"Construire un développement durable pour le 21e siècle" : Sir Nicholas Stern en leçon inaugurale

Le 24 août, les étudiants de l'École du management et de l’innovation ont pu assister à une leçon inaugurale animée par Sir Nicholas Stern, directeur du Grantham Institute for Climate Change and the Environment (LSE) et auteur du rapport Stern sur l'économie du changement climatique. La conférence, axée sur le thème "Building Sustainable Development for the 21st Century: Policies, Institutions, Behaviour, Collaborations", était l'occasion d’initier les étudiants aux défis et aux questions fondamentales qu'ils aborderont au cours de leurs études et dans leurs carrières professionnelles.

Une décennie cruciale

"Vous rejoignez Sciences Po à un moment absolument crucial de l'histoire du monde" : l'économiste et universitaire britannique a commencé la leçon par un appel à l'action à son auditoire, après introduction par l’administratrice provisoire de Sciences Po Bénédicte Durand et la doyenne de l'École du management et de l'innovation Natacha Valla. Exposant les réalités actuelles et futures de la crise climatique, Nicolas Stern a souligné le "besoin très urgent" d'une action forte et coordonnée au niveau international afin de transformer le modèle économique mondial : "Un échec nous donnerait un monde profondément dangereux - cette décennie est cruciale".

Dans ce processus urgent de transformation, Stern a insisté sur le rôle central de l’investissement, de la finance et de la politique. La crise climatique "exige un changement très rapide du type d'investissements que nous faisons" et nécessitera "toutes les formes de finance" afin d'atteindre les objectifs climatiques mondiaux, a-t-il expliqué.

"Pour changer le monde, il faut des compétences"

L'ancien économiste en chef de la Banque mondiale a également souligné le rôle crucial des chercheurs pour tracer les nouvelles voies de nos économies et de nos sociétés : "La crise à laquelle nous sommes confrontés aujourd'hui, les tâches que nous devons accomplir, sont uniques dans l'histoire de l'humanité. Nous devons collaborer dans toutes les sciences sociales et dans toutes les branches de l'économie, afin de changer le monde."

Dans sa conclusion, Sir Nicholas Stern a délivré un message inspirant aux étudiants de l'école, futurs "entrepreneurs du changement" : "Si vous voulez changer le monde, vous avez besoin de compétences. Et c'est ce que vous allez acquérir lors de votre passage à Sciences Po : vous acquerrez ces compétences rapidement, et vous les mettrez à profit."

L'équipe éditoriale de Sciences Po

En savoir plus :

Tout savoir sur le parcours civique !

Tout savoir sur le parcours civique !

Le parcours civique constitue un pilier fondamental de la formation académique du Collège universitaire. Obligatoire pour tous, il permet de valider le diplôme de Bachelor. A ce jour, plus de 3000 étudiants l’ont déjà expérimenté. Pour en découvrir les contours, c’est par ici !

Lire la suite
Rentrée 2021 : bienvenue à tous les étudiants du Collège Universitaire !

Rentrée 2021 : bienvenue à tous les étudiants du Collège Universitaire !

Une rentrée en présentiel, sans jauge de présence, sur tous les campus : le Collège universitaire de Sciences Po est heureux d’accueillir ses 4626 étudiants (sur les 3 années d'étude) pour débuter cette année universitaire 2021-2022. Retrouvez les impressions des nouveaux et des anciens, heureux de (re)découvrir leurs campus et de débuter une année qui s’annonce riche !

Lire la suite
Nouvelle librairie : par ici la visite !

Nouvelle librairie : par ici la visite !

Savez-vous qu’entre 1946 et 1950 la librairie de Sciences Po se limitait à un stand de vente d’ouvrages dans le hall du 27 ? Quand la FNSP a acquis le 30 rue St Guillaume, en 1957, une librairie siégeait alors au rez-de-chaussée. Elle ne put en faire l’acquisition qu’en 1973.

Après près de 50 ans à la même adresse, la librairie de Sciences Po, cette institution de la rue St Guillaume, a pris ses quartiers boulevard St Germain.

Suivez le guide !

Lire la suite
Souleymane Bachir Diagne : “Aucune civilisation n’est une île”

Souleymane Bachir Diagne : “Aucune civilisation n’est une île”

La salle était pleine et le sujet convenait si bien aux retrouvailles : l’universel et le pluriel. Invité le 2 septembre 2021 à ouvrir l’année universitaire pour les étudiants de bachelor, le philosophe Souleymane Bachir Diagne a empli l’amphithéâtre retrouvé d’une vibrante et subtile leçon sur la tension, fabuleusement actuelle, entre repli sur soi et aspiration à l’universel. En militant pour un “universel latéral” comme urgence de notre temps.

Lire la suite