emploi des personnes handicapées issues de l'ouvrage de synthèse de la chercheure Anne Revillard (OSC/LIEPP). 

Son livre est également disponible en ligne dans la page des Presses Sciences Po.

Quel avenir pour l'organisation des soins primaires en France ?

Synthèse du séminaire coorganisé par la Chaire Santé, FFMPS, CSO & LIEPP
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

 

"Quel avenir pour l'organisation des soins primaires en France ?"

Sous la direction de Henri Bergeron & Anne Moyal

Synthèse du séminaire pluridisciplinaire coordonné par la Chaire Santé de Sciences Po
avec le concours du LIEPP

 

Le séminaire a été coordonné par la Chaire Santé de Sciences Po en collaboration avec la Fédération Française des Maisons et Pôles de Santé (FFMPS), le CSO CNRS et le LIEPP, sous la direction de Henri Bergeron, coordonnateur scientifique de la Chaire santé et Anne Moyal, doctorante au CSO-CNRS et au LIEPP.

Organisé au cours de l'année 2018, ce cycle de séminaires composé de cinq séances thématiques a pour but de mener une réflexion sur l'évolution des pratiques en soins primaires. 

Le compte-rendu des séances a donné lieu à la publication d'une synthèse en format éléctronique (pdf). 

 

Cours d'écoles OASIS

Evènement de lancement du projet - 4 juillet 2019
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

 

Cours d'écoles OASIS 

Le LIEPP a participé avec l'ensemble de partenaires - le Conseil d'architecture, d'urbanisme et de l'environnement (CAUE), la Ligue de l'enseignement, Météo France et le Laboratoire interdiciplinaire des énergies de demain (LIED) - à l'évènement de lancement du projet européen OASIS coordonné par la Mairie de Paris le 4 juillet 2019.

OASIS signifie Ouverture, Adaption, Sensibilisation, Innovation et liens Sociaux. Issu de la Stratégie de résilience de la mairie de Paris, le projet OASIS vise à transformer des cours d'écoles et des collèges en îlots de fraîcheur urbains afin de faire face aux enjeux du changement climatique. Le projet est financé dans le cadre de l'appel à projets "Action urbaine innovante" et cofinancé par le Fonds européen de développement régional (FEDER). 

Le projet consiste à :

  • Coconcevoir et aménager les cours d'écoles et des collèges en utilisant des produits éco-innovateurs pour éviter la concentration de la chaleur
  • Imaginer les nouveaux usages de la cours par les enfants et les sensibiliser face au changement climatique 
  • Analyser l'émergence des nouvelles méthodes de gouvernance micro-locale, des assemblées citoyennes pour impliquer les voisins et leurs intéractions dans ces lieux de proximité.  

Le rôle du LIEPP est d'évaluer le volet qualitatif concernant l'impact social et l'approche participative et inclusive de co-conception et de sensibilisation du projet.

 

Pour en savoir plus sur le projet

Julia Cagé, lauréate de la 8ème édition du Prix Pétrarque France Culture - Le Monde

  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

Julia Cagé, assistant professor en économie à Sciences Po et codirectrice de l'axe Evaluation de la démocratie du LIEPP, a remporté le prix Pétrarque de l'Essai France Culture - Le Monde pour son livre « Le prix de la démocratie » le 28 juin 2019.  

Crée en 2012 par France Culture et Le Monde lors des Rencontres de la Pétrarque, ce prix récompense chaque année un ouvrage qui éclaire d'une lumière inédite les enjeux démocratiques contemporains. 

Son livre « Le prix de la démocratie » a également reçu au début de cette année le « prix Ethique » d'Anticor, association veillant à faire respecter l'éthique en politique.

Le prix de la démocratie :

Une personne, une voix : la démocratie repose sur une promesse d’égalité qui trop souvent vient se fracasser sur le mur de l’argent. Financement des campagnes, dons aux partis politiques, prise de contrôle des médias: depuis des décennies, le jeu démocratique est de plus en plus capturé par les intérêts privés.

Se fondant sur une étude inédite des financements politiques privés et publics dans une dizaine de pays sur plus de cinquante ans, Julia Cagé passe au scalpel l'état de la démocratie, décortique les modèles nationaux, et fait le récit des tentatives - souvent infructueuses, mais toujours instructives - de régulation des relations entre argent et politique.

Aux Etats-Unis, où toute la régulation de la démocratie a été balayée par idéologie, le personnel politique ne répond plus qu'aux préférences des plus favorisés. En France, l'Etat a mis en place un système de réductions fiscales permettant aux plus riches de se voir rembourser la plus grande partie de leurs dons aux partis politiques, alors que les plus pauvres, eux, paient plein pot. 

Ces dérives ne viennent pas d'un complot savamment orchestré mais de notre manque collectif d'implication. La question du financement de la démocratie n'a jamais véritablement été posée ; celle de la représentation des classes populaires doit l'être sur un mode plus radical. Pour sortir de l'impasse, voici des propositions qui révolutionnent la façon de penser la politique, des réformes innovantes pour une démocratie retrouvée. 

Le site du livre de Julia Cagé

 

Construire les politiques de lutte contre la pauvreté urbaine à partir du terrain ?

Colloque international - 4-5 juillet, 9h00-18h30
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

 

Le LIEPP a le plaisir de vous inviter au colloque international : 

Construire les politiques de lutte contre la pauvreté urbaine à partir du terrain ?
De l'analyse de la mise en oeuvre des politiques publiques à l'identification des processus d'insertion sociale et économique 

4 et 5 juillet 2019

9h00 - 18h30

Amphitéâtre Simone Veil 

28 rue des Saints Pères, 75007 Paris

Inscription pour le colloque

Inscription pour le documentaire

Présentation : 

Ce colloque entend contribuer aux débats en cours sur la lutte contre la pauvreté en examinant les jeux d’acteurs liés à la mise en œuvre des instruments des politiques de lutte contre la pauvreté urbaine. Pendant ces deux jours, les chercheurs seront invités à échanger leurs points de vue avec les acteurs institutionnels et les acteurs de terrain (professionnels de l’action sociale, militants associatifs, personnes en situation précaire). Ces échanges serviront de base à l’écriture d’un texte commun jetant les bases d’une approche de la lutte contre la pauvreté à partir du terrain, et à large diffusion.

Il est organisé avec le soutien du LIEPP par le Centre d'études européenes (CEE), l'Ecole Urbaine Sciences Po, le LIEPP, l'Université de Tours, CITERES, Université de Poitiers et MIGRINTER.

Programme général (pdf)

Programme détaillé des ateliers


Programme : 

Jeudi 4 juillet 2019, 9h00 - 18h30

09h00 - 09h30 : Accueil des participants

09h30 - 10h15 : Présentation du colloque par les organisateurs

10h15 - 13h00 : Travail en atelier :  Présentation et discussion des contributions individuelles 

13h00 - 14h00 : Déjeuner

14h00 - 17h00 :  Travail en atelier (suite) : Réflexions collectives à partir de la synthèse des contributions écrites

17h00 - 17h30 : Pause-café 

17h30 - 18h30 :  Présentation du documentaire réalisé par les étudiantes et étudiants du double diplôme Comparative Urban Governance de l’École Urbaine de Sciences Po dans le cadre du colloque et discussion avec les réalisateurs (Charles Béna, Raphaël Bonet, Laure Guimbail, Paloma Labbé, Maria Ruiz, sous la supervision de Xavier Crombé). Inscription obligatoire sur ce lien

 

Vendredi 5 juillet 2019, 9h00 - 17h00

9h00 - 9h30 : Accueil 

9h30 - 11h30 : Restitution des travaux des ateliers en assemblée plénière et discussion collective (1)

11h30 - 11h45 : Pause-café

11h45-13h00 : Restitution des travaux des ateliers en assemblée plénière et discussion collective (2)

13h00 - 14h00 : Déjeuner 

14h00 - 15h30 : Synthèse des échanges par les organisateurs et discussion autour d’une trame de rédaction pour le texte collectif

15h30 - 15h45 : Pause-café  

15h45 - 17h00 : Échanges sur les suites éventuelles à donner au colloque

 

 

Newsletter 27 juin 2019

Dernières actualités du LIEPP
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

Pour en savoir plus, merci de cliquer sur ce lien

Tags :

The Middle Classes, Housing and Schooling in the City

Workshop LIEPP/OSC 28 juin 2019, 9h30 - 19h00
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

 

Le LIEPP et l'OSC ont le plaisir de vous inviter au workshop: 


The Middle Classes, Housing and Schooling in the City

Comparative Perspectives from Europe, South America and Asia

organisé par Marco Oberti et Quentin Ramond

Vendredi 28 juin 2019

9h30 - 19h00

Salle du LIEPP

254 boulevard Saint Germain, 75007 Paris

Inscription 

 

Presentation :

The workshop explores the interactions between middle-class housing and schooling practices and experiences in major cities across Europe and South America, calling into question their spatial dimension.

It will bring together scholars using theoretical and empirical tools from urban research, sociology of education and sociology of social stratification to reflect on the way space, housing and education interact in the definition of the middle classes and inform their role in the evolution of cities:

How are housing and schooling strategies articulated and foster uneven trajectories within the middle classes? 

What do these practices tell us about their relationships to other social groups and public institutions? 

What variations can we detect between cities? 

How do they relate to differences in terms of housing markets, school systems and middle-class characteristics?

