Prénom: 
Emiliano
Nom: 
GROSSMAN
Photo: 
Champ libre profil: 

Professeur associé au CEE- Sciences Po
Codirecteur de l'axe "Evaluation de la démocratie"

Champ libre en anglais: 

Assiate Professor at CEE-Sciences Po
Co-director of LIEPP "Evaluation of Democracy" Research Group

Droits photo: 
Droits réservés
Bio: 

Codirecteur de l'axe "Evaluation de la démocratie" du LIEPP, Emiliano Grossman est professeur associé à Sciences Po, rattaché au Centre d'études européennes et de politique comparée.

Ses recherches se concentrent sur les institutions politiques comparées et les processus de mise sur agenda. Il travaille sur les sur les "cycles d'attention" en politique et sur les stratégies partisanes dans un contexte politique qui contraigne de plus en plus l'autonomie des gouvernements. Il s'intéresse également aux effets de la visibilité médiatique sur ces processus. Par ailleurs, il anime le projet "agendas politiques", financé sur plusieurs années par l’Agence nationale de la recherche (ANR), qui entend développer des indicateurs quantitatifs de l'évolution des institutions politiques en France.

Il est responsable du policy stream "Politics and Public Policy" à l'Ecole d'affaires publiques (EAP) de Sciences Po. Il enseigne la politique comparée à l’IEP de Paris et l'introduction à la Science politique sur le campus de Reims.

Bio [english]: 

Emiliano Grossman is associate professor of politics at Sciences Po, working at the Centre d'études européennes and the co-director of LIEPP's "Evaluation of Democracy" Research Group.

His research focuses on comparative political institutions and agenda-setting processes. Currently he is working on the "cycles of attention" in politics and partisan strategies in a political context that increasingly constrains the autonomy of governments. He is also interested in the effects of media visibility on these processes. In addition, he coordinates the project "political agendas of France", financed over several years by the National Research Agency (ANR), which aims to develop quantitative indicators of the evolution of political institutions in France.

He is in charge of the "Politics and Public Policy" stream at the Sciences Po School of Public Affairs (EAP). He teaches comparative politics in Paris and Introduction to Political Science at the Reims campus.

Page perso: 
http://www.sciencespo.fr/centre-etudes-europeennes/fr/chercheur/emiliano-grossman
Spécialité: 
economie politiques
Spécialité (en): 
political economy
Prénom: 
Camille
Nom: 
ALLÉ
Photo: 
Champ libre profil: 

Docteure en sciences politiques, LIEPP/CEE (2012 - 2015)
(thèse soutenue en janvier 2017)

Champ libre en anglais: 

Doctoral fellow in political science, LIEPP/CEE (2012 - 2015)
(thesis defended in January 2017)

Droits photo: 
Droits réservés
Bio: 

Camille Allé a soutenu sa thèse "Les politiques des finances locales : transformations des relations financières central/local en France (1970-2010)" en janvier 2017.

Camille Allé a fait sa thèse sous la direction de Patrick Le Galès, rattachée au LIEPP et au Centre d’études européennes. Ses recherches portent sur la recomposition des rapports entre l’Etat central et les collectivités en France saisi sous l’angle des finances publiques. 

Après trois ans de classe préparatoire en lettres et sciences sociales, Camille Allé a intégré le master Stratégies territoriales et urbaines de Sciences Po. Elle a réalisé son mémoire de recherche sur les négociations entre élus et promoteurs pour le contrôle de l’urbanisme commercial. Elle a également travaillé dans un cabinet de conseil spécialisé dans l’urbanisme commercial et participé à la réalisation d’une étude sur les plans locaux d’urbanisme intercommunaux conduite par l’Assemblée des communautés de France.

Camille Allé est actuellement adjointe au chef de pôle fiscalité locale et dotations, direction des finances et des achats à la Ville de Paris.

Bio [english]: 

Camille Allé defended her thesis ""Les politiques des finances locales : transformations des relations financières central/local en France (1970-2010)" in January 2017.

Camille Allé undertook a thesis under the supervision of Patrick Le Galès, affiliated to LIEPP and the Centre d’études européennes. Her research focus on the reorganization the financial relationships between the central State and the subnational level of government in France since the 1980s.

After three years of preparatory class in Arts and Social Sciences, Camille Allé joined the ‘Urban and Territorial Strategies’ Master degree of Sciences Po. She wrote a research thesis on the negotiations between elected representatives and promoters for the control of commercial urban planning. She also worked in a consulting firm specialized in commercial urban planning and participated in the realization of a study of the local intermunicipal plans of town planning, led by the ‘Assemblée des communautés de France’ (The Assembly of French Local Intermunicipalities).

Camille Allé is currently working at Paris City hall.

