Research assistant - Environmental Fiscal Policies

  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

 

Le LIEPP recrute un(e) assistant(e) de recherche

FONCTIONS

Placé(e) sous la responsabilité des directeurs de l’axe de recherche « Politiques socio-fiscales » du LIEPP et de la secrétaire générale du LIEPP, vous serez en charge de rédiger une revue de la littérature sur les évaluations des politiques environnementales, en mettant au jour les différences entre les politiques incitatives (par le biais de dispositifs fiscaux) et les régulations contraignantes. Il vous sera demandé de synthétiser les informations sur le descriptif des actions, les analyses qualitatives et les impacts quantitatifs. Vous devrez être en mesure de comprendre des articles qui mobilisent des méthodes statistiques et économétriques.

COMPÉTENCES REQUISES

- Niveau M2 ou supérieur en économie, sociologie ou science politique, avec une formation quantitative.

- Expertise en méthodes statistiques/économétriques et en analyse de données

- Grande capacité d’organisation et rigueur

- Autonomie

- Très bonne maîtrise de l’anglais écrit 

- Grande capacité de synthèse et de rédaction 

- Une connaissance des thèmes des politiques environnementales et/ou du champ de l’évaluation des politiques publiques serait un atout.

STATUT

- Contrat à durée déterminée de 2 mois à temps complet (36,5 heures / semaine). Possibilité d’un temps partiel sur une plus longue période.

- Rémunération : 2270€ bruts/mois (pour un temps plein)

PROCÉDURE DE RECRUTEMENT

Merci d'adresser votre candidature (CV+LM) liepp@sciencespo.fr en indiquant dans le sujet du message « Candidature – AR politiques socio-fiscales - environnement». Candidature souhaitée avant le 30 avril.

Les entretiens auront lieu avec Clément Carbonnier, Nathalie Morel et Michaël Zemmour, codirecteurs de l’axe Politiques socio-fiscales du LIEPP, et Andreana Khristova, secrétaire générale du LIEPP. Poste à pourvoir dès que possible. 

(En fonction de la date d'embauche, le télétravail sera envisagé si les mesures de confinement se prolongent)