Program : 

9h30 -10h00 : Welcome

10h00 - 10h15 : Introduction by Marco Oberti et Quentin Ramond 

10h15 - 12h30 :

  • The Middle Classes in the city : Theoretical Debates and Empirical Issues. Chair: Philippe Coulangeon
  • Social Reproduction and the Remaking of the Gentrified Inner City by Tim Butler and Chris Hamnett
  • Middle Classes Nomenclatures and Measurement : Comparative Perspectives between Europe and Latin America by Emmanuelle Barozet 
  • The Middle Classes in the Metropolises. A North-South Comparison by Adalberto Cardoso and Edmond Préteceille

12h30 - 14h00 : Lunch break

14h00 - 15h40 :

  • The Middle Classes, Housing and Schooling in the City (1). Chair : Pauline Clech
  • Serching for excellence : the middle classes, education and housing in Beijing by Chris Hamnett and Chris Hamnett & Xiaoling Zhang
  • Socio-spatial Trajectories of Upper Middle Class Reproduction in the Neoliberal City by Maria Luisa Méndez and Modesto Gayo

15h40 - 16h00 : Coffee and tea break

16h00 - 18h15 :

  • The Middle Classes, Housing and Schooling in the City (2). Chair : Edmond Préteceille
  • The Relocation of Middle-Class Groups in Athens (1991 - 2011) and its Relation to the Spatially Uneven Distribution of School Quality by Thomas Maloutas
  • Social Rent : Causing or Reducing School Segregation ? by Willem Boterman and Sako Musterd 
  • Middle Classes Residential Status and School Patterns in the Paris Metropolis by Marco Oberti and Quentin Ramond

18h15 - 18h45 : Conclusion by Bruno Cousin and Tommaso Vitale

Dépliant du workshop (pdf)

 

4th Interdisciplinary Corruption Research Network

ICR Forum, 13 - 14 juin 2019, National University of Kyiv-Mohyla Academy, Ucranie
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

[langue : anglais]

The fourth annual ICRF, organized under the theme, “Varieties of (anti)corruption: Learning from the past to prepare the future” will take place on 13 - 15 June 2019, at the National University of Kyiv-Mohyla Academy, Ukraine. The Forum aims to bring together an interdisciplinary group of international junior researchers and practitioners working on corruption and anti-corruption issues. 

This year’s forum will consist of interactive sessions focused on how corruption manifests differently in various contexts, and how, in a time of intense international and public pressure for reform, we can develop effective anti-corruption policies. Forum workshops will combine theoretical and empirical reflections on the role of political culture, institutions, existing social movements, international organizations, the role of political and economic elites, technological development and media for the dynamics and politics of corruption and the conception(s) of the opposite to corruption. The 2018 forum received over 200 applications from more than 45 countries and we anticipate matching or surpassing this high level of interest from participants for 2019.

Following the ICRN’s successful collaboration with the LIEPP during the Network’s genesis as well as with the organization of the 2nd ICRF held at Sciences Po in 2017, this cooperation continues with LIEPP’s financial and organizational support of the 2019 Forum. LIEPP funding in support of the 4th ICRF will primarily serve to finance the travel and lodging costs of a keynote speaker as well as several scholarship funds for junior researcher participants who are traveling from afar and would otherwise face financial obstacles to attending this event.

For more information about the program, enter here

Official website

Reports (2017 and 2019 forum)

 

Partnerships : 


 

 

 

 

 

LIEPP dans les médias : Mai 2019

  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

 

Axe Evaluation de la Démocratie :

Axe Discriminations et Inégalités Sociales : 

Axe Politiques éducatives : 

Autres recherches : 

Tags :

Downsian Convergence on Non-Policy Issues

Séminaire LIEPP - 6 juin 2019 - 12h30-14h30
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

L'axe Evaluation de la démocratie du LIEPP a le plaisir de vous inviter au séminaire: 

Downsian Convergence on Non-Policy Issues: Evidence from Campaign Manifestos at French Legislative Elections

suivi de 

Money and Ideology: Evidence from French Legislative elections

Caroline Le Pennec

Jeudi 6 juin 2019

12h30 - 14h30 

Salle du LIEPP

254 boulevard Saint Germain, 75007 Paris 

Inscription

Présentation: 

Downsian Convergence on Non-Policy Issues: Evidence from Campaign Manifestos at French Legislative Elections (joint with Paul Vertier)

In this paper we assess the extent to which individual politicians respond to electoral competition when policy positions are exogenously determined by their party and cannot be credibly altered. We exploit the natural variation in competition in two-round elections. More specifically, we assemble a unique dataset of about 30,000 manifestos circulated by candidates to the French legislative elections before each election round, between 1958 and 1993. Using computational text analysis, we scale manifestos on a left-to-right axis and show that candidates who make it to the runoff moderate their discourse before the second round. This convergence pattern toward the center of a left-to-right scale is not due to a change in views on policy issues. Instead, candidates move away from their party platform and campaign on more personalized and consensual arguments. We provide additional evidence that discourse moderation does not imply policy convergence but reflects convergence on non-policy issues. In particular, candidates who moderate their discourse the most seem less aligned with their voters' preferred platform and have lower chances of winning than other candidates from the same party. Conditional on being elected, they tend to engage in more legislative activity while in office - especially in activities related to constituency service.

Our empirical findings are consistent with a simple model where politicians choose strategically whether to campaign on - and later provide - policy or non-policy representation. As such, they have implications for our understanding of electoral competition and downsian convergence as a mechanism to provide 'good' representation, even when policy positions are fixed.

Money and Ideology: Evidence from French Legislative elections (joint with Julia Cage and Elisa Mougin)

We study the impact of corporate donations on the campaigning messages of the French Member of Parliament candidates and then on the subsequent parliamentary activity of the elected candidates. We construct a novel dataset that combines data on the type and amount of money received by the candidates and the contents of their political manifestos, as well as information on the bills their propose and on their questions to the members of the Government. We first analyze the determinants of corporate donations. Using textual analysis methods, we then examine whether the amount and the nature of donations influence electoral messages. More precisely, we study the impact of donations on candidate polarization and coherence with parties' stance and discourses. Considering the elected candidates, we finally analyze how their funding impact their subsequent parliamentary activity. Our data cover the 9th, 10th, and 11th legislatures: we exploit the French reform of 1988 that allow candidates to receive donations as a first shock on funding and the 1995 ban on corporate donations as a second shock, and use a difference-in-differences strategy to test for the effects of funding.

Newsletter 27 mai 2019

Dernières actualités du LIEPP
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

Pour en savoir plus, merci de cliquer sur ce lien.  

Tags :

Economists as Policy-Makers

Séminaire LIEPP/CEVIPOF 11 juin 2019, 12h15 -13h45
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

 

Le LIEPP et le CEVIPOF ont le plaisir de vous inviter au séminaire : 

Economists as Policy-Makers 

Mardi 11 juin 2019

12h15 - 13h45

Salle Percheron 

98 rue de l'Université, 75007 Paris 

Inscription

 

Présentation : 

 

 Joachim Wehner

 Associate Professor in Public Policy 

 London School of Economics and Political Science

 

Finance ministers in the UK have never had an advanced economics education, while in democratic Chile they almost always have a PhD in economics. Why is there such variation in the use of economists as policy-makers – and why should we care? Based on joint research by Mark Hallerberg (Hertie School of Governance) and Joachim Wehner (London School of Economics and Political Science), the seminar introduces a dataset with unique biographical information about the educational and occupational background of 1200 political leaders, finance ministers, and central bank governors from 40 developed democracies from 1973 to 2010, as well as first results from an analysis of the forces of supply and demand for economists. The data show that left leaders appoint economic policy-makers who are more highly trained in economics and finance ministers who are less likely to have private finance backgrounds but more likely to be former central bankers. Finance ministers appointed during financial crises are less likely to have a financial services background. A leader’s exposure to economics training is also related to appointments. This suggests one crucial mechanism for affecting economic policy is through the selection of certain types of economic policy-makers. Next steps in the broader research project include assessing economists’ performance in office in both political and economic terms and the implications for political stability and economic prosperity.

The Rule of Law in Global Governance

Séminaire LIEPP/CSO 17 juin 2019, 12h00 - 13h45
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

 

Le LIEPP et le CSO ont le plaisir de vous inviter au séminaire : 

The Rule of Law in Global Governance 

Lundi 17 juin 2019

12h00 - 13h45

Salle du LIEPP

254 boulevard Saint Germain, 75007 Paris 

Inscription

 

Présentation : 

 

 Ian Hurd

 Professeur de Sciences Politiques

 Université Northwestern

 

Contemporary accounts of international law in global governance rest on a liberal model law. It sees international law in cooperative terms, as a set of choices made by governments that produce both individual and mutual gains. This begins with the idea that there is a harmony of interests across society and it ends with the prescription that governments should follow international law. However, global governance looks very different if we start instead by paying attention to inequality and differences of opinion: if we assume that laws and institutions advance some interests at the expense of others, then international law comes to be seen as taking sides in political struggles over the distribution of gains and loses in society. The ‘losers’ in global governace are not visible to the liberal approach, with the effect that liberal internationalism approaches fantasy as an analysis of global politics. This article sets the liberal approach alongside a more political alternative and shows how different intuitions about the relation between law and politics produce different conceptual, political, and methodological programs for scholars of global governance.

Discutant :

 

Jean d'Aspremont

 Docteur en droit international privé

 Sciences Po

 

 

Ian Hurd, Université Northwestern

Professeur invité au LIEPP du 11 juin au 8 juillet 2019
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

Ian Hurd sera professeur invité au LIEPP du 11 juin au 8 juillet 2019. Il fera un séminaire (LIEPP/CSO) le 17 juin : The Rule of Law in Global Governance. 

Pour en savoir plus.

