Ukraine : vers un changement « par le bas » des pratiques de l’asile en Europe et aux États-Unis ?

Mardi 22 mars 2022 14h45 à 16h45
Salle des conférences (ou via Zoom) 56 Rue Jacob, Paris, France
Organisé parSciences Po Co-organisé parInstitut Convergences Migrations

L’Europe se prépare à la plus importante vague de réfugiés depuis la Seconde guerre mondiale. Les mobilisations actuelles n’ont rien à voir avec l’impréparation et les craintes sécuritaires qui ont accompagné les précédentes arrivées de réfugiés du Moyen Orient et ailleurs dans le monde. Et pourtant, 2.000.000 d’Ukrainiens ont trouvé refuge dans l’Union européenne, tandis que 100.000 sont attendus en France. Ces volumes dépassent largement les capacités d’accueil des institutions normalement en charge de leur réception. Dans ce contexte, il faut s’attendre à ce que les acteurs locaux : municipalités, organisations de la société civile, universités, collectifs citoyens… prennent en charge l’essentiel des besoins.

Quels sont les capacités de ces acteurs ? Qui sont-ils ? La crise actuelle va-t-elle marquer un changement dans leurs relations avec les autorités nationales ? Va-t-on assister à un changement « par le bas » des pratiques de l’asile en Europe et en Amérique du Nord ? Comment seront pris en charge les étudiants venant d’Ukraine ?

#ScPoUkraine

Table ronde en présence de :

  • Léa Enon Baron, Association Nationale des Villes et Territoires Accueillants (ANVITA)
  • David Lubell, fondateur et directeur honoraire de Welcoming International et Welcoming America
  • Laure Loheac, directrice du programme PAUSE

Table ronde présidée par Thomas Lacroix (Sciences Po – CERI/CNRS) et Colleen Thouez (The New School, New York USA) qui enseignent un nouveau cours à Sciences Po intitulé « Villes et Migrations ».

Cet événement est organisé conjointement par Sciences Po et l’Institut Convergences Migrations (ICM) dans le cadre des programmes PACE (CERI), Localacc (IC Migrations) et MIDI (Sciences Po).

En savoir plus et s’inscrire