Première campagne

Première campagne

Dispositif spécial pour couvrir les élections municipales
  • Les municipales 2020 à l'Ecole de journalisme de Sciences PoLes municipales 2020 à l'Ecole de journalisme de Sciences Po

À l’occasion des élections municipales, l’Ecole de journalisme de Sciences Po élabore un dispositif d’envergure pour faire vivre cette campagne à ses jeunes journalistes via des projets éditoriaux sur mesure et le déploiement d’une organisation rédactionnelle spéciale les jours de scrutin.

Toc toc, la série documentaire en immersion 

Lors d’une semaine intensive du 20 au 24 janvier, les élèves de M2 des parcours data et écriture et nouvelles écritures s’immergent, avec une petite caméra ou un smartphone, dans le quotidien d’une électrice ou d’un électeur. Ils en tirent un épisode de quelques minutes en vidéo, avec un tournage sur le vif, relatif au lieu de vie de l’habitant et sa problématique locale. La série documentaire est coordonnée par Arnaud Muller, journaliste indépendant, formé à l’agence Capa, puis reporter pour l’émission Envoyé Spécial.

De l'enquête sur de l'ultra local 

Dans la lignée du travail sur de l’ultra local opéré au semestre d’automne dans diverses communes du Grand Paris, les élèves de M2 travaillent l’enquête et la narration autour de cette échéance électorale de mars 2020 lors d’un nouvel atelier créé ad hoc sous la tutelle de Stéphane Colineau, réalisateur de documentaires, ancien journaliste du Parisien, 20 Minutes et le JDD. Le but est d’apprendre à être efficace sur le terrain, dénicher la bonne source, hiérarchiser les informations, les recouper, choisir un angle et s’y tenir, mettre en forme un récit clair et vivant.

Un journal de bord sur YouTube

Avec Thomas Huchon, journaliste et réalisateur, et Jean-Bernard Schmidt, co-fondateur de Spicee, les élèves de M2 montent une publication sur une chaîne YouTube. Ils se répartissent, par groupe de 5, sur 3 villes du Grand Paris : Levallois, Créteil et Saint Denis. Sur le terrain de chacune de ces communes, ils réalisent reportages, vidéos incarnées, et font face aux aléas d’une campagne municipale où rien n’est prévisible.  

Les candidats de la mairie de Paris en "20 minutes chrono"

En 20 minutes chrono, les candidates et candidats à la mairie de Paris sont invité(e)s à s’exprimer sur le plateau du studio de l’Ecole de journalisme de Sciences Po, sur leur projet pour la ville, leurs contradictions, leurs promesses. Ce nouveau rendez-vous, créé en partenariat avec Public Sénat, veut sortir de l’exercice traditionnel de l’interview, dans le cadre d’une discussion menée sans complaisance mais avec bienveillance par les élèves, les mercredis matin de 10h15 à 12h15. 


QG de campagne


Immergés dans les cinq principaux QG de campagne des candidates et candidats de la mairie de Paris, les élèves de M2 rencontrent, sous la forme d’un documentaire de 26 minutes en vidéo, qui sont les bénévoles, militants, salariés, au sein des équipes qui font tourner les campagnes électorales. Le projet est orchestré par Arnaud Muller, journaliste indépendant, formé à l’agence Capa, puis reporter pour l’émission Envoyé Spécial. La diffusion est prévue après le deuxième tour des élections sur BFM Paris.

Sur un marché avant le premier tour

Comme tous les vendredis matin, les élèves de M1 sont invités à arpenter des lieux emblématiques du terrain journalistique. Le 13 mars, deux jours avant le premier tour, ils seront sur le marché d’Aligre, dans le 12e arrondissement de Paris, pour rendre compte de ce qu’il se tracte sur place. 

Les dimanches de scrutin en direct

Des envoyés spéciaux dans les communes, des duplex, des chroniques, des chiffres et les résultats décryptés, le tout est intégré à un seul et même flux vidéo. Les dimanches 15 et 22 mars, dates du premier et deuxième tours des scrutins municipaux, l’Ecole de journalisme de Sciences Po organise un “direct” géant en vidéo, publié en ligne, pour couvrir en direct les temps forts des élections des maires de France. Le dispositif se tient depuis la newsroom et les studios de l’Ecole de journalisme de Sciences Po, situé au 2e étage de son bâtiment situé 27 rue Grégoire de Tours, à Paris.

Back to top