Présentation du nouvel ouvrage « Handicap et Travail » d'Anne Revillard

Conférence LIEPP - 12 juin 2019, 9h00 - 11h00
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

 

Le LIEPP, la Chaire de Sécurisation des parcours professionnels de Sciences Po et l'Institut Louis Bachelier ont le plaisir de vous inviter à la conférence de présentation du nouvel ouvrage :

Handicap et Travail 

Mercredi 12 juin 2019

9h00 - 11h00

Institut Louis Bachelier - Palais Brogniard

16 Place de la Bourse, 75002 Paris 

Inscription 

Présentation: 

Anne Revillard

 

 Anne Revillard

 Professeure associée en sociologie 

 LIEPP/OSC

 

Anne Revillard présentera son nouvel ovrage "Handicap et Travail" disponible sur la page presse des Sciences Po.

Résumé : 

Les personnes en situation de handicap souffrent d’une marginalité persistante face au monde du travail. Les chiffres français sont éloquents : 35% de taux d’emploi, 19% de taux de chômage.

Pour comprendre un tel constat malgré les nombreuses politiques adoptées depuis le début du XXème siècle, l’auteure présente la situation de cette population sur le marché de l’emploi et passe en revue le foisonnement de dispositifs existants, pour la plupart mal connus et rarement évalués : quotas, droit à la non-discrimination, travail protégé et adapté, aménagements de poste, accompagnement vers et dans l’emploi, reclassement…

L’analyse de la situation française, éclairée des apports de la littérature internationale, montre l’importance d’un changement des pratiques et des représentations entourant le handicap au cœur des organisations afin de favoriser l’embauche, la progression et l’épanouissement professionnel des personnes handicapées.

Programme: 

9h00 : Accueil café

9h30 : Présentation de l'ovrage Handicap et Travail par Anne Revillard

10h00 : Intervention de François Martinez, conseiller technique à la Direction Innovation, Evaluation et Stratégie AGEFIPH

10h15: Echanges avec les participant(e)s 

Pour plus d'information 

 

 

Yu Xie, Université de Princeton (Etats-Unis)

Professeur invité au LIEPP du 27 mai au 21 juin 2019
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

Yu Xie sera professeur invité au LIEPP du 27 mai au 21 juin 2019. Il fera un séminaire (LIEPP / OSC) le 4 juin : Market Transition, Industrialization, and Social Mobility Trends in Post-Revolution China.

Pour en savoir plus.

Des sciences cognitives ouvertes et participatives au service de l'amélioration des compétences méta-cognitives des élèves

Séminaire Politiques éducatives 28 mai 2019 - 16h30-18h00
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

L'axe Politiques éducatives du LIEPP a le plaisir de vous inviter au séminaire: 

Des sciences cognitives ouvertes et participatives au service de l'amélioration des compétences méta-cognitives des élèves: un défi pour l'éducation au 21ème siècle

Mardi 28 mai 2019

16h30 - 18h00

Salle du LIEPP

254 boulevard Saint Germain, 75007 Paris

Inscription 

Présentation: 

Les apprentissages fondamentaux (lire, écrire, compter) engagent un ensemble de processus cognitifs spécifiques à l'acquisition de chacun de ces outils culturels. Mais apprendre à lire, écrire et compter engagent également un ensemble de processus cognitifs et socio-émotionnels plus généraux ou méta-compétences comme le contrôle de soi, la flexibilité cognitive et la régulation émotionnelle. Dans le cadre de cette conférence, nous présenterons les résultats d'études comportementales et en neuroimagerie menée dans notre laboratoire et dans le cadre de notre recherche collaborative et participative menée sur la plateforme lea.fr avec les professeurs des écoles sur ces méta-compétences. 

Borst

 

Grégoire Borst 

Professeur de Psychologie du développement et de neurosciences cognitives de l'éducation

Université Paris Descartes 

 

Discutante: 

Chevallier

 

Coralie Chevallier 

Chercheure

Departement d'études cognitives ENS

 

Market Transition, Industrialization, and Social Mobility Trends in Post-Revolution China

Séminaire LIEPP/ OSC - 4 juin 2019 - 12h30-14h30
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

 

Le LIEPP et l'Observatoire Sociologique du Changement ont le plaisir de vous inviter au séminaire: 

Market Transition, Industrialization, and Social Mobility Trends in Post-Revolution China

Mardi 4 juin 2019

12h30 - 14h30 

Salle du LIEPP

254 boulevard Saint Germain, 75007 Paris 

Inscription

Présentation: 

xie

 

Yu Xie

Bert G. Kerstetter '66 University Professor of Sociology

Princeton Institute of International and Regional Studies

Princeton University 

 

This study examines trends in intergenerational class mobility in China by analyzing six comparable, nationally representative surveys between 1996 and 2012. Defying a simplistic, unidirectional account, we report two countervailing trends in social mobility in post-revolution China. On the one hand, we find a decline in social fluidity following China’s transition from state socialism to a market economy, as the link between origin and destination in vertical social status has significantly strengthened. On the other hand, horizontal mobility between the agricultural and nonagricultural sectors has increased substantially during recent decades. To put these trends in a global context, we compare China’s experience with those in 11 advanced industrial countries. We find that despite its recent decline, social fluidity in China is still high by international standards. Yet, the direction of vertical social mobility trends in China stands in contrast with that in mature capitalist countries, in which the class structure has either stayed stable or become more open over time. 

The general discussion with the audience will be briefly introduced by Louis-André Vallet (OSC and LIEPP).

 

 

Médias et transparence de la vie publique

Conférence-débat 13 juin 2019 - 9h30-17h00
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

 

L'Observatoire de l’éthique publique et l'axe Evaluation de la démocratie du LIEPP vous convient à la conférence – débat:

« Médias et transparence de la vie publique »

 Jeudi 13 juin 2019

9h30 - 17h00

Sciences Po Paris – Amphi Jacques Chapsal

27 rue Saint-Guillaume, 75007 Paris

Inscription

La publicité médiatique constitue l’une des conditions fondamentales à la probité des élites dirigeantes. En contrôlant l’activité des représentants, en rapportant les éventuels écarts des gouvernants, en rendant compte des controverses impliquant les pouvoirs politiques et économiques, les journalistes sont supposés permettre aux citoyens d’exercer leur devoir de surveillance de celles et ceux qui gouvernent en leur nom, ainsi que des entreprises et autres groupes d’intérêts qui pèsent sur le devenir commun de nos sociétés. Pour autant, ces missions historiquement constitutives du rôle démocratique des médias ne vont pas de soi. Elles supposent en particulier de surmonter différents obstacles qui brident les possibilités d’investigation journalistique, et ainsi favorisent une opacité profitable aux acteurs les plus puissants.

La conférence-débat du jeudi 13 juin vise à examiner en profondeur ces enjeux, en réunissant journalistes et universitaires. Deux thématiques seront plus précisément abordées. D’une part, il s’agira de questionner les conditions concrètes du travail journalistique face aux efforts menés par les pouvoirs pour maintenir nombre de leurs activités secrètes ou indiscutées. D’autre part, il conviendra d’interroger les conditions économiques et politiques de l’indépendance éditoriale des entreprises médiatiques.

Questionnant les exigences de transparence que revendique l’Observatoire de l’éthique publique, la conférence réunira journalistes et dirigeants d’un grand nombre de médias soucieux d’exercer leur devoir d’enquête : Médiapart, Libération, Radio France, L’Obs, Les Jours, Médiacités.

PROGRAMME :

9h30 - 10h00 : Présentation de la conférence par René Dosière, président de l’Observatoire de l’éthique publique et membre honoraire du parlement et Laurianne Rossi, vice-présidente de l'Observatoire de l'éthique publique et députée des Hauts de Seine. 

10h00 - 12h30 :

Première table-ronde : « Les conditions du travail journalistique face à l’opacité des pouvoirs »

Nicolas Cori, co-fondateur des Jours, auteur de l'enquête « La grande évasion ».

Martine Orange, journaliste économique à Médiapart, 1er prix éthiques Anticor 2019.

Sylvain Tronchet, journaliste au service Enquête & Investigation de Radio France.

Vincent Jauvert, grand reporter au service Monde de L'Obs, auteur des Intouchables d'Etat.

Modérateur et discutant : Nicolas Kaciaf, MCF en science politique à Sciences Po Lille.

14h00 - 17h00 :

Deuxième table-ronde : « Les conditions économiques et politiques de l’indépendance éditoriale »

Jacques Trentesaux, rédacteur en chef et cofondateur de Médiacités, journal en ligne d'investigations locales.

Alexandra Schwartzbrod, directrice adjointe de la rédaction à Libération.

Aude Lancelin, ex-directrice adjointe de la rédaction de L’Obs, ex-directrice du Média.

Marc Endeweld, journaliste indépendant, auteur de France Télévisions Off the Record et L'Ambigu monsieur Macron.

Modératrice et discutante : Julie Sedel, MCF en science politique à l’Université de Strasbourg.

 

LIEPP dans les médias : Avril 2019

  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

Axe Discriminations et Inégalités Sociales : 

Recrutements académiques : les quotas de genre, tremplins pour l’égalité ?, article citant Pierre Deschamps dans The Conversation du 17/04/2019.

Comment attendre plus d’égalité entre hommes et femmes en Europe ?, article de Rawane Yasser dans The Conversation du 17/04/2019.

Mirage égalitaire dans les ministères, article faisant référence aux recherches d’Anne Revillard dans Le Courrier du 24/04/2019.

Axe Politiques éducatives : 

Que sait-on de l’effet des pairs sur la réussite des élèves ?, article sur le LIEPP Working paper de Denis Fougère, Pauline Givord, Olivier Monso et Claudine Pirus dans Le Café Pédagogique du 09/04/2019.

Public ou privé ? quand le choix de l’école divise les familles, entretien avec Agnès van Zanten dans Sud-Ouest du 12/04/2019.

