Auteur(s): 

Kathy Rousselet, directrice de recherche au CERI – Sciences Po Paris

Date de publication: 
Décembre 2017

LES ETATS DU CAUCASE DU SUD

Source : atelier de cartographie de Sciences Po 

Auteur(s): 

Kathy Rousselet, Directrice de recherche, Sciences Po

Date de publication: 
Septembre 2016
Illustration

Après un long travail préparatoire entamé lors de conférences à Rhodes et Genève de 1961 à 1971, un concile panorthodoxe a été convoqué du 16 au 27 juin 2016 en Crète. L’ordre du jour était limité à six points, susceptibles d’être acceptés à l’unanimité[fn]L’importance du jeûne et son observance aujourd’hui ; les relations de l’Eglise orthodoxe avec l’ensemble du monde chrétien ; l’autonomie et la manière de la proclamer ; la diaspora orthodoxe ; le sacrement du mariage et ses empêchements ; la mission de l’Eglise orthodoxe dans le monde contemporain[/fn].

Intervention de Kathy Rousselet lors du débat "Les recompositions du religieux" organisé à l'occasion de la parution de L'Enjeu mondial. Religion et politique - 14 septembre 2017

Résumé 

La doukhovnost est désormais évoquée dans la plupart des discours et des textes politiques russes. On traduit volontiers ce terme par spiritualité, alors que la doukhovnost désigne tout autant la morale et une certaine conception de la culture, et qu’elle est de fait souvent assez éloignée de la religion ou même de la spiritualité. Pouvant être considérée aujourd’hui comme le cœur de la religion civile de la Russie, elle permet la construction d’une communauté politique fortement marquée par certaines exigences morales, dites ancrées dans la tradition russe, ainsi que par l’opposition entre le pays et le reste du monde, en particulier l’Occident. 

Bibliographie 

Agadjanian Alexander, Turns of Faith, Search for Meaning: Orthodox Christianity and Post-Soviet Experience, Francfort-sur-le-Main, Peter Lang, 2014.

Curanović Alicja, The Religious Factor in Russia’s Foreign Policy: Keeping God on our Side, Londres, Routledge, 2012.

Kharkhordin Oleg, « Why the Study of Virtues Tells Us More About Russia Than the Study of Values », PONARS Policy Memo, 280, octobre 2002.

Knox Zoe, Russian Society and the Orthodox Church: Religion in Russia after Communism, Londres, Routledge, 2005.

Luehrmann Sonja, « The Spirit of Late Socialism and the Value of Transformation. Brezhnevism through the Lens of Post‑Soviet Religious Revival », Cahiers du monde russe, 54 (3-4), 2013, p. 543-563.

Papkova Irina, The Orthodox Church and Russian Politics, Washington (D. C.) et Oxford, Woodrow Wilson Center Press-Oxford University Press, 2011.

Richters Katja, The Post-Soviet Russian Orthodox Church: Politics, Culture and Greater Russia, Londres, Routledge, 2013.

Rousselet Kathy (dir.), « L’orthodoxie russe aujourd’hui », Archives de sciences sociales des religions, 162, avril-juin 2013.

Rousselet Kathy, « De la réforme de la justice des mineurs au conflit de civilisations dans la société russe contemporaine », Les Études du CERI, 204, juin 2014.

Rousselet Kathy, « L’Église orthodoxe russe et la question des frontières : Sainte Russie, monde russe et territoire canonique », dans Anne de Tinguy (dir.), « Regards sur l’Eurasie », Les Études du CERI, 228-229, février 2017, p. 49-53.

Rousselet Kathy, « Sécularisation et orthodoxie dans la Russie contemporaine : pour une hypothèse continuiste ? », Questions de recherche, 42, mai 2013.

Rousselet Kathy, « The Church in the Service of the Fatherland », Europe-Asia Studies, 67 (1), janvier 2015, p. 49-67.

Shterin Marat, « Friends and Foes of the “Russian World”: Post-Soviet State’s Management of Religious Diversity », dans Dawson Andrew (ed.), Politics and Practice of Religious Diversity : Local Contexts, Global Issues , Londres, Routledge, 2016, p. 29-48.

Smolkin-Rothrock Viktoria, « The Ticket to the Soviet Soul: Science, Religion and the Spiritual Crisis of Late Soviet Atheism », Russian Review, 73, avril 2014, p. 171-197.

Stoeckl Kristina, « The Russian Orthodox Church as Moral Norm Entrepreneur », Religion, State and Society, 44 (2), 2016, p. 132-151.

Stoeckl Kristina, The Russian Orthodox Church and Human Rights, Londres, Routledge, 2014.

Zigon Jarrett (ed.), Multiple Moralities and Religions in Post-Soviet Russia, New York (N. Y.), Berghahn Books, 2011.

Affiliation 

Sciences Po, Centre de recherches internationales (CERI), CNRS.

Biographie 

Kathy Rousselet est directrice de recherche au Centre de recherches internationales de Sciences Po. Elle travaille depuis de nombreuses années sur les questions religieuses en Russie post-soviétique, tant sur les relations entre l’Eglise orthodoxe et l’Etat que sur les pratiques religieuses et la place de l’institution religieuse dans la mémorialisation des répressions à la période soviétique.

Bibliographie 

- « L’Eglise orthodoxe russe et les dispositifs mémoriels à Boutovo : de la mort du proche à l’histoire nationale », in Delphine Bechtel et Luba Jurgenson (éd), Muséographie des violences en Europe centrale et ex-URSS, Paris, Kimé, 2016, pp. 57-73.

- (codir), Patriotism from Below in Russia, Europe-Asia Studies, Vol. 67, Issue 1, January 2015.

- « De la réforme de la justice des mineurs au conflit de civilisations dans la société russe contemporaine », Paris, Les Etudes du CERI, n° 204, juin 2014.

- « Sécularisation et orthodoxie dans la Russie contemporaine : pour une hypothèse continuiste ? », Questions de recherche, n° 42, CERI, mai 2013.

- (dir), « L’orthodoxie russe aujourd’hui », Archives de sciences sociales des religions,  n°162, avril-juin 2013.

2 graphiques : Russie : organisations religieuses et vie publique, 2017

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Commentaire de Kathy Rousselet

Pouvant être considérée comme le cœur de la religion civile, la doukhovnost, largement véhiculée par les organisations religieuses, est appelée à construire une communauté politique fortement marquée par des exigences morales ancrées dans la tradition russe.

Retour en haut de page