Le futur du journalisme à l'ère numérique : rencontre avec Naja Nielsen

Le 2 septembre 2021 Naja Nielsen, directrice numérique pour la BBC à Londres, a donné la leçon inaugurale de l'Ecole de journalisme via zoom. Une session au cours de laquelle elle s'est interrogée sur la place du journalisme aujourd'hui et demain.

Lors de son discours, elle a traité de divers sujets tels que : son parcours et la curiosité qu'il faut pour réussir dans le journalisme, le rôle du journaliste et pourquoi ce métier demeure incontournable dans notre monde actuel ainsi que le journalisme de demain et l'influence du numérique sur l'évolution du métier.

"Qu'est-ce qui vous motive vraiment ?" a interrogé Naja Nielsen. "Les gens ont une meilleure vie et souvent plus de succès quand ils poursuivent quelque chose qui donne un sens à leur existence et qui correspond à ce que leur pulsion interne les encourage à faire", a-t-elle ajouté.

En effet, Naja Nielsen incarne bien ce concept ; sa pulsion interne l'a motivée à poursuivre sa passion pour le journalisme et à écouter son envie de travailler pour améliorer ce métier qu'elle aime. En utilisant son parcours personnel comme cadre de réflexion, elle a relié des constats tirés de l'expérience de sa famille au besoin d'accessibilité du journalisme à toutes et à tous. Venant d'une famille de la classe ouvrière et ayant été entourée des débats autour des questions sociales tout le long de son enfance, Naja Nielsen va aujourd'hui à l'encontre de l'idée que les médias journalistiques soient réservés aux plus instruits :

"Le journalisme ne devrait pas être difficile à consommer, mais il faut qu'il fasse réfléchir, qu'il mène à des discussions et qu'il fasse sentir à ses lecteurs et à ses lectrices qu'ils font partie de la société."

Pour Naja Nielsen, un travail journalistique est réussi quand il arrive à employer les supports actuels afin de faire comprendre ce qui se passe dans le monde au plus grand nombre. Elle s'est appuyée sur le modèle du BBC, à savoir donner à la fois les actualités d'un sujet et le contexte de ce dernier, afin de souligner les effets positifs du numérique dans le monde du journalisme. Pour elle, ce métier est plus important que jamais et elle souhaite le développer davantage car il aide à "pousser les pouvoirs publics à rendre des comptes, à éclaircir les sujets obscurs, à faire entendre les voix non entendues, à donner la parole aux personnes dépourvues de pouvoir ou qui ont un point de vue ou une perspective différente."

Pour s'assurer que ces bonnes pratiques perdurent, directrice numérique pour le BBC à Londres a rappelé aux auditeurs et aux auditrices que ce sont les jeunes, les journalistes de demain, qui vont aider à définir le futur du journalisme et à faire évoluer le métier. Arrivant à la fin de son intervention, elle a expliqué que les qualités qu'elle recherche avant tout dans la nouvelle génération des journalistes sont la passion et l'intégrité. Selon elle :

"Un bon travail mène à plus de bon travail. Il faut qu'il soit réussi mais il faut aussi que vous preniez des risques et essayiez quelque chose de nouveau."

L'équipe éditoriale de Sciences Po

En savoir plus:

Rapport de recherche sur

Rapport de recherche sur "La France, le Rwanda et le génocide des tutsi", entretien avec Vincent Duclert

Vincent Duclert, historien, ancien directeur du Centre Raymond Aron (CESPRA, EHESS-CNRS) dont il est membre titulaire, enseigne pour la Formation commune de Sciences Po, depuis 2016, un cours d’histoire globale des génocides et des processus génocidaires. Le 26 mars 2021, la Commission de recherche qu’il a présidée sur les archives françaises relatives au Rwanda et au génocide des Tutsi a remis son rapport au président de la République.

Lire la suite
Être procureur au XXIème siècle : rencontre avec François Molins et Cyrus Vance

Être procureur au XXIème siècle : rencontre avec François Molins et Cyrus Vance

Lors de leur conférence donnée à l’École de droit de Sciences Po, le procureur général près la Cour de cassation de Paris, François Molins, et le procureur du comté de New York, Cyrus Vance, se sont accordés sur un constat : être procureur au XXIème siècle ressemble peu à ce à quoi la fonction ressemblait il y a quarante ans. Happés par un monde tourné vers la technologie et opérant dans l’époque post-9/11, ces deux hommes ont souligné l’impact qu’a eu la cybercriminalité en premier lieu, et le terrorisme en second lieu, sur leurs parcours et leurs manières d’évoluer dans le métier.

Lire la suite
Un après-midi autour de Samuel Paty : ses ambitions  par Marc Lazar et Benoit Falaize

Un après-midi autour de Samuel Paty : ses ambitions par Marc Lazar et Benoit Falaize

Le 20 octobre prochain le Centre d’histoire et le séminaire sur l’enseignement scolaire de l’histoire organisent une demie journée de réflexion en hommage à Samuel Paty. Découvrez nos échanges avec Marc Lazar, directeur du Centre d’histoire de Sciences Po (CHSP) et Benoit Falaize, inspecteur général et chercheur-correspondant du Centre d’histoire de Sciences Po, modérateur de ce moment clef de libre expression.

Lire la suite
Horizon 2024 : les Jeux en débat

Horizon 2024 : les Jeux en débat

À un peu plus de 1 000 jours de l’ouverture des Jeux Olympiques et Paralympiques d’été qui se tiendront en France en 2024, le Certificat pour sportifs de haut niveau et l’École urbaine de Sciences Po ont lancé le 12 octobre un cycle de conférences dédié à cette olympiade française et à son héritage. Sur trois années, ce cycle ouvert à un large public proposera des analyses et des débats autour du sport, des multiples impacts sociétaux des Jeux et des transformations urbaines qui y sont associées.Objet inconnu

Lire la suite