Dédoublements : un mauvais choix selon une étude, compte-rendu du séminaire Politiques éducatives du LIEPP citant Denis Fougère dans Le Café Pédagogique du 17/04/2019.

Axe Evaluation de la Démocratie : 

Elections Européennes : l’Europe face au défi migratoire, article citant Hélène Thiollet sur France Culture du 21/04/2019.

Voting with Euros, article sur le livre de Julia Cagé « Le prix de la démocratie » dans Books & Ideas du 29/04/2019. 

Autres recherches : 

Pour les jeunes, le principal obstacle à la mobilité, c’est le logement, interview de Jean-Benoît Eyméoud dans Le Monde du 02/04/2019.

Ces citoyens d’Europe du Sud-Est victimes de la « chasse aux Roms », entretien avec Tommaso Vitale dans Vice du 02/04/2019. 

Le travail au XXème siècle, miroir des sociétés futures ?, entretien avec Bruno Palier sur France Culture dans l’émission « Matières à penser » du 18/04/2019.

Le Grand Paris Express pourrait créer plus de 150 000 emplois, interview d’Etienne Wasmer, fondateur du LIEPP, dans Le Monde du 28/04/2019. 

Tags :

Newsletter 30 avril 2019

Dernières actualités du LIEPP
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

Pour en savoir plus, merci de cliquer sur ce lien.

Tags :

Handicap et travail

Le nouvel l'ouvrage d'Anne Révillard sort le 17 mai 2019
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

 

"Handicap et travail"

Nouvel ouvrage publié par Anne Révillard,
co-directrice de l'axe Discriminations et inégalités sociales du LIEPP 

Handicap et travail, Les Presses de Sciences Po, 2019.

 

Les personnes en situation de handicap souffrent d'une marginalité persistante face au monde du travail. Les chiffres français sont éloquents : 35 % de taux d’emploi, 19 % de taux de chômage. Pour comprendre un tel constat malgré les nombreuses politiques adoptées depuis le début du XXe siècle, l’auteure présente la situation de cette population sur le marché de l’emploi et passe en revue le foisonnement de dispositifs existants, pour la plupart mal connus et rarement évalués : quotas, droit à la non-discrimination, travail protégé et adapté, aménagements de poste, accompagnement vers et dans l’emploi, reclassement, etc.

Cet état des lieux, éclairé des apports de la littérature internationale, montre l’importance d’un changement des pratiques et des représentations entourant le handicap au cœur des organisations, afin de favoriser l’embauche, la progression et l’épanouissement professionnels des personnes handicapées.

 

Cet ouvrage a été réalisé dans le cadre d'un partenariat avec la Chaire pour la sécurisation des parcours professionnels.

Anne Revillard est professeure associée en sociologie à Sciences Po, membre de l'Observatoire sociologique du changement (OSC) et du Laboratoire interdisciplinaire d’évaluation des politiques publiques (LIEPP).

 

LIEPP Methodological Seminar

Session 10: 9 mai 2019 -12:30 - 14:30
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

 [language: English]

The Laboratory for interdisciplinary evaluation of public policies (LIEPP) proposes a new initiative: a series of brown bag seminars to discuss methodological issues in an interdisciplinary setting. We seek researchers and doctoral students happy to present and discuss a working paper presenting and discussing substantive methodological issues, i.e. technical problems, coding or measurement issues, link between theory and measurement, etc.

The main aim is to develop a more informed and conscious use of diverse methodological techniques that can foster and enrich our substantive debates around academic work and public policies.

The seminar will take the following format: 

  • A paper is circulated in advance among the members of the seminar group.
  • The discussion will be shortly introduced by the author (no more than 15 min.) and the seminar will take place at lunchtime for one and half hour.

If you are interested in presenting, please contact Emanuele Ferragina (emanuele.ferragina@sciencespo.fr) or Jan Rovny (jan.rovny@sciencespo.fr).

For more information, see the detailed presentation of the seminar.

 

Upcoming session:

Session 10: May 9th, 2019 (12:30 pm - 2:30 pm) - LIEPP meeting room

“Presidential Approval, Blame Attribution, and the Gilets Jaunes Movement”

by Timothy Hellwig (Indiana University)

This session is coorganised by LIEPP, CEE and CEVIPOF.

Register for this session

Abstract: 

From its beginning last November, the gilets jaunes movement has evolved from a protest against fuel taxes to a call to arms against the French establishment.  Between these two targets of public disdain lies President Emmanuel Macron.  While there is broad agreement that that the movement reflects poorly on the president, we know less about whether Macron’s (in)actions in response to the crisis are to blame.  In this paper, I report results from a survey experiment designed to assess the effects of the policy response from the protesters’ identity on support for the French president.  Implications for the dynamics of presidential approval are discussed.

 

Past sessions:

Session 1: November 15, 2017 (12:30 pm - 2:00 pm) 
"Dealignment Meets Cleavage Theory: Assessing Electoral Stability in Europe" by Jan Rovny. 

Session 2: December 13, 2017 (12:30 pm - 2:00 pm) 
"Between X and Y: how process tracing contributes to opening the black box of causality" by Bruno Palier. 

Session 3: February 14, 2018 (12:30 pm - 2:00 pm) 
"Qualitative analysis with quantitative methods : analyzing teachers' blogs" by Muriel Epstein & Nicolas Bourgeois, SAMM (Statistiques Analyses et Modélisations Mathématiques), Universite Paris 1 Panthéon Sorbonne.

Session 4: March 21, 2018 (12:30 pm - 2:00 pm) 
"Field experiments for policy evaluation: an illustration from a parental reading intervention" by Carlo Barone (OSC/LIEPP).

Session 5: April 12, 2018 (12:30 pm - 2:00 pm)
"How do inclusionary and exclusionary autocracies affect ordinary people?" by Anja Neundorf (University of Nottingham)
"The cost of Diversity: Tax Progressivity, Immigration, and Preferences for Spending" by Sergi Pardos-Prado  (University of Oxford).

Session 6: May 9, 2018 (12:30 pm - 2:00 pm)
"Theorising the effect of transition on female labour force in the European semiperiphery: An interdisciplinary methodology" by Sonja Avlijas.

Session 7: October 12, 2018 (12:30 pm - 3:00 pm) 
"Survey Data and Multilevel Modeling — Advances on the First and Second Level" by Lucas Leemann

Session 8: November 14, 2018 (12:30 pm - 2:30 pm)
"Estimating local basic standard of living. Impact on overall poverty and inequality measures" by Clément Carbonnier (University Cergy-Pontoise, THEMA and LIEPP)

Session 9: April 3rd, 2019 (2:45 pm - 4:45 pm)
“Qualitative Research in the Wake of DA-RT: A Memo on Muddling through Old and New Dilemmas” by Elliot Posner (Case Western Reserve University,IMÉRA Institut d’études avancées, Université Aix-Marseille)

 

Tags :

Les violences sexistes après #MeToo - Appel à communication

Nouvelle deadline: 15 juin 2019
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

Appel à communication

"Les violences sexistes après #MeToo" 

Journée d’étude organisée par le Labo Junior-Cité du GenreUSPC « VisaGe » avec le soutien du LIEPP :

Violences fondées sur le genre. Données, santé, jeux d’échelles.

Mi-décembre 2019

 

En octobre 2017, le New York Times et le New Yorker publient des enquêtes sur les accusations pour harcèlement sexuel, agressions sexuelles et viols, dont fait l’objet Harvey Weinstein, producteur de cinéma états-unien renommé et influent. Au fil des semaines, près de cent femmes révèlent avoir subi des violences sexuelles, perpétrées par le magnat de l’industrie hollywoodienne. À la suite de ces révélations en chaîne, l’actrice Alyssa Milano réemploie le hashtag #MeToo, lancé dix ans plus tôt par la féministe new-yorkaise Tarana Burke. S’ensuit un phénomène mondial, lors duquel #MeToo (#MoiAussi, ou encore #BalanceTonPorc dans sa déclinaison française), est repris individuellement par des femmes internautes sur une diversité de supports virtuels. Les réseaux sociaux tels que Twitter et Facebook, mais aussi des sites Internet dédiés, deviennent un espace d’écriture et de parole pour les femmes, au sujet des violences sexuelles masculines et sexistes dont elles ont été victimes et qu’elles continuent de subir. Depuis lors, la force de l’événement ne s’est pas démentie. Ce dernier est à la fois le lieu d’une reformulation et d’une intensification de luttes féministes préalablement en cours contre les violences sexistes. Par ses supports techniques, et son « effet viral », il apparaît comme une amplification géographique, transgénérationnelle voire transculturelle de la disqualification morale de ces violences. Deux ans après l’éclatement de l’affaire et ses échos à l’échelle mondiale, nombre d’observatrices et d’observateurs vont jusqu’à estimer que #MeToo constitue un événement-rupture pour l’histoire des femmes. D’autres resituent cette prise de parole dans l’histoire longue du féminisme et dans les combats contre les violences sexistes. Les journées d’étude, qui se tiendront à la fin de l’année 2019, sont organisées à l’initiative d’une nouvelle génération de chercheuses françaises sur les violences de genre constituées en « labo junior – Cité du genre », de l’Université Sorbonne Paris Cité.

Les journées d’étude se dérouleront à Paris, mi-décembre 2019. La date et le lieu précis de ces journées seront annoncés ultérieurement. 

Dépôt des propositions de communication: 15 juin 2019

Télécharger l'appel à communication

Contact : labo.visage@gmail.com

Site internet : : www.labovisage.org

Le laboratoire junior VisaGe a été lancé dans le cadre d'un appel à projets de la Cité du genre - Université Sorbonne Paris Cité (USPC). Plusieurs partenaires institutionnels de recherche français accompagnent les activités de l'équipe.

