Le mag

  • Tout voir
  • Dossier
  • Interview
  • News
1 - 5 / 271
  • Dossier

    Il était une data : 96 % des DRH considèrent que le rôle du manager dans le modèle d'entreprise post-crise sera de donner du sens.*

    Se sentir utile au travail, trouver du sens dans ses missions, avoir un impact positif sur son environnement… Les salariés n’éprouvent plus uniquement le besoin de réussir mais de se réaliser professionnellement. La crise du Coronavirus a contribué à redéfinir les priorités des collaborateurs pour être davantage en phase avec leurs aspirations personnelles. Un désir entendu par les DRH puisque 96 % d’entre eux attendent des managers qu’ils donnent du sens aux missions des salariés (contre 60 % en 2019 !). Mais comment conjuguer quête de sens et qualité de vie au travail ?

  • Interview

    Pour les grands groupes comme Bonduelle, la certification est un défi au long cours

    L’entreprise Bonduelle s’est lancée depuis deux ans dans un défi de taille : parvenir à obtenir la certification B Corp pour l’ensemble de son groupe. Un challenge des plus ambitieux, au regard de son périmètre. L’organisation compte aujourd’hui 14.600 collaborateurs et 56 sites industriels. Elle est présente à travers le monde, avec des implantations stratégiques en Europe occidentale, en Russie et à travers le continent américain. 

  • Interview

    Dans les entreprises, la RSE portée par la crise

    C’est une « percée » qui a été remarquée. Dans une enquête menée par l’Association nationale des directeurs de ressources humaines (ANDRH) auprès de ses adhérents en septembre 2020, la Responsabilité sociétale des entreprises (RSE) s’est imposée comme l’une des priorités principales des DRH pour 2021. « Le développement d’actions RSE (Responsabilité sociétale des entreprises) » est apparu ainsi en deuxième position, derrière « l’accompagnement du management ». Avec 53 % des sondés, le sujet a connu une progression remarquable sur un an (+ 26 %). 

  • Interview

    Des entreprises B Corp portées par des ambitions multiples

    Pourquoi devenir B Corp ? A chaque entreprise sa réponse. Réduire son impact environnemental, démontrer facilement ses actions à ses clients… Voici comment deux sociétés qui tirent profit aujourd’hui de leur certification.

  • Dossier

    Pourquoi la certification B Corp attire les entreprises ?

    Contrôle des consommations d’énergie, relation avec les fournisseurs, mécanisme d’évaluation des collaborateurs, gestion des déplacements professionnels… Les entreprises souhaitant obtenir la certification B Corp le savent : elles doivent se pencher sur une multitude de critères sociaux, sociétaux et environnementaux pour espérer décrocher le label. Une certification exigeante qui est aujourd’hui en plein développement.

1 - 5 / 54
31 - 35 / 138
61 - 65 / 79
  • News

    La Diplo

    Jeudi 14  janvier dernier, la cérémonie de remise des diplômes a marqué la fin du parcours des 260 diplômés 2015 et la reconnaissance par notre institution de la formation exigeante qu’ils ont achevée avec succès.

  • News

    Journée Dirigeants - Journée au sommet

    8 décembre 2015, Sciences Po Executive Education, 9h. Les étudiants de l’Executive Master Trajectoires Dirigeants arrivent, pour une journée d’échanges avec des dirigeants de multiples horizons.

  • News

    Les clés du leadership

    Lundi 7 décembre dernier, l’amphi Boutmy a accueilli la 3ème cérémonie du Prix du leadership, organisée cette année par Le Cercle du Leadership, Sciences Po Executive Education et Le Figaro Economie. « Sciences Po Executive Education est partenaire de ce prix, car sa vocation est de former les leaders et futurs leaders et ainsi de développer les valeurs et les compétences du leadership. » explique Nicolas Péjout, directeur de Sciences Po Executive Education.

  • News

    Le design thinking fait son entrée à Sciences Po

    Mardi 3 novembre, Frédéric Mion, directeur de Sciences Po et Emmanuelle Gaudemer, présidente de L’École de design Nantes Atlantique ont signé la convention de partenariat qui associe les deux institutions dans la création inédite de formations au management du design, à la créativité et à l’innovation.

  • News

    Quand 2 figures de la com' se rencontrent

    Après 5 ans d’existence et plus de 100 diplômés, l’Executive Master Communication de Sciences Po voit sa direction renouvelée avec l’arrivée de Nicolas Bordas, Président de BEING Worldwide et Vice-Président de TBWA\Europe ; et Louise Beveridge. Ils seront respectivement directeur pédagogique et présidente d’honneur du programme.