Thèse: 
Thèse soutenue
Spécialité: 
Sciences politiques
Spécialité (en): 
Political science
Prénom: 
Mirjam
Nom: 
DAGEFÖRDE
Photo: 
Champ libre profil: 

Docteure en sciences politiques, CEE / affiliée au LIEPP
(thèse soutenue en novembre 2017)

Champ libre en anglais: 

Doctoral fellow in Political Science, CEE / LIEPP affiliate
(thesis defended in November 2017)

Droits photo: 
Droits réservés
Bio: 

Mirjam Dageförde est Max Weber Fellow à l’Institut Universitaire Européen (EUI) et chercheuse associée au Centre d’Etudes Européennes (CEE) et au Laboratoire interdisciplinaire d'évaluation des politiques publiques (LIEPP) de Sciences Po. Avant de rejoindre l’EUI, elle était Attachée d’enseignement et de recherche à Sciences Po dans le cadre du programme Europe-Amérique du Nord, en partenariat avec l’Université de Columbia et UBC entre autres. Elle bénéficie en 2018 d’une bourse dans le cadre du partenariat entre l’Université d’Oxford et Sciences Po (OXPO) pour mener des recherches au Nuffield College. 

Mirjam Dageförde a soutenu sa thèse « Evaluating representation from citizens' perspective: Concepts of congruence, context and Europeans' representational judgments » à Sciences Po en novembre 2017, devant un jury composé de : Emiliano Grossman (directeur de thèse, Sciences Po), Liesbet Hooghe (University of North Carolina, Chapel Hill), Nonna Mayer (CNRS & Sciences Po) Jean-Benoît Pilet (Université libre de Brussels), Nicolas Sauger (Sciences Po), Stephen Whitefield (University of Oxford). Ses centres d’intérêt portent sur les relations des citoyens à la politique. Elle s’appuie pour cela sur les théories de la représentation, les études sur les partis politiques, l’opinion publique et le concept de congruence. Elle s’intéresse notamment à la perception qu’ont les citoyens de la représentation en Europe, ainsi qu’à leur évaluation de celle-ci. 

Elle a enseigné à Sciences Po, dans le cadre de Paris School of International Affairs, du programme Europe-Amérique du Nord, de Paris School of Public Policy, et du collège universitaire, ainsi qu’à l’Université de Stuttgart. Ella a enseigné divers sujets, allant de la représentation politique aux méthodes de recherche, en passant par les citoyens et les politiques de communication, aussi bien en licence qu’en master. Elle a participé à divers projets de recherche collectifs, tels que « Citizens and Representatives in France and Germany », l’élection présidentielle française, « the European Elections Project » et « the European Social Survey ».

Bio [english]: 

Mirjam Dageförde is Max Weber Fellow at the European University Institute (EUI) and Associated Researcher at Sciences Po. Her dissertation (Sciences Po) “Evaluating representation from citizens’ perspective: concepts of congruence, context and Europeans’ representational judgments” combines representation theory, research on political parties, public opinion and congruence. She is particularly interested in citizens’ perceptions and citizens’ evaluation of representation in Europe. Furthermore, she focuses on France and Germany. 

Her teaching experience encompasses classes on political representation , introduction to political science, political communication or campaigning, research design and methods. She taught classes in Bachelor and Master programs in France and in Germany. She is involved in numerous international research projects and was visiting scholar at diverse universities, recently at the University of Oxford. 

Thèse: 
Thèse soutenue
Prénom: 
Mélissa
Nom: 
PANDOR MARGULIS
Photo: 
Champ libre profil: 

Doctorante en sciences politiques, CEE / affiliée au LIEPP

Champ libre en anglais: 

Doctoral fellow in Political Science, CEE / LIEPP affiliate

Droits photo: 
Droits réservés
Bio: 

Après trois ans de classe préparatoire littéraire, Mélissa a intégré le master d'Affaires publiques de Sciences Po avant de rejoindre le master recherche de Sciences politiques mention Sociologie politique comparée. Elle poursuit depuis 2014 en thèse, sous la direction de Virginie Guiraudon et d'Anne Barrère, le travail sur les enseignements généraux et professionnels adaptés (EGPA) initié avec son mémoire de master. Agrégée de lettres modernes, elle place l'école au coeur de ses préoccupations et s'intéresse plus généralement aux questions d'(in)égalité.

Bio [english]: 

After three years of preparatory class in literature studies, Mélissa had undertaken Master degree of Public Affairs in the faculty of political science before joining the research Master of political science with speciality of Comparative Political Sociology. Since 2014, she conducts a doctoral thesis, supervised by Virginia Guiraudon and Anne Barrère, on The General and Professional Adapted Teaching/Les enseignements Généraux et Professionnels Adaptés (EGPA) linked with her previous master's degree research. Having a qualification as associate of modern art, She puts educational institutions as her concerns and is interested in inequality related issues.  

Thèse: 
Thèse en cours
Page perso: 
http://www.cee.sciences-po.fr/fr/le-centre/doctorantes-et-jeunes-docteurs/doctorantes/1020-melissa-pandor.html
Spécialité: 
science politiques, sociology, enseignements
Spécialité (en): 
Poilitical science, sociology, education