The Past and the Future of Welfare State Politics

Séminaire LIEPP/CEE 15 mai 2019 -14h45-16h45
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

Le LIEPP et le Centre d'études européennes ont le plaisir de vous inviter au séminaire: 

The Past and the Future of Welfare State Politics 

Mercredi 15 mai 2019

14h45 - 16h45

Salle du LIEPP

254 boulevard Saint Germain, 75007 Paris 

Inscription

Présentation: 

Philipp Rehm

 

 

 Philipp Rehm

 Professeur associé à l'Université de l'Ohio

 EURIAS fellow Hanse-Wissenschaftskolleg

 

One of the most important purposes of the welfare state is to provide insurance and it is well known that information critically shapes the provision thereof. Yet, rather than playing the central role it warrants, information barely makes an appearance in the contemporary literature of welfare states in advanced industrialized countries. This is all the more surprising as we are living in an age of transformative changes in private insurance markets, spurred by the information revolution. These developments will reshape the politics of the welfare state, too. The talk offers a fresh perspective on the welfare state, putting the informational challenges characteristic for insurance markets front and center.

Discussion: 

Bruno Palier

 

 

 

 Bruno Palier

 CNRS, CEE et LIEPP

 

LIEPP dans les médias: Mars 2019

  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

 

Politiques Socio - fiscales : 

Retraites : une réforme sous haute tension, article citant Michaël Zemmour sur le site de Public Sénat le 25/03/2019.

Réforme des retraites : « Tout se passe comme si on devait naviguer à vue », tribune de Michaël Zemmour dans Le Monde du 29/03/2019.

« Une réforme des retraites ne peut être acceptable que si elle restaure la confiance des citoyens par son équité et sa pérennité », entretien avec Bruno Palier dans Le Monde du 29/03/2019.

Axe Evaluation de la démocratie : 

« Spitzenkandidat » : le difficile choix du prochain président de la Commission européenne, article citant Olivier Rozenberg dans Le Figaro du 06/03/2019.

Julia Cagé : « La démocratie, c’est à qui paye gagne », interview de Julia Cagé dans L’Echo du 08/03/2019.

Splendeur et misère de la social-démocratie, interview de Bruno Palier dans Le Monde du 16/03/2019.

Un candidat aux municipales peut dépendre financièrement d’une dizaine de donateurs, interview de Julia Cagé dans Le courrier des maires du 27/03/2019.

Autres recherches : 

Migrant’s connections within and beyond borders: insights from the comparison of three categories of migrants in France, article de Mirna Safi dans le journal Ethnic and Racial Studies du 01/03/2019.

Une vague féminine déferle sur les institutions internationales, article mentionnant les travaux d’Anne Boring dans Zonebourse du 03/03/2019.

Journée Internationale du droit des femmes : où en est l’égalité salariale ?, article citant Anne Boring sur le site d’Europe 1 le 08/03/2019.

Le choix de l’école est-il une lutte des classes ?, entretien avec Agnès van Zanten sur France Culture dans l’émission « Etre et savoir » du 31/03/2019.

Tags :

European Integration and the Nation State : an Intractable Political Trade off?

Séminaire LIEPP/CEE 23 avril 2019 - 12h30-14h30
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

Le LIEPP et le Centre d'Etudes Européennes ont le plaisir de vous inviter au séminaire: 

European Integration and the Nation State: an Intractable Political Trade off? 

Mardi 23 avril 2019

12h30- 14h30

Sciences Po, Salle Goguel

27 rue Saint-Guillaume, 75007 Paris

Inscription 

 Présentation: 

Maurizio Ferrera 

 

Maurizio Ferrera

Professeur des Sciences Politiques

Université de Milan 

 

According to an established scholarly tradition on state-formation in Europe, the establishment and consolidation of the EU constitute a turning point in the long-term evolution of the European state system. The previous phases (state-building, nation-building, democratization and welfare-building) witnessed a continuous expansion of state powers and citizenship rights. The current phase has triggered off a reversal of this process, removing an increasing number of boundaries that nation states had built to protect their sovereignty and governing capacity. According to a well-known prediction of the Norwegian scholar Stein Rokkan – one of the founding fathers of the state-building tradition in sociology and political science - European integration was unlikely to develop beyond administrative and executive cooperation. This hypotheses has proved descriptively wrong. But it theoretical implications have been vindicated: Integration has seriously de-stabilized national systems – in particular their party and welfare systems. A growing tension has ensued, which risks to undermine the conditions not only for further integration, but possibly also for the very viability and durability of the EU as such. Are there ways for coping with this seemingly intractable and potentially destructive trade off?

 Discussion: 

Andreas Eisl

 

Andreas Eisl

CEE 

MaxPo

 

Colin Hay

 

 

Colin Hay

CEE Sciences Po 

 

LIEPP Newsletter 2 avril 2019

Dernières actualités du LIEPP
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

Pour en savoir plus, merci de cliquer sur ce lien.

Tags :

The effect of self and precarious employment on mental health

Séminaire 16 avril 2019, 12h30 - 14h
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

 

L'axe Discriminations et inégalités sociales du LIEPP est ravi de vous inviter au séminaire:

The effect of self and precarious employment on mental health

Mardi 16 avril 12h30 - 14h00

salle du LIEPP
254, boulevard Saint Germain

Inscription

(sandwichs offerts)

Présentation: 

 

Mark Stabile 

Stone Chaired Professor in Wealth Inequality and a Professor of Economics, INSEAD

 

In this paper, we study the effect of both self employment and precarious employment on health in the UK.  We match individual-level information on health and sociodemographic characteristics from the Understanding Society Longitudinal Study (2009-2016), with commuting area-level data on employment characteristics as well Google search data on the activity level in the gig economy. To estimate the causal effect of self and precarious employment on health, we use Google search queries on terms associated with gig economy employment in an area to instrument for the probability that an individual will be employed in a gig-type job (a proxy for gig economy demand). In addition we use travel to work area level information on the self and temporary employment to instrument for the probability that  an individual will be self or precariously employed. Both are strong predictors of self and temporary employment. Our findings suggest that, contrary to some previous studies, self employment and temporary employment are positively related with mental health. This is true both when looking only at those working as well as when comparing to all individuals of employment age. Further, examining sub-components of behaviour associated with mental health (sleep, physical activity, medication, smoking, drinking) we find a consistent pattern of improvements in these drivers of mental health for those who are self or temporary employed.   

 

Dispositif d'observation et d'évaluation « CP Dédoublés » : premiers résultats

Séminaire Politiques éducatives 16 avril 2019, 16h30-18h00
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

 

L'axe Politiques Educatives du LIEPP a le plaisir de vous inviter au séminaire: 

Dispositif d'observation et d'évaluation « CP Dédoublés » : premiers résultats 

Mardi 16 avril 2019, 16h30 - 18h00

Salle de séminaire du LIEPP
254 Boulevard Saint-Germain, 75007 Paris 

Inscription

 Présentation: 

Axelle Charpentier

 
Axelle Charpentier

Ministère de l'éducation supérieure, de la recherche et de l'innovation, Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP)

 

 

Thierry Rocher

 

Thierry Rocher 

Ministère de l'éducation supérieure, de la recherche et de l'innovation, Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP)

 

La présentation d'Axelle Charpentier et Thierry Rocher fait état des premières analyses réalisées dans le cadre du programme d’observation et d’évaluation du dispositif « CP dédoublés », conduit par la direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP) en lien avec des équipes de recherche.

Les constats présentés sont à considérer comme de premiers résultats, qui seront complétés et affinés, à travers l’approfondissement des analyses statistiques et la mobilisation de données complémentaires. Le dispositif d’observation et d’évaluation est construit dans une perspective longitudinale et s’inscrit dans la durée. Les premières analyses s’appuient sur des analyses de données recueillies auprès des directeurs d’école, des enseignants et des élèves lors de l’année scolaire 2017‐2018. La prise en compte de ces différentes dimensions rend ce dispositif unique dans le champ des études sur l’effet de la réduction de la taille des classes. Ces premières analyses seront ainsi complétées, au fur et à mesure, dans les années à venir. En comparant les évolutions des compétences d’élèves de REP+ scolarisés dans des classes de taille réduite et celles d’élèves de REP de profil social proche, mais n’ayant pas bénéficié de la mesure, ces premières analyses mettent en évidence un effet significatif de la réduction de la taille des classes. 

Télécharger le Document de travail

Discutant:

Denis Fougère, Directeur de recherche au CNRS, OSC et LIEPP, Sciences Po Paris.

Télécharger le ppt de la discussion

 

La valeur professionnelle de l'identité. Race, genre et management de la diversité à Paris et à New York

Séminaire LIEPP 18 avril 2019 - 17h00-19h00
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

L'axe Discriminations et Inégalités sociales du LIEPP a le plaisir de vous inviter au séminaire: 

La valeur professionnelle de l'identité 

Race, genre et management de la diversité à Paris et à New York 

Avec Laure Bereni

Jeudi 18 avril, 17h00 - 19h00

Salle du LIEPP

254, Boulevard Saint Germain 75007 Paris

Inscription 

Présentation: 

Laure Bereni

 

Laure Bereni

Chargée de recherche CNRS (HDR)

Co-responsable de l’axe "Imbrication des rapports sociaux : genre, classe, race" du Centre Maurice Halbwachs 

 

Dans les sociétés libérales, où le principe de non-discrimination s’est imposé comme un référent consensuel, il est le plus souvent illégitime et illégal de considérer l’identité sexuée et racialisée comme une caractéristique productive dans le monde du travail. La prise en compte de ces qualités incorporées – que l’on peut qualifier de réalisme identitaire, en s’inspirant d’un concept forgé par J. Skrentny (2013) –  a souvent été mise au jour en bas de l’échelle des emplois.

