"Faire l'Europe dans un monde de brutes"

Pour sa rentrée solennelle, L'École des affaires internationales (PSIA) recevait mercredi 5 septembre 2018 Nathalie Loiseau, ministre des Affaires européennes, qui s’est livré à un ardent plaidoyer pour l’avenir de l’Europe avant d’échanger avec les étudiants.

Félicitant les étudiants d’avoir choisi - dans cet ordre - “l’Europe, la France, et l’École d’affaires internationales de Sciences Po”, Nathalie Loiseau n’a minimisé aucune des menaces qui planent sur la construction européenne et sur le multilatéralisme “qui a mauvaise presse”, a-t-elle rappelé en introduction. Il s’agit de “faire l’Europe dans un monde de brutes”, a-t-elle résumé en citant les propos d’Enrico Letta, le doyen de l’École des affaires internationales.

On assiste “partout en Europe” à la montée des populismes, qui ne sont “pas l’apanage des extrêmes”, a précisé la ministre : “nous devons voir que les Européens se vivent aujourd’hui comme des “majorités menacées”, aussi irrationnel que cela puisse paraître". “Irrationnel” autant que “démocratique”, le Brexit consiste d’après elle à “défaire avec intelligence quelque chose en quoi nous croyons”, opération “frustrante” dont l’issue demeure incertaine à ce jour.

"Le projet européen n'est pas une partition écrite d'avance"

“Jamais l'Europe n'a été autant mise au défi, du dehors comme du dedans", a-t-elle résumé. Mais elle reste plus que jamais le meilleur cadre pour façonner au mieux la mondialisation et protéger nos citoyens.” "Médiatiquement, il y a cette volonté de faire croire qu'il y a une Internationale des populismes en Europe alors qu'il y a au moins cinquante nuances de populismes”, a affirmé Nathalie Loiseau, qui a rappelé la force de “l’envie d’Europe” et a exposé sa vision d’une souveraineté européenne destinée “non pas à remplacer la souveraineté nationale mais à la compléter.” Le projet européen [est une] construction qui n’est pas finie, ce n’est pas une partition écrite d’avance, a-t-elle conclu. Ce que je peux vous demander c’est d’en faire votre musique à vous pour que l’Europe de demain vous ressemble."

En savoir plus

Abonnez-vous à nos newsletters !

“La fiction permet d’évoquer des questions qui traversent la société”

“La fiction permet d’évoquer des questions qui traversent la société”

Passée par la London School of Economics et par Sciences Po, Fanny Herrero débute une carrière de comédienne avant de devenir scénariste. Elle est la créatrice et la femme-orchestre de l’écriture de la série Dix pour cent, dont la très attendue troisième saison démarre le 14 novembre 2018. Rencontre avec cette "showrunner" qui a façonné la série phare de France 2.

Lire la suite
On vous dit tout sur le Collège universitaire !

On vous dit tout sur le Collège universitaire !

Le Collège universitaire, qui donne le grade de bachelor, est la formation de premier cycle de Sciences Po. On répond à vos questions concernant les procédures d'admission, la préparation aux épreuves, les enseignements ou encore la vie quotidienne sur les sept campus de Sciences Po dans nos émissions live en français le 14 novembre à 19h30 et en anglais le 26 novembre à 14h.

Lire la suite
Nos campus en régions vous ouvrent leurs portes !

Nos campus en régions vous ouvrent leurs portes !

Vous êtes lycéen, vous voulez vous porter candidat à Sciences Po ? Enseignements, vie de campus : venez poser toutes vos questions lors des Journées Portes Ouvertes de nos campus en régions. Une occasion unique de rencontrer étudiants, professeurs et responsables pédagogiques du Collège universitaire (le 1er cycle de Sciences Po en trois ans).

Lire la suite
États-Unis : des militants écologistes de plus en plus organisés

États-Unis : des militants écologistes de plus en plus organisés

Par Mario Del Pero (CHSP). Les questions environnementales n’ont certes pas été au centre de la campagne des midterms au États-Unis. Mais cette réalité ne signifie pas que le déni de Donald Trump concernant le dérèglement climatique et le démantèlement des règles établies par Barack Obama n’ont pas suscité dans le pays une riposte vigoureuse, et souvent efficace, voire une forme de résistance.

Lire la suite
70 chefs d’État au Paris Peace Forum

70 chefs d’État au Paris Peace Forum

Du 11 au 13 novembre 2018, se tient à Paris la première édition du Paris Peace Forum. Initié par le président Emmanuel Macron et co-organisé par 6 membres fondateurs dont Sciences Po, ce forum réunit de nombreux acteurs de la gouvernance mondiale. 70 chefs d’État ont répondu présents.

Lire la suite
Engagée pour les océans

Engagée pour les océans

À l’occasion de la Semaine des Océans à Sciences Po, nous avons rencontré Ève Isambourg, étudiante en 3ème année du Collège universitaire et activiste pour la protection des océans. Après deux ans sur les bancs du campus de Paris, Ève a consacré sa troisième année à l’étranger à mobiliser les esprits sur les questions océaniques autour du monde. Dernière étape de sa mission et non des moindres : une conférence devant l’ONU à New York.

Lire la suite