Quelles diffusion et influence des évaluations ? Le cas des politiques pénales et carcérales

Mercredi 4 juillet 2018 13h30 à 17h00
Amphitheatre Emile Boutmy - 27 rue Saint-Guillaume 75007 Paris
Organisé parLaboratoire interdisciplinaire d'évaluation des politiques publiques (LIEPP), Sciences Po Co-organisé par

ANSA ; France Stratégie

5ème séance du cycle de séminaires « Évaluation d’impact des politiques publiques »

Cette séance est consacrée à la diffusion et à l’influence des évaluations d’impact.

La première partie de la séance – le volet thématique – illustrera cette problématique à travers des exemples de politiques carcérales et pénales éclairées par la preuve en France, au Royaume-Uni, en Italie et aux États-Unis.

La seconde partie de la séance – le volet transversal – discutera plus largement des moyens à mettre en œuvre pour faire en sorte que les résultats des évaluations soient diffusés plus largement et influencent davantage les décisions politiques. Elle permettra notamment de s’interroger sur le passage d’un savoir scientifique à un savoir accessible à tous, et sur les meilleures pratiques issues des expériences étrangères permettant de favoriser la diffusion et la prise en compte des évaluations.

Intervenants :

  • Roberto Galbiati, professeur à Sciences Po, chercheur au CNRS, affilié au Laboratoire interdisciplinaire d’évaluation des politiques publiques (LIEPP), Sciences Po
  • Clément Lacouette-Fougère, chef de projets sur l’évaluation à la DITP
  • Nicole Maestracci, membre du Conseil constitutionnel, ancienne présidente du comité d’organisation de la conférence de consensus sur la prévention de la récidive
  • Maud Morel-Coujard, inspectrice des services judiciaires, ancienne secrétaire générale du comité d’organisation de la conférence de consensus sur la prévention de la récidive
  • Bruno Palier, directeur du Laboratoire interdisciplinaire d’évaluation des politiques publiques (LIEPP), Sciences Po
  • Ben Rickey, responsable de projets à l’Agence nouvelle des solidarités actives (ANSA)
  • Rachel Tuffin, Director Knowledge, Research and Education au What Works Centre for Crime Reduction au Royaume-Uni

En savoir plus et s’inscrire

Lire l’interview de Roberto Galbiati, chercheur à Sciences Po : Comment prévenir la criminalité ? L’incarcération permet-elle de réduire durablement la récidive ?

©Shutterstock