Cet article explore les logiques de réalisme identitaire au sein d’emplois qualifiés, à partir d’une enquête comparative auprès de « managers de la diversité » travaillant au siège de grandes entreprises dans les régions de New York et de Paris. L’enquête montre que, dans les deux pays, l’identité de sexe et racialisée des responsables diversité opère comme un attribut qualifiant ou déqualifiant : aux États-Unis comme en France, le corps de ces professionnels signifie l’arrangement légitime entre race, genre et diversité, au-delà d’une rhétorique commune célébrant une infinité de « différences » individuelles, et au-delà du discours méritocratique qui disqualifie la prise en compte des identités de groupe dans la définition de la compétence.

Mais cet attribut joue de manière inverse dans les deux pays : alors qu’aux États-Unis l’identité minoritaire (de race, mais aussi de sexe) apparaît comme un attribut central du bon diversity officer, en France au contraire c’est l’identité majoritaire (là encore de race et de sexe) qui constitue une ressource dans l’exercice de la fonction de responsable diversité. Le contraste mis au jour par cette analyse comparative confirme l’importance de placer les corps des travailleurs et travailleuses au cœur de l’analyse des dispositifs gestionnaires, au-delà  de l’analyse des discours qui les légitiment et de leurs usages pratiques.

Discussion: 

Mirna Safi Mirna Safi 

 Professeure associée à Sciences Po

 Directrice de l'OSC, chercheure affiliée au LIEPP

 

Maurizio Ferrera (Université de Milan)

Professeur invité du LIEPP du 1er au 30 avril 2019
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

Maurizio Ferrera est professeur invité du LIEPP du 1er au 30 avril 2019.  Il donnera un séminaire (LIEPP/EAP) le 10 avril , "Towards a European Social Union" et un deuxième séminaire (LIEPP/CEE) le 23 avril (titre à venir).

 

Pour en savoir plus.

 

 

Tags :

Social rights: production, enjoyment, profit

Séminaire 8 avril 2019 - 12h30-14h30
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

 

Le LIEPP a le plaisir de vous inviter au séminaire: 

Social rights: production, enjoyment, profit 

Lundi 8 avril 2019, 12h30 - 14h30

Salle du LIEPP
254 boulevard Saint Germain, 75007 Paris 

[langue: anglais]

Inscription

Présentation: 

Guillermo Larrain Guillermo Larrain 

Associate Professor, Faculty of Economics and Business 

University of Chile

Visiting professor, Sciences Po

 

I will present one chapter of a forthcoming book called "The Constitution of the Economic System", which analyses the structure of institutions (and among them, Constitutions) and their implications for the economy. In this chapter I discuss, from the standpoint of a Chilean social security sytem, how likely is and which conditions should be imposed upon participants if the objective is to reconcile the values of social rights with private provision in one subsystem. In order to do so, I will expose what we have termed the "Regime of public interest" (Atria, Larrain, Benavente, Couso and Joignant, 2013) as a regime suitable for accommodating private provision. We shall discuss in detail public schooling and pensions. 

Discutant: 

Michael Zemmour 

Michaël Zemmour 

Assistant Professor of Economics, University Lille 1

Co-director of "Socio-fiscal Policies" Research Group

 

 

Towards a European Social Union

Conférence LIEPP/EAP 10 avril 2019 - 17h- 19h
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

 

Le LIEPP et l'Ecole des Affaires Publiques ont le plaisir de vous inviter à la conférence: 

Towards a European Social Union 

Mercredi 10 avril 2019, 17h00 - 19h00

Amphithéâtre Simone Veil

Sciences Po,28 rue des Saints Pères, 75007 Paris 

Inscription

Présentation:

Ferrera

 

 Maurizio Ferrera

 Professeur de Sciences Politiques 

 Université de Milan 

 

New institutions are seldom built from scratch. They are typically born through piecing together already existing institutional building blocks in a creative way. In recent years, an important debate has been launched on the possible construction of a fully-fledged European Social Union (ESU), with a view to enhancing the functional coherence and effectiveness of the economic and monetary union as well as its political legitimacy. What are the existing pieces that could be brought together for this ambitious reform?

The paper argues that the first step should be to systematically link five different ingredients: 1) the EU "social" constitutional principles already enshrined in the Lisbon Treaty; 2) EU social policies and coordination tools in the wide sense which are already existing (from the newly established European Pillar of Social Rights to the European Semester and the Cohesion Funds); 3) the EU "mobility space" upheld by free movement and social security coordination 4) EU-promoted transnational social programs (cross-regional initiatives and cross-national schemes for occupational benefits); 5) national social protection systems, and in particular their "modernization/social investment agenda" as promoted and supported by the EU.

ESU should start as a limited, by recognizable system of separate but interdependent elements, subject (as in the EMU) to common rules and principles and aimed at sustaining/promoting two types of solidarity: a pan-European solidarity between countries and between individual EU citizens centered on supranational institutions and the more traditional forms of national solidarity, centered on "recalibrated" domestic institutions. 

Pour en savoir plus à ce sujet, consultez le site de l'observatoire EuVisions, destiné à fournir des informations et des analyses actualisées sur des questions cruciales relatives à l'Union sociale européenne (ESU) et au développement du processus d'intégration européenne. Il a été créé dans le cadre du projet ERC REScEU (Reconciling Economic and Social Europe: Values, Ideas and Politics)  et dirigé par Maurizio Ferrera.

Discutant:

Bruno Palier, directeur de recherche CNRS, LIEPP et CEE

 

 

Débats du LIEPP : les quotas de genre dans le monde académique

Le 5 avril de 12h30 à 14h30
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

 

L'axe Discrimination et inégalités sociales du LIEPP est ravi de vous convier à sa table ronde:

Les quotas de genre dans le monde académique

vendredi 5 avril 2019, 12h30 - 14h30

salle du LIEPP
254, boulevard Saint Germain, 75007 Paris

(sandwichs offert)

INSCRIPTION 

 

Cette table-ronde vise à mettre en discussion le working paper récemment publié par Pierre Deschamps, économiste, sur l’impact de la mise en place de quotas de genre dans les comités de recrutement dans l’enseignement supérieur en France. Il s’agira, d’une part, d’apporter des éclairages interdisciplinaires sur cette recherche (science politique, sociologie, études genre), et d’autre part, de discuter de ses implications possibles du point de vue de l’évolution des politiques d’égalité dans le monde académique. 


Présentation


Pierre Deschamps
post-doctorant en économie, LIEPP

Gender Quotas in Hiring Committees: a Boon or a Bane for Women? LIEPP Working Paper, n°82, novembre 2018.

 

Discussion :

 

 

Inequality and Generating Prosperity for Working Families in Rich Countries

Séminaire LIEPP/CEE 3 avril 2019 - 12h30-14h30
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po
Le LIEPP et le Centre d'Etudes Européennes et de Politique Comparée ont le plaisir de vous inviter au séminaire: 

Inequality and Generating Prosperity for Working Families in Rich Countries

Avec Brian Nolan

Mercredi 3 avril 2019, 12h30 - 14h30

Salle Goguel

Sciences Po, 27 rue Saint-Guillaume, 75007 Paris 

Inscription


Présentation: 

 NolanBrian Nolan 

 Professeur de Politique Sociale

 Université d'Oxford

Rising inequality has become such a widespread concern in rich countries primarily because it is seen to be associated with long-term stagnation in living standards for ordinary working households, compounded by the Great Recession. This talk presents the findings of a program of research on inequality and performance in improving ordinary living standards over recent decades across the wealthy nations of OECD, drawing on two recent OUP books, Inequality and Inclusive Growth in Rich Countries: Shared Challenges and Contrasting Fortunes and Generating Prosperity for Working Families in Rich Countries. It highlights the wide variation in performance in generating real income growth around and below the middle, and relates this to what happened to income inequality and economic growth. The divergence between growth in GDP and median incomes is probed. The explanatory power of widely-used country clusters/models with respect to growth in middle and lower incomes is assessed. Analysis of the underlying causal processes highlights the complexity of the impacts of globalization and technological change on wages and household incomes. By looking across this broad canvas, the findings have important lessons for how best to pursue the quest for inclusive growth and prosperity, not least in highlighting the dangers inherent in applying lessons from the US experience across the rich countries more generally.

Discutant:

Palier

 

 

 Bruno Palier

 Sciences Po, CEE & LIEPP, CNRS

 

 

 

Construire les politiques de lutte contre la pauvreté urbaine à partir du terrain ?

Appel à communication - deadline: 15 avril 2019
  • De Olivier Le Moal_shutterstock_751548085De Olivier Le Moal_shutterstock_751548085

 

Appel à communication pour le colloque international

« Construire les politiques de lutte contre la pauvreté urbaine à partir du terrain ? »

De l’analyse de la mise en œuvre des politiques publiques à l’identification des processus d’insertion sociale et économique


Paris – Sciences Po, 4 et 5 juillet 2019 

 

Dans le cadre du projet ANR MARG’IN, les unités mixtes de recherche CITERES, CEE, MIGRINTER organisent, en collaboration avec l’Ecole Urbaine de Sciences Po et le LIEPP, un colloque international les 4 et 5 juillet 2019 à Paris, sur la mise en œuvre des politiques contre la pauvreté dans les villes européennes et leurs couronnes périurbaines. 

