Présentation d'un capstone au séminaire du Grand Paris

Présentation d'un capstone au séminaire du Grand Paris

  • Icônes villes ©Pettycon/PixabayIcônes villes ©Pettycon/Pixabay

Quatre étudiants ont dévoilé leur capstone durant le séminaire « Grand Paris, Grand Londres et New York City » du 21 novembre.

Clara Anguenot, Peter CampoBasso, Rémi Guillem et Lucas Zhang, étudiants du Master Governing the Large Metropolis, ont présenté les résultats de leur projet, effectué pour la Société du Grand Paris, qui avait pour thème « Réaliser les projets urbains d'utilité publique : analyse comparée des processus d'acquisitions foncières et immobilières à Paris, Londres et New-York ». Pour cette étude, ils se sont centrés sur la dimension conflictuelle de l’acquisition et notamment de l’expropriation au travers de six études de cas – deux par ville – dans le Grand Paris, le Grand Londres et à New-York City. 

L'audience du séminaire était composée de chercheurs du programme Cities are back in town, d’étudiants et de professionnels du transport et de l’aménagement francilien.

Découvrir les résultats de leur projet dans la Newsletter du séminaire


Qu'est-ce qu'un capstone ?

Appelé également groupe de travail ou projet collectif, ce temps fort des masters Stratégies territoriales et urbaines, Governing the large metropolis et du Cycle d'urbanisme, met les étudiants en situation professionnelle. Ceux-ci doivent répondre à la commande d'une structure publique ou privée sur une problématique urbaine ou territoriale (habitat, aménagement, développement économique, transports, mobilité, etc.).

Pendant 5 à 9 mois (suivant la formation), chaque équipe de 4 à 5 étudiants travaille sous la supervision d'un tuteur, spécialiste de la question traitée. Le projet se conclut par une présentation orale des étudiants au commanditaire. Cette période de rendus a lieu de fin mai à mi-juin.

Tags :
Retour en haut de page