Prix de la Fondation Jean-Jaurès 2020 - Appel à candidatures

Date limite : 30 octobre 2020

La Fondation Jean-Jaurès contribue à promouvoir l’histoire du mouvement socialiste en décernant chaque année un Prix au meilleur mémoire de recherche en histoire ou de science politique. Et 2020, c’est l’année des 20 ans de ce Prix.

Thématique du prix
Le Prix de la Fondation Jean-Jaurès récompense un mémoire universitaire dont le sujet porte sur l’histoire du socialisme, français ou international, dans ses dimensions politiques, sociales ou culturelles : étude des organisations politiques et militantes, de leur implantation, étude des idées socialistes et des débats autour du socialisme, analyse des événements marquants et biographies.

Téléchargez l’affiche (PDF, 842.67Ko)

Organisation et attribution du prix
Un comité de lecture, présidé par Alain Bergounioux et composé d’universitaires spécialistes en histoire et en science politique, est chargé de la lecture des travaux sélectionnés et du choix du mémoire lauréat. Le Prix est décerné en décembre, et remis au début de l’année suivante. Il comprend une récompense financière de 1000 euros, accompagnée d’une publication du travail de recherche primé.


Candidatures
Les candidats doivent adresser à la Fondation Jean-Jaurès, pour la présélection, un document de synthèse rédigé comportant les éléments suivants : 

  • une présentation du mémoire : intitulé complet – domaine de recherche et niveau du diplôme (histoire, science politique, sociologie, droit, etc. / master 1 ou 2, mémoire de Sciences Po, etc.) – le(s) directeur(s) de recherche – date de la soutenance et note obtenue – nombre de pages du mémoire ;
  • un résumé du mémoire : problématiques, thèmes et chronologies traités, éléments de l’analyse et des conclusions (de 5 à 10 pages) ;
  • un plan du mémoire et état sommaire des sources (archives, entretiens, bibliographie) ;
  • une page de présentation du candidat, avec adresse, téléphone, courriel (indispensable pour recontacter le candidat en cas de sélection)

L’envoi de ces éléments en format numérique est préconisé.
Les travaux soutenus l’année précédente sont acceptés.


Date limite de dépôt des candidatures : le 30 octobre au plus tard.
Date d’attribution du Prix : en décembre.

Tags :

Layers and Connections of the Political

Call for Papers. Date limite le 31/01/2021
  • Association for Political HistoryAssociation for Political History

Layers and Connections of the Political

Call for Panels and Papers

APH 2020-2021Conference

23-25 June 2021 - LUISS Guido Carli University, Rome

Politics has changed a lot, in the last half-century – and so has political history. The boundaries of the political have been redrawn. The large social and political bodies of the mid-twentieth century have grown weaker or have dissolved. Public institutions have become both less insulated from society and less effective in controlling and guiding it. Therefore, defining what is political has become more difficult. Political historians have confronted this challenge, and in the process have gained a deeper understanding of their object of study, have enlarged their scope and refined their methodologies, and have entered into closer dialogue with the “other” histories and the social sciences.

The fragmentation of the political and the increasing uncertainty of its boundaries have made political historians more acutely aware that politics does not exist only “high up” and on the macro level, but reaches
deep into private lives, shapes people’s identities and perceptions, interferes with their thoughts and emotions, regulates and modifies their behaviour. Actions and reactions performed on the micro level can in
turn not only determine how initiatives from the top are received, reinterpreted and remoulded, but also
condition, constrain and change the institutions and subjects that act on the macro level.

For its 2020-2021 conference (23-25 June 2021 – LUISS Guido Carli University, Rome), the Association for Political History (www.associationforpoliticalhistory.org) invites proposals for panels and papers that consider, in a historical perspective, examples of how the multiple layers of the political have connected and interacted with each other during the last three centuries. We welcome senior researchers, but also encourage PhD candidates and young scholars to submit proposals and participate in the conference.