 

Organisé dans le cadre du programme de recherche MARG-IN, qui est financé par l’Agence nationale de la recherche, ce colloque entend contribuer aux débats en cours sur la lutte contre la pauvreté en identifiant, à partir de l’examen des jeux d’acteurs liés à la mise en œuvre des politiques, les processus d’insertion sociale et économique qui pourraient servir de base à la construction de nouveaux dispositifs en phase avec la demande sociale et avec les réalités locales. Il se déroulera à Paris les 4 et 5 juillet 2019. Pendant ces deux jours, les chercheurs seront invités à échanger leurs points de vue avec les acteurs institutionnels, les acteurs de terrain (professionnels de l’action sociale et militants associatifs) et les personnes en situation précaire. Ces échanges serviront de base à l’écriture d’un texte commun jetant les bases d’une approche de la lutte contre la pauvreté « par le bas », et à large diffusion.

Dépôt des propositions de communication: 15 avril 2019

Télécharger l'appel à communication

 

 

LIEPP dans les médias: Février 2019

  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

Axe Politiques socio-fiscales : 

Axe Politiques éducatives : 

Autres recherches : 

  • How a hiring quota failed, article citant le LIEPP Working paper de Pierre DESCHAMPS, postdoc au LIEPP, dans Nature - International Journal of Science du 07/02/2019. 
Tags :

LIEPP Newsletter 7 Mars 2019

Dernières actualités du LIEPP
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

Pour en savoir un peu plus, merci de cliquer sur ce lien.

Tags :

Gender Differences in Commute and the Gender Reservation Wage Gap

Séminaire LIEPP 20 mars 2019 - 12h30-14h00
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

L'axe Discriminations et inégalités sociales du LIEPP a le plaisir de vous inviter au séminaire : 

"Gender Differences in Commute and the Gender Reservation Wage Gap"

Avec Roland Rathelot

Mercredi 20 mars 2019, 12h30 - 14h00

Salle LIEPP

254 boulevard Saint-Germain, 75007 Paris

Inscription

Présentation :

  Roland Rathelot rathelot

  Associate professor

  Université de Warwick

 

We document how gender differences in commuting distances widen over the lifecycle following a similar pattern as the gender wage gap. We relate these stylized facts to supply side considerations, using a unique administrative dataset where we can match job seekers’ search criteria - reservation wage, maximum commute, working hours, etc - to the precise characteristics of the jobs preceding and following their unemployment spell. We document that, controlling finely for the previous job, unemployed women have a lower reservation wage than men and search for jobs closer to their residence. This translates into women getting lower wages and lower commutes upon reemployment. We observe similar gender gaps in wage and commuting for job to-job transitions. We then show that females have steeper indifference curves between wage and commute. We find that female workers do not receive less demand from far-away employers, suggesting that most of our stylized facts are supply-side driven. Through the lens a job search model where commuting matters, we estimate that up to 70% of the gender reservation wage gap can be accounted by gender differences in the maximum accepted commute.

Discutante: 

 GanaultJeanne Ganault

 Doctorante OSC

 

 

Printemps de l'Economie 2019

Travail: un peu, beaucoup, à la folie, pas du tout? du 18 au 21 mars 2019
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

 Le LIEPP prendra part à la 7ème édition du "Printemps de l'Economie". 

La thématique phare du programme est celle du travail, composante essentielle de nos vies en société. Les transitions numériques jouent-elles un rôle décisif dans la création ou suppression d'emplois ? Intelligence artificielle : quelle place pour le travail ? Quel avenir pour l’emploi à l’heure des plateformes ? Quelle est la place pour les emplois "verts" visant à répondre aux défis du dérèglement climatique ? Les politiques de l'emploi sont elles-efficaces ? La fiscalité pèse-t-elle trop sur le travail ? Comment financer les retraites ? A-t-on vraiment tout essayé pour lutter contre le chômage ?

Ces questions et bien d'autres seront analysées au cours de cet événement. C'est aussi l’opportunité de présenter les conclusions des recherches menées au sein du LIEPP dans ce domaine. 

Deux sessions sont conçues par le LIEPP :

Mardi 19 mars, 10h30 - 11h30 (lieu: Bourse du Travail)

« Digitalisation de l’économie et polarisation du marché du travail »

Intervenant-e-s : Bruno Palier (CNRS, CEE et LIEPP), Camille Peugny (Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines) et Gregory Verdugo (Université Evry Val-d ’Essonne).

Cette session se focalise sur la numérisation de l’économie et les phénomènes de polarisation du marché du travail qu’elle engendre. La digitalisation peut se comprendre comme une révolution industrielle, une série d’innovations technologiques associée à de nouvelles pratiques et à de nouveaux modèles d’affaires. Comme toute révolution industrielle, elle passe par une phase de destruction de l’existant, avant de transformer profondément le monde du travail, et de développer de nouveaux secteurs d’activité et de nouveaux emplois. La particularité de cette phase vient du fait que les emplois détruits sont principalement des emplois du milieu (en terme de qualification ou de rémunération) tandis qu’elle permet la création d’emplois très bien rémunérés d’une part (dans les high tech, services à haute valeur ajoutée), et peu rémunérés et précaires d’autre part (dans les services interpersonnels notamment).

Jeudi 21 mars, 14h00 - 15h15 (lieu: Mairie du 3ème arrondissement)

« De l’efficacité des politiques d’emploi ? »

Intervenant-e-s : Clément Carbonnier (Université de Cergy-Pontoise, THEMA, Conseil d’analyse économique et LIEPP), Morgane Laouénan (CNRS, LIEPP), Andreana Khristova (LIEPP) et Bruno Palier (CNRS, CEE et LIEPP).

Cette session se propose d’interroger l’efficacité des politiques d’emploi à partir des recherches menées par le LIEPP. Depuis quelques décennies, la France soutient activement les emplois à travers des réductions fiscales et des exonérations de cotisations sociales employeurs. Seront passées au crible les dispositifs déployés dans le cadre des politiques visant à promouvoir les services à la personne, d’une part, et dans le cadre du crédit d’impôt compétitivité emploi ayant pour objectif d’améliorer la compétitivité des entreprises, d’autre part. Il s’agit de présenter les conclusions du LIEPP sur le peu d’efficacité de ces politiques pour créer des emplois, et leurs effets anti-redistributifs. Il s’agira également d’examiner les dispositifs de lutte contre les discriminations à l’embauche et les inégalités dans l'accès à l'emploi. Enfin, une analyse des politiques visant l’”activation” des chômeurs en incitant la reprise d’emploi, la formation ou la création d’entreprise sera présentée.

Jeudi 21 mars, 17h30 - 18h45 (lieu: Amphitéâtre Emile Boutmy, Sciences Po)

« Choisir son temps de travail? »

Intervenant-e-s: Pierre Cahuc (professeur d'économie Sciences Po, directeur de la Chaire Sécurisation des parcours professionnels IZA Research Fellow), Bruno Palier (CNRS, CEE et LIEPP) et Catherine Pinchault (Sécretaire nationale de la Cfdt).

Après deux siècles de réduction de la durée hebdomadaire du temps de travail, peut-on penser que ce mouvement va continuer à se poursuivre? Pour refondre une société inclusive, ne faut-il pas un partage du temps de travail dynamique et négocié afin de mieux articuler au niveau de l'individu temps personnels et familiaux, et au niveau de la société formation et production?  

Accessibilité :

Accès sur inscription en ligne et dans la limite des places disponibles. Les sessions se dérouleront au Conservatoire National des Arts et des Métiers (CNAM), à la Bourse du Travail, au Ministère de l’Economie et des Finances, à la Mairie du 3ème arrondissement et à l’Amphithéâtre Emile Boutmy à Sciences Po.

Pour en savoir plus : 

Site Officiel

Programmation "Printemps de l'économie 2019"

 

 

LIEPP dans les médias : Janvier 2019

  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

 

Politiques socio-fiscales : 

En France, un prolétariat nomade, article dans Politis 09/01/2019.

Employés de maisons et domestiques, vivons-nous dans une société de services ou de servilité?, émission sur RFI du 10/01/2019.

La baisse des charges au-dessus de 1,6 SMIC critiquée par des économistes, article citant le rapport du LIEPP sur le CICE dans La Tribune du 17/01/2019.

Ce biais statistique qui explique pourquoi la redistribution en France est loin d’être aussi efficace qu’on le croyait pour corriger les inégalités, interview de Michaël ZEMMOUR (codirecteur de l’axe) dans Atlantico du 23/01/2019.

Grand débat : « Les niches fiscales sont de précieux gisements de fonds publics », tribune de Clément CARBONNIER (codirecteur de l’axe) dans Le Monde du 23/01/2019. 

Faut-il baisser les impôts et supprimer des services publics?, débat avec Clément CARBONNIER sur RFI le 28/01/2019.

Coûts, salaires, emplois : quelle évaluation a été faite du CICE?, article citant le rapport du LIEPP sur le CICE dans Libération du 31/01/2019.

Politiques éducatives – l’orientation scolaire : 

L’orientation, un défi quand on veut « sauter une classe sociale », article dans Le Monde du 04/01/2019 citant une recherche d’Agnès van ZANTEN menée dans le cadre d’un projet LIEPP.

Orientation : la voie du cœur ou cette de la raison?, entretien avec Agnès van ZANTEN dans Le Monde du 09/01/2019.

Autres recherches : 

• French female recruitment quotas backfire after male ‘backlash’, article dans The Times Higher Education du 10/01/2019 citant les résultats du LIEPP Working paper de Pierre DESCHAMPS.

• Men Blamed for Failure of French Effort on Hiring Female Academics, article citant le Working paper de Pierre DESCHAMPS dans Inside Higher ED du 17/01/2019.

• Non-cumul des mandats le temps des doutes, Olivier ROZENBERG chercheur affilié au LIEPP dans l’Opinion du 30/01/2019.

