Une publication d'alumni dans la revue Métropolitiques

Une publication d'alumni dans la revue Métropolitiques

  • Site touristique d’Easo sur les îles Loyauté © Céline CassourretSite touristique d’Easo sur les îles Loyauté © Céline Cassourret

Un article rédigé par d’anciennes étudiantes du Cycle d’urbanisme vient d’être publié dans la revue Métropolitiques.

L’article « Terres coutumières et communs : Enjeux pour l’avenir de la Nouvelle-Calédonie » a été rédigé par Céline Cassourret et Camille Sachot, deux alumni du Cycle d’urbanisme, ainsi qu’Irène Salenson, chargée de recherches pour l'AFD (Agence Française de Développement). Il traite des dynamiques foncières au cœur des équilibres sociaux et territoriaux de l’archipel.

Les anciennes étudiantes connaissent bien le sujet puisqu’elles avaient participé au projet collectif mené pour l’AFD durant l’année scolaire 2017/2018. Avec deux autres étudiants, elles ont dû réaliser une étude sur les expériences d’aménagement sur les terres coutumières en Nouvelle-Calédonie, en particulier les opérations soutenues par l’AFD et les opérations de logement à vocation sociale.

 

Qu'est-ce qu'un projet collectif ?

Ce temps fort des masters Stratégies territoriales et urbaines, Governing the large metropolis et du Cycle d'urbanisme, met les étudiants en situation professionnelle. Ceux-ci doivent répondre à la demande d'une structure publique ou privée sur une problématique urbaine ou territoriale (habitat, aménagement, développement économique, transports, mobilité, etc.).

Pendant 5 à 9 mois (suivant la formation), chaque équipe de 4 à 5 étudiants travaille sous la supervision d'un tuteur académique ou professionnel. Le projet se conclut par une présentation orale des étudiants au commanditaire. Cette période de rendus a lieu de fin mai à mi-juin.

Tags :
Retour en haut de page