Proposals must be sent by the 31st of January 2021 to the email address of the APH 2020-2021
Organizing Committee (aph2020@luiss.it). Proposals must include:

• the description of the panel (1000 words maximum)
• the abstracts of the individual papers (200 words each)
• the short biographic notes of the participants (100 words each)

Panels will be composed of maximum of four participants and one discussant.
Proposals will be selected by the end of February 2021 and participation must be confirmed by March 14.
The deadline for registration and fees is April 30. The individual participation fee is 100 euros for senior
scholars and 50 euros for PhD students and scholars belonging to departments attached to the Association
for Political History. The fee is to be paid via credit card to the LUISS School of Government. Besides
participation in the conference, the fee covers the social dinner on the evening of June 23 and the lunch on
June 24. It does not include the accommodation, for which participants must provide autonomously.

Call for Panels and Papers - APH 2020-2021 (PDF) (EN)

Tags :

L'ouvrage de M'hamed Oualdi, "A Slave Between Empires", distingué par la MESA

  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

12/10/2020

Le dernier ouvrage de M'hamed OUALDIA Slave Between Empires: A Transimperial History of North Africa, vient d'être distingué par la Middle East Studies Association (MESA), la plus grande association professionnelle pour l'étude du Moyen Orient et de l'Afrique du Nord et qui recouvre l'ensemble des disciplines des sciences humaines et sociales.

Le jury du Nikki Keddie Book Awards (distinction pour les livres les plus novateurs sur le Moyen Orient et le Maghreb) a attribué une honorable mention, à l'ouvrage de M. Oualdi, parmi un ensemble de livres qui paraissent chaque année en anglais sur cette vaste région.

2020 MESA Award Recipients and Honorees

Présentation de l'ouvrage sur le site de Columbia University Press (EN)

Historians in the Public Sphere

Séminaire co-organisé par Evan Bonney (doctorant au CHSP)

Evan BONNEY, nouveau doctorant au CHSP,  co-organise un séminaire avec un collègue d'Oxford qui aura lieu ce semestre sur Zoom.

Le but de celui-ci est d'ouvrir une discussion entre - notamment-  des chercheurs anglophones et les francophones sur le rôle de l'historien dans l'espace publique. 

À travers de brèves lectures suggérées et/ou des conférenciers invités, ce groupe de discussion proposera de discuter des enjeux liés aux interventions des historiens dans la sphère publique. En raison de la pandémie de COVID-19, la parole historienne a été particulièrement sollicitée dans la presse écrite et audiovisuelle, dans l'élaboration des politiques publiques et sur les médias sociaux.

Il demeure cependant que l'histoire peut être instrumentalisée à des fins politiques, ce dont il faut tenir compte, comme l’a récemment soutenu l'historien Robert Gildea (Worcester College, Oxford), pour comprendre la politique intérieure et étrangère contemporaine au Royaume-Uni et en France. L'histoire fait en effet l’objet de différents usages dans la sphère publique, mais les historiens ne peuvent pas toujours guider la manière dont est racontée, modifiée et comprise. Ce groupe de discussion cherchera donc à mieux comprendre cette dynamique, en soulignant que le rôle des historiens dans l'élaboration du débat public dépend fortement de la tradition historiographique dont ils proviennent. En rassemblant des participants venant notamment des mondes anglophone et francophone, ce groupe se veut finalement une occasion d'échanger des points de vue sur la mesure dans laquelle l'historien peut influencer la sphère publique et, inversement, sur la façon dont les appels à justifier publiquement la pertinence de la recherche en histoire façonnent la manière dont les historiens travaillent aujourd'hui.

Veuillez noter que les séances se dérouleront en anglais, mais que les organisateurs pourront offrir sur le moment des traductions vers le, ou à partir du français, au besoin.

Première séance le 15 octobre.

Programme du séminaire (PDF, 173 Ko)


Retour en haut de page