Frédéric Mion nomme Marie Mawad doyenne de l'Ecole de journalisme

Frédéric Mion nomme Marie Mawad doyenne de l'Ecole de journalisme

Lire le communiqué
  • Bruno Patino et Marie MawadBruno Patino et Marie Mawad

Paris, le 15 décembre 2020 - Frédéric Mion nomme Marie Mawad doyenne de l’École de journalisme de Sciences Po, à compter du 1er janvier 2021. Elle succède à Bruno Patino.

Appuyée par la directrice exécutive, Alice Antheaume, Marie Mawad poursuivra le travail mené avec les équipes pédagogiques et audiovisuelles et aura pour mission de faire de l’École un lieu phare pour penser et enseigner les évolutions du journalisme.

Journaliste, diplômée de HEC Montréal, La Sorbonne et Dauphine en finance et en économie, Marie Mawad officie depuis bientôt 15 ans dans des médias français et internationaux, parmi lesquels Bloomberg et Reuters. Elle se consacre depuis 2019 au déploiement du nouveau média digital du Financial Times, Sifted, en tant que journaliste et conseillère en stratégie. Dotée de la double nationalité française et canadienne, elle enseigne à l’École de journalisme de Sciences Po depuis 2017. Marie Mawad s’est spécialisée dans l’étude des ruptures technologiques et dans l’anticipation de leurs impacts économiques, politiques et sociaux. L’analyse systémique de l’innovation fait partie de ses thématiques de prédilection et elle prend régulièrement part aux conférences internationales sur le sujet ainsi qu’à des jurys de concours de startups.

Devenu Président d’Arte France le 5 juillet 2020, Bruno Patino a souhaité mettre un terme à ses fonctions de doyen à l’École de journalisme pour se consacrer à ses nouvelles activités. Il deviendra professeur associé au sein de l’institution.

Bruno Patino s'est vu confier les fonctions de doyen deux ans après la création et les a assurées pendant 14 années. Sous son impulsion, l’École de journalisme de Sciences Po est devenue l’une des principales formations en journalisme de France. Reconnaissance officielle des programmes de l’École de journalisme par la profession des journalistes, création du double diplôme avec l’École de journalisme de Columbia à New York, création du joint master Journalism and International Affairs avec l’École des affaires internationales, partenariat avec l’Ecole 42, mise en place de la conférence annuelle NPDJ (Nouvelles Pratiques Du Journalisme), création du Centre des médias… Au cours de ces années, le nombre de candidats à l’école tripler et près de 700 élèves être diplômés et devenir journalistes professionnels, en France et à l’international.

Pour Frédéric Mion, directeur de Sciences Po, c’est une nouvelle étape dans l’histoire de la construction de l’École de journalisme : « Je me réjouis de la nomination de Marie Mawad en tant que nouvelle doyenne. Les défis de la profession sont nombreux, et je sais qu’elle aura à cœur de porter les valeurs de l'École et d’adapter la formation aux exigences nouvelles du secteur, en tant que journaliste expérimentée et observatrice avisée des innovations technologiques. Je tiens à remercier chaleureusement Bruno Patino pour le travail engagé ces 14 dernières années au service d’une transformation majeure de notre formation aux métiers du journalisme. »

A propos de Sciences Po

Fondée sur les valeurs d'ouverture et d'excellence, Sciences Po est une université de recherche sélective de rang international dont le modèle unique associe sépcialisation en sciences humaines et sociales, pluridisciplinarité et ancrage professionnel pour former des acteurs qui comprennent et transforment la société. La diversité étant un élément structurant de son idendité, Sciences Po compte 47% d'étudiants internationaux issus de 150 pays et 25% des élèves sont booursiers contre 6% en 2000.

Contact presse

Marie Frocain : marie.frocain@sciencespo.fr / 01 49 54 37 71

Tags :
Retour en haut de page