Tags :

LIEPP Newsletter 6 février 2019

Dernières actualités du LIEPP
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

Pour en savoir un peu plus, merci de cliquer sur ce lien.

Tags :

LIEPP dans les médias: décembre 2018

  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

Le livre "Le retour des domestiques" de Clément CARBONNIER et Nathalie MOREL (co-directeurs de l'axe Politiques socio-fiscales):

 Politiques socio-fiscales - les salaires :

  • Le problème des salaires, article citant Michaël ZEMMOUR (co-directeur de l'axe Politiques socio-fiscales) dans Alternatives économiques du 18/12/2018.

Politiques éducatives - l'orientation scolaire :

Autres recherches:
Tags :

Voting Power and the Supply of News Media: Quasi-Experimental Evidence from India

Séminaire LIEPP/département d'économie 22 février 12h30-14h30
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

 

Le LIEPP et le département d'économie de Sciences Po ont le plaisir de vous inviter au séminaire :

Voting Power and the Supply of News Media: Quasi-Experimental Evidence from India

avec Guilhem Cassan

Vendredi 22 février de 12h30 à 14h30

Salle H101, 28, rue des Saints Pères

Inscription

 

LIEPP Newsletter 16 janvier 2019

Dernières actualités du LIEPP
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

 

Pour en savoir un peu plus, merci de cliquer sur ce lien.

Tags :

Julia Cagé remporte le "Prix Éthique" d'Anticor

  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

 

Julia CAGÉ, assistant professor en économie à Sciences Po et codirectrice de l'axe Evaluation de la démocratie du LIEPP, a reçu le Prix d’éthique d’Anticor le 11 janvier 2019. 

Anticor est une association créée en 2002 dans le but de lutter contre la corruption et d'aider à rétablir l'éthique en politique. Son objectif final est de rétablir la confiance des citoyens dans leurs représentants politiques et publics.

Julia CAGÉ était un choix naturel pour Anticor: son troisième livre intitulé "Le prix de la démocratie" avance de solutions ambitieuses sur le financement de la vie politique et l’élection des parlementaires. Il ouvre des perspectives nouvelles pour résister à l’épuisement démocratique.

Plus d’informations sur la cérémonie 2019 sur le site Web d’Anticor

Le site du livre de Julia Cagé

 

Atelier de méthodes de Sciences Po

12 février 14h30-17h30
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

 

Le LIEPP est ravi d'accueillir l'atelier de méthodes de Sciences Po (METAT)
pour sa deuxième séance de l'année:

12 février de 14h30 à 17h30

salle du LIEPP (254, boulevard Saint Germain)

L’inscription préalable est obligatoire via ce formulaire en ligne

Le METAT est un atelier d'accompagnement aux méthodes de recherche en Sciences Humaines et Sociales: chaque mois, un créneau de trois heures de réflexion, de pratique et de formation autour de méthodes de recherche.

Pour en savoir plus sur l'atelier METAT

 

Opposing Regional Integration in Comparative Perspective

Séminaire LIEPP/ CEE 21 février 2019 - 12h30 - 14h30
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

 

Le LIEPP et le CEE ont le plaisir de vous inviter au séminaire :

Opposing Regional Integration in Comparative Perspective :
Understanding resistances to regional integration and their consequences in Europe and Latin America

Jeudi 21 février 2019
12h30 - 14h30

(Sanwichs offerts)
LIEPP - 254, boulevard Saint Germain

Inscription


Maria Victoria Alvarez

professeure associée au département de sciences politiques et relations internationales de l'Université nationale de Rosario

invitée au LIEPP du 4 février au 2 mars 2019

 

 

Seminar Summary

General objective:
•    To give a synopsis of the first steps given at the LIEPP into the research programme “Opposing Regional Integration in Comparative Perspective (ORICOP): Understanding resistances to regional integration and their consequences in Europe and Latin America”

Specific objectives:
•    To provide an overview of the main conceptual debates about Euroscepticism within the field of EU Studies, International Relations and Political Science, distinguishing between the Anglophone and Francophone contributions.
•    To critically examine the typologies developed on the European Union case (both Anglophone and Francophone conceptualizations) and assess to what extent they can be generalized to regional integration in Latin America.
•    To identify the main political actors expressing resistances to regional integration (in Europe and Latin America) and to what extent the factors explaining such resistances are similar.

 

Maria Victoria Alvarez, Université de Rosario (Argentine)

Professeure invitée au LIEPP du 4 février au 2 mars 2019
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

Maria Victoria Alvarez sera professeure invitée du LIEPP du 4 février au 2 mars 2019. Elle fera un séminaire (LIEPP/CEE) le 21 février: Opposing Regional Integration in Comparative Perspective.

Pour en savoir plus.

L'investissement à impact social

conférence-débat, 28 janvier 9h - 11h
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

 

Le LIEPP, l’Impact Invest Lab et le Centre français des Fonds et Fondations
ont le plaisir de vous inviter à la conférence-débat autour de :

 

L'investissement à impact social.
Présentation des dernières publications de l’IiLab

 

Lundi 28 janvier 2019
9h00 - 11h00 
Sciences Po, Amphi Jacques Chapsal - 27, rue Saint Guillaume, 75007 Paris

Inscription obligatoire

 

Présentations:

  • Etat des lieux du marché français de l’investissement à impact social par Amélie Artis (Université de Grenoble Alpes, CNRS, Sciences Po Grenoble, PACTE)

Résumé : A fin 2017, le marché français de l’investissement à impact social représente 3 milliards d’euros sous gestion, pour un flux de financements engagés dans l’année de 400 millions d’euros. Ces chiffres recouvrent des initiatives aux réalités très différentes, en termes d’origine de la ressource, d’opérateurs financiers, d’outil, comme de bénéficiaires des flux financiers. L’étude s’attache à décrire cet écosystème et à le comparer à d’autres marchés à l’international. 

  • Le rôle des fondations et fonds de dotation dans l’investissement à impact social en France. Investir au service de l’intérêt général ? Approches et expérimentations par Gaspard Verdier (Simandef)

Résumé : Les fondations distributives françaises mettent en œuvre leur mission de philanthropie en octroyant des subventions à des œuvres d’intérêt général. Si ceci n’est pas amené à évoluer à court/moyen terme, il existe des perspectives pour l’investissement à impact social au niveau de leur activité de placements financiers. 

  • Obligations sociales « Le marché des Social Bonds : vers une nouvelle classe d’actifs ? » par Mathilde Pelizzari (Impact Invest Lab)

Résumé : Dans la lignée des Green Bonds, ou obligations vertes, les obligations sociales (Social Bonds) visent à financer ou refinancer des projets dont l’objectif social est identifié. Tout comme des obligations classiques, elles peuvent être émises par des Etats, collectivités, établissements publics ou privés et s’échangent sur le marché de la dette obligataire. Elles présentent des caractéristiques financières comparables à des obligations classiques et apportent un rendement social, ce qui en fait un outil de financement attrayant. Le marché est naissant depuis 2017 et tend à grossir, sous réserve de parvenir à engager davantage d’acteurs financiers. La puissance publique peut jouer un rôle structurant.

Plus d'information

 

2014 - Chapel Hill Expert Survey Data

The Chapel Hill Expert Survey (CHES) has made public its most recent data for 2014. LIEPP Assistant Professor, Jan Rovny, serves as a principal investigator on the project, the results of which have contributed to several projects under LIEPP's Evaluation of Democracy (EvalDem) Research Group.

CHES History: The Chapel Hill Expert Survey (CHES) is an academic project started in 1999 at the Department of Political Sciences at the University of North Carolina at Chapel Hill. It collects policy and ideological stances of the leadership of national political parties for all member states of the European Union (EU), as well as for EU candidate countries, Norway, and Switzerland. The first survey was conducted in 1999, with subsequent waves in 2002, 2006, 2010 and 2014. The number of countries increased from 14 Western European countries in 1999 to 24 current or prospective EU members in 2006 to 31 countries in 2014. In this time, the number of national parties grew from 143 to 268. The data can be connected to previous surveys reaching back to 1984.

Objective: CHES data serve three main purposes. First, the surveys monitor the ideological positioning of parties on a general left–right dimension and, since 1999, also on the economic left–right and the social left–right dimension (‘new politics’ or green/alternative/libertarian (GAL) to traditional/authoritarian/nationalist (TAN) dimension). Second, the surveys bring together data on party stances towards the EU. Third, the data measure party stances on various specific policy issues, such as immigration, redistribution, decentralization, and environmental policy. 

LIEPP & CHES: Closely connected to the aims of the EvalDem axis of LIEPP, CHES data have allowed researchers to investigate dynamic trends in party positions, and track the relationships between the ideological placement of parties, their position on European integration, and on other preferences on particular policy issues. Specific EvalDem publications have used the CHES data, for example, in evaluating the role of ethnic minority politics on the formation of democratic party systems in Eastern Europe, as well as in assessing the impact of immigration on party competition in Eastern Europe. Ongoing EvalDem projects are using the CHES data to estimate political responses to the economic crisis in Europe.

The core of the CHES questionnaire consists of five sets of items:

(1) general party positioning on the left–right dimension, (2) party positioning on economic left–right, (3) party positioning on the GAL–TAN dimension, (4) general party positioning on European integration, and (5) positioning on specific policy issues.

The current CHES research team consists of the following scholars

Ryan Bakker, Erica Edwards, Liesbet Hooghe, Seth Jolly, Jelle Koedam, Filip Kostelka, Gary Marks, Jonathan Polk, Jan Rovny, Gijs Schumacher, Marco Steenbergen, and Milada Vachudova

For details and data, see: chesdata.eu 

Publications presenting the results of Chapel Hill Expert Survey Data

